jeudi, août 31, 2006

Moelleux au citron vert, sirop à la coriandre



J’ai acheté il y a moins d’une semaine un livre sur les cake maisons et je trouve le moyen de faire un cake qui n’est pas dedans… trop fort !

En fait j’avais des citrons vert et de la coriandre qui me regardaient tristement au fond du frigo et je n’avais pas envie d’en faire un plat salé. Je ne sais plus comment mais je suis arrivée sur le site de Noémie : On a cooking spree et son cake aux citrons verts aux épices m’a immédiatement séduite bien que je préfère le rebaptiser : Moelleux au citron vert et au sirop à la coriandre. J’ai fait évoluer un peu sa recette que vous trouverez ci-dessous en rajoutant de la ricotta pour apporter du moelleux.

http://noemiecuisine.canalblog.com/archives/2006/08/05/2417934.html

Ingrédients:
140g de farine à levure incorporée
100 g de ricotta
150 g de sucre
3 oeufs;
70g beurre de beurre doux;
zestes et jus de 2 citrons verts;
1 grosse cuillère à soupe de coriandre, fraîche et ciselée,
4 graines de cardamomes vertes, réduites en poudre

Sirop: 100g de sucre 15cl eau; jus d'un citron vert; 1 petit bouquet de coriandre fraîche

Préchauffer le four à 180°C. Beurrer le moule à cake.
Battre le beurre avec les zestes et le sucre jusqu'à blanchiment et incorporer la ricotta. Ajouter les oeufs un à un. Incorporer la farine au mélange beurre, sucre, ricotta. Ajoutez le jus de citron, la coriandre, cardamome et amandes. Mélanger délicatement et versez dans le moule. Faire cuire pendant 35 minutes. Préparer le sirop: faire dissoudre le sucre dans l'eau chaude. Ajouter le citron vert et le bouquet de coriandre. Remuer et laissez frémir le mélange à découvert pendant 2 minutes. Laisser infuser.
Une fois le gâteau cuit, conservez-le dans le moule chaud et versez un petit peu du sirop dessus (en ayant enlevé au préalable la coriandre). Le démouler ensuite sur une plaque à pâtisserie. Versez doucement le reste du sirop dessus. Pour plus de parfums, laissez le cake toute une nuit s'imbiber du sirop


Vous n'aimez pas la coriandre : fuyez! en revanche pour ceux qui aiment c'est un pur bonheur plein de saveurs qui se marient à merveille. Il soignerait presque mon début de laryngite !Est-ce que quelqu'un a déjà essayé l'huile essentielle de coriandre ? J'aimerais avoir votre avis sur ce sujet.Je repas à Annecy demain. Bon week-end et retour pour le concours Cheesecake

lundi, août 28, 2006

Axoa de veau comme à Bayonne



J’aime beaucoup les produits surgelés Picard que ce soit pour les produits « bruts » que pour les plats déjà cuisinés. J’essaie de ne pas y aller trop souvent mais parfois je craque. Et j’avais également craqué pour le livre dans la Gamme Marabout Chef « 100 recettes Picard pour tous les jours ». Je trouve la NewsLetter plutôt bien faite et ce livre les reprend en partie. Les recettes sont simples et pratiques mais assez répétitives dans les aliments employés. Elles ont été élaborées par Julie Andrieu, Cyril Braun et Philippe Astruc. J’ai trouvé le chapître des desserts assez décevants.

Les puristes du Sud-Ouest me pardonneront je l’espère mais je ne connaissais pas l’axoa de veau et la recette simplifiée, j’imagine, me tentait trop : veau, poivrons et piment d’espelette…
Après l’avoir gouté et adoptée, je suis preneuse de la vraie recette. A bon entendeur !

Vous avez vu ce plat a les couleurs du pays basque...


Axoa de veau comme à Bayonne
Chez Picard
4 escalopes de veau haché
600 g de poivrons en dés
200 g d’oignons émincés

2 CAS de piment d’espelette
ail
huile d’olive
10 cl de vin blanc doux
5 cl d’eau
2 CAS de fond de veau


Faites fondre les oignons dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive pendant 10 minutes. Rajouter l’ail et les poivrons et faire cuire 15 minutes à feu doux.
Rajoutez les escalopes de veau émiettées à la fourchette, le vin, l’eau, le fond de veau et le piment d’espelette. Laissez cuire à feu doux pendant 30 minutes. Arretez la cuisson quand la viande est légèrement caramélisée. Servez chaud ou tiède.
On le mange avec des pommes de terre bouillies ou rissolées


A noter dans ce livre que je compte également tester : le flan d’asperges vertes, et les escalopes de poulet en croute de poireaux et amandes.
Bonne semaine.

samedi, août 26, 2006

Lasagnes aux légumes et au lait de coco



J’ai cuisiné cette semaine des petits roulés de Thomas au lait de coco et coriandre pour un pique nique au bureau. Il me restait donc une boite très peu entamée de lait de coco de 400ml. Après avoir hésité à en faire un dessert tahitien (que je ferais probablement un jour), j’avais plus envie de cuisiner ce lait avec des légumes… et voilà ce que cela donne :
Recette trouvée sur http://www.cuisine-vegetarienne.com

Lasagne de legumes au lait de coco
Pour 4 personnes
8 à 10 feuilles de lasagne
1 grosse aubergine (ou deux petites)
3 courgettes
1 oignon
1 boite de 400 ml de lait de coco (non sucré)
3 tomates (en option)
80g env. de fromage râpé


Emincer l'oignon. Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur, puis en demi-lunes. Couper les courgettes en rondelles.
Faire revenir les oignons dans une cuil. à soupe d'huile, rajouter les légumes, mouiller avec un peu d’eau les légumes (pas trop quite à en remettre) et rajouter le lait de coco. Ajouter au goût ail en poudre, gingembre et ciboulette. Saler généreusement, poivrer. Faire cuire jusqu'à ce que les aubergines soient fondantes, et que le liquide de cuisson soit onctueux et crémeux (env. 30 min). Pendant ce temps précuire les lasagnes (env. 3 min) si vous le souhaitez.
Assembler le plat : d'abord une couche de légumes, puis une couche de lasagnes, jusqu'à épuisement des légumes. Terminer par une couche de lasagnes.
Option avec tomates : couper les tomates en deux puis en demi-lune, les répartir sur la dernière couche de lasagne. Saler, poivrer, poudrer d'herbes de provence. Pour finir, saupoudrer de fromage rapé.

Cuire à four chaud pendant 20 minutes, le temps que le fromage fonde et que les lasagnes et les tomates cuisent
Servir bien chaud avec une salade et de la coriandre.

J'aime assez les légumes cuits dans le lait mais honnêtement ce n'est pas inoubliable. Ces lasagnes manquent d'onctuosité. Mais c'est un plat qui ravira les végétariens.

Par ailleurs, j'ai craqué sur ce livre hier à la FNAC. J'avais adoré la mini-version chez Marabout également. Plein de cakes à tester : chocolat/basilic, poires/anis, cake breton au sarrasin....

lundi, août 21, 2006

Blancs de poulet orange pistaches - riz thaïe violet


Le poulet c’est bon et même la grippe aviaire ne m’empêchera pas d’en manger… sous toutes ses formes et surtout des blancs bien dodus cuisinés cette fois avec des oranges et des pistaches : un petit peu d’acidité, du piquant et du croquant ! en plus c’est léger

Blancs de poulet à l’orange et à la pistache
Ingrédients pour 4 personnes
4 blancs de poulet fermier (je refuse d’acheter du poulet en batterie) sans peau
2 oranges non traitées
30 g de gingembre rapé
50 g de pistaches vertes non salées coupées en morceaux
2 pincées de sucre
2 CAS d ‘huile d’olive
25 g de beurre
poivre et sel

Faites cuire les blancs de poulet dans un peu d’huile d’olive et de beurre en les retournant souvent. Salez et poivrez à la fin de la cuisson.
Rincez les oranges, épongez-les et coupez 8 belles tranches. Conservez le reste pour en presser le jus.



Lorsque les blancs sont cuits, réservez-les au chaud. Enlevez le gras et déglacez les sucs de cuisson de la viande avec le jus d’orange. Ajoutez le sucre, le gingembre et les rondelles d’orange. Faites les chauffer 5 minutes dans le jus.
Dressez les blancs de poulet dans 4 assiettes, entourez les de 2 rondelles d’orange et nappez de jus. Parsemez les pistaches.


Je les ai servi avec un mix riz violet thaîe issu du commerce équitable Alter Eco. C’est un riz de fête des montagnes souvent utilisé pour des recettes avec des fruits. Il est légèrement gluant, c’est pourquoi il est mélangé à du riz thaie blanc. C’est délicieux et si joli avec l’orange.

jeudi, août 17, 2006

Légumes rotis selon Trish Deseine


Un plat que j’adore, super facile à réaliser.

Prenez quelques beaux légumes (aubergine, courgettes, oignons, poivrons, tomates, ail). Coupez les en gros morceaux. Mettez-les dans un plat, arrosez-les d’huile d’olive, de thym et de romarin, sel et poivre. Hop au four pour 1 heure à 200 °C en les retournant de temps en temps : s’ils noircissent un peu ce n’est pas grave.
Vous obtenez ainsi un beau plat de légumes que vous pouvez conserver quelques jours pour accompagner une viande grillée, un féculent, et en garniture d’une tarte comme la délicieuse tarte aigre-douce aux légumes rôtis :

Vinaigrette aigre-douce : 1 cuillère à soupe de miel de romarin, de thym ou de lavande, 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 petite cuillère à soupe de vinaigre de vin, quelques noisettes concassées, fleur de sel).
Vous n’avez plus qu’à tourner délicatement vos légumes rôtis dans cette vinaigrette et de les déposer sur un fond de pâte brisée cuite à blanc.

C’est absolument délicieux et c'est issu de "Petits plats entre amis" de Trish Deseine.

mercredi, août 16, 2006

Tarte sablée aux peches et à l'huile d'olive




Quelques jours à Annecy pour un grand week-end pluvieux puisque nous n’avons pu profité du soleil que le 15 août. Gros barbecue familial avec les légumes du jardin : terrine d’aubergines au chèvre, cake courgettes parmesan, pommes de terres nouvelles et haricots verts, grillades, fromages de Savoie forcément, vacherins glacé et tarte aux pêches. C’était la première fois que je réalisais une pâte sablée à l’huile d’olive et c’est excellent : elle était dorée et croustillante.
J’avais reperé cette recette sur un blog (malheureusement je n’ai pas note le nom) mais c’est une recette issue de Cuisine et vins de France

Tarte sablée aux pêches et à l'huile d'olive

Pour une tarte de 28 cm de diamètre
1 kg de pèches jaunes
4 cuil à soupe de miel liquide
6 cuil à soupe de poudre d'amandes
3 cuil à soupe d'huile d'olive

Pour la pâte sablée:
250 g de farine
75 g de sucre
1 oeuf
1 citron (bio de preference)
10 cl d'huile d'olive vierge (de Crète car j’épuise mon stock ramené en mai)
sel

La pâte sablée à l'huile d'olive : lavez le citron et rapez finement son zeste.
Mélangez la farine au sucre, à l'huile, à l'oeuf, en ajoutant le zeste et une pincée de sel. Mélangez ces ingrédients du bout des doigts pour former boule de pâte en la travaillant la moins possible. Laissez la reposer au frais pendant au moins 1 heure (je l’ai laissé une nuit).
Préchauffez le four à 210°. Ebouillantez les pêches pour les peler plus facilement puis coupez les en quartiers en éliminant les noyaux. Garnissez un moule à tarte avec la pâte sablée (impossible de l’étaler au rouleau car elle est très friable mais elle s’étale bien à la main) et piquez le fond avec une fourchette. Répartissez la poudre d'amandes sur le fond de la tarte et disposez dessus les quartiers de pêches. Nappez de miel et arrosez d'huile d'olive. Faites cuire 30 minutes au four.




Nous l’avons dégusté froide mais vous pouvez également la déguster tiède avec une boule de glace. Je l’avais parsemée d’éclats de pistaches non salées que j’adore particulièrement avec des fruits. Elle se conserve très bien pour le lendemain car la poudre d’amandes absorbe le jus des fruits ce qui permet à la pâte de rester bien croustillante. Je pense que la recette doit être excellente également avec des abricots...

jeudi, août 10, 2006

Questionnaire odeur 2

Quelle bonne idée de réfléchir aux odeurs d'autant plus que j'ai travaillé en juin sur le marketing olfactif pour un de mes clients sans m'interroger sur mes goûts. Voici donc ce que j'aime et n'aime pas. Merci Phanieflo.

1) Quel est votre parfum ou eau de toilette ?
L’eau d’Issey est mon fil rouge. Sinon je suis infidèle et change régulièrement d’eau de toilette pourvue qu’elle soit synonyme de fraicheur, d’agrumes, d’embruns et de sable. Je supporte très difficilement les parfums.
2) Quelle odeur de cuisine préfériez-vous quand vous étiez enfant ?
Celle de la viande rôtie du dimanche qui cuisait longtemps sur un coin de fourneau chez ma grand-mère.
3) Quelle odeur évoque pour vous l'été ?
L’huile solaire, le monoï
4) Quelle odeur évoque pour vous l'automne ?
Les caisses de pommes que l’on entrepose à la cave, les feuilles de platane mouillées
5) Quelle odeur évoque pour vous l'hiver ?
La mandarine et le chocolat
6) Quelle odeur évoque pour vous le printemps ?
Une odeur de frais le matin assez indéfinissable (de jeunes feuilles, de fleurs, de rosée) mais surtout le muguet la violette et le lilas.
7) Si la blogosphère avait une odeur... Votre blog favori : quels en seraient selon vous le goût et l'odeur ?
Ayant plusieurs blogs favoris, tous ont pour moi la même odeur de four entrouvert sur des sablés dorés
8) Quelle est votre épice parfumée favorite ?
Les grains de coriandre et si je devais citer une deuxième épice : le poivre
9) Quel est votre aromate parfumé favori ?
L’ail
10) Bientôt plus de pétrole pour nos voitures... Rouler au colza et sentir la frite ? Vous, vous préfèreriez rouler à quel carburant et laisser quels effluves parfumés ?
Rouler à l’air libre
11) Quelle est pour vous l'odeur de rêve d'une maison ?
Le bois, la pierre, l’odeur d’un pré à côté de la maison. Malheureusement à Paris, j’aime l’odeur du « propre » (lessive, cire) et de bougie à la figue.
12) Quelle odeur de bois aimez vous ?
Le sapin et le cèdre
13) Que ne pouvez vous pas sentir ?
Ayant rapidement des maux de tête dus aux odeurs, je déteste par-dessus tout le cigare, l’encens et les parfums capiteux : Poison, Dune et Trésor sont pour moi des raisons de quitter une pièce si quelqu’un les porte.

dimanche, août 06, 2006

Saumon au lait de coco


Le lait de coco et le curry vert sont deux ingrédients de la cuisine thaïe que j’adore. C’est une cuisine raffinée pleine de saveurs, légèrement pimentée. J’utilise régulièrement le lait ou la crème de coco pour des sauces originales qui se marient bien avec le poisson et le riz meme si la recette n’est pas thaïe… mais trouvée dans Marie-Claire Maison de mai 2006.

Saumon au lait de coco
Ingrédients pour 4 personnes
160 cl de lait de coco
4 feuilles de combawa (ou en poudre : la mienne vient de Mayotte ramené par une fan de cuisine de l’agence)
2 tiges de citronnelle ciselée en fines rondelles
1 CaC de curry vert
1CaC de nuoc mam (facultatif)
1 citron vert
sel, poivre

Portez à ébullition le lait de coco avec les les autres ingrédients.
Faites cuire 5 minutes et pochez les paves de saumon 7 à 8 minutes.
Rajoutez un jus de citron vert.
Filtrez la sauce (si vous le souhaitez pour une plus jolie présentation) et servez dans des assiettes creuses ou un bol avec un riz thaï bien sur.

vendredi, août 04, 2006

Crème aux fruits de passion, pétales de mangues et sauce chocolat

Petit dîner entre amis, tranquille à l'intérieur car il faisait trop froid pour manger sur la terrasse. Menu végétarien dans lequel on trouve :

- les Rillettes de tomates séchées de Sophie’s Kitchen (http://sokitch.canalblog.com/archives/2006/07/25/2330562.html) absolument délicieuses que je me suis promise de refaire régulièrement.

- la Soupe glacée de concombres aux pommes vertes et coriandre (à trouver sur le site http://www.epicurien.be) légère, fruitée

- Les courgettes farcies à la Ricotta, sauce aux tomates fraîches de la Cuisine de Corinne trouver sur le site http://www.arts-culinaires.com

Et enfin une recette de Fémina mon mag fétiche

- Crème aux fruits de la passion sur pétales de mangues et sauce au chocolat



2 mangues mûres (je les achète chez Picard Surgelés…)
4 fruits de la Passion
200 g de chocolat noir
20 cl de crème fleurette
2 cuil.à soupe de cacao
250 g de mascarpone
2 cuil.à soupe de sucre glace

Cassez le chocolat en morceaux, mettez-le dans une casserole avec la crème et le cacao, et laissez fondre sur feu moyen, sans cesser de remuer au fouet, jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse. Pelez les mangues et émincez-les comme des pétales. Ouvrez les fruits de la Passion en deux. Récupérez les graines dans une passoire placée au-dessus d’un grand bol. A l’aide d’une petite cuillère, écrasez les graines contre la maille de la passoire pour en extraire le jus. Ajoutez le mascarpone, le sucre glace et mélangez. Versez une couche de crème au chocolat dans le fond de six verres, mettez quelques morceaux de mangue, puis recouvrez d’une couche de crème aux fruits de la Passion. Disposez quelques pétales de mangue et nappez du reste de crème au chocolat. Pour la version allégée : remplacez la crème fleurette par de l’eau minérale et faites bouillir 5 min env. Utilisez du fromage blanc à 20 % à la place du mascarpone et 1 cuil. à café d’édulcorant pour le sucre glace.


Une légère déception car la sauce chocolat avait durcie. Je pense qu'il faut mieux la remplacer par une moussé légère au chocolat.

Le tout accompagné d'un excellent Chablis rouge Irancy Domaine Saint Claire de 2003.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails