samedi, mars 29, 2008

Asperges au vieux Comté et jambon de parme, jus réduit au Porto



Enfin, la saison de l’asperge commence…
Et pour débuter la saison : de belles asperges violettes. Je n’ai pas eu l'occassion d’en manger pour Pâques, il est temps de se rattraper.

Savez-vous que :
- Les asperges blanches, tendres à la saveur de noisette, poussent entièrement sous terre.
- Les asperges violettes, sont des asperges blanches dont la pointe est sortie de terre.
- Les asperges vertes, au goût plus prononcé, poussent au grand air et mûrissent au soleil.
- Seules les asperges blanches et violettes s’épluchent. Pour ne pas les casser, les mettre à plat sur une planche et les éplucher de haut en bas avec un rasoir à légumes.

Les Egyptiens en faisaient des bottes qu'ils offraient aux dieux, les Grecs l'appréciaient pour ses vertus aphrodisiaques, et les Romains s'occuperont de sa culture. Merci donc à nos ancêtres d’avoir su les cultiver.
On cuisine souvent l’asperge avec du parmesan . Ayant vu une variante avec de l’Ossy-Iraty et du jambon de Bayonne (sur le site des Ateliers Cuisine du BHV), pourquoi pas les cuisiner avec un vieux Comté et du jampon de Parme accompagné d'un jus réduit au Porto...



Asperges au vieux Comté et jambon de parme, jus réduit au PortoPour 2 personnes
8 belles asperges violettes (pas trop grosses)
50 g de vieux comté
2 tranches fines de jambon de Parme
5 cl de vieux porto rouge
5 cl de fond de veau réduit
Sel, poivre du moulin

Épluchez les asperges. Les cuire à la vapeur pendant 15 minutes environ. Chauffez le fond de veau avec le porto jusqu’à obtenir un jus réduit. Disposez par personne 4 asperges dans un plat ou une assiette pouvant passer au grill, salez légèrement, parsemez-les de Comté en fines lamelles et passez une minute sous le grill pour colorer. Rajoutez la tranche de Parme et passez un très court instant sous le grill à nouveau. Ajouter un cordon de sauce au pied des asperges. Poivrez avant de servir.





A manger en entrée ou en plat selon votre faim. Vous pouvez l’accompagner d’une petite salade de roquette assaisonnée avec le jus réduit. Le printemps est enfin annoncé après 5 jours de neige et giboulées en Haute-Savoie, le retour à Paris m'a permis de retrouver une douceur presque oubliée. J'ai des envies de fraises et de légumes primeurs...

jeudi, mars 20, 2008

Lotte en curry vert



Soit vous êtes flemmarde ou pressée comme moi et vous achetez votre pâte de curry vert chez Blue Elephant ou autre,
Soit vous êtes accro au shopping asiatique et vous vous lancez à la recherche d’échalotes thaïes, d'ail, de citronnelle, de kaffir, de racines de coriandre, de galanga et de la pâte de crevette. Il vous faudra aussi des grains de coriandre, de cumin, et de poivre blanc. La recette est ici pour fabriquer votre curry (Le Bout du monde, est un excellent blog de cuisine asiatique et de voyages).

Le curry vert est l’un des mes préférés surtout dans la soupe de poulet et citronnelle…et la lotte est un poisson horriblement bon.



Lotte en curry vertPour 4 personnes
- 750 g de lotte coupée en tronçons ou médaillons
- 1 gousse d' ail
- 1 oignon
- 50 g de gingembre frais
- 1 jus et 1 zeste de citron vert
- 1 tige de citronnelle
- 1 boite de lait de noix de coco
- 1,5 cuillère(s) à café de Pâte de curry vert
- 15 cl de crème fleurette
- 5 cl de vin blanc
- 1 /2 botte de Coriandre
- 1 branche de menthe
- huile d'olive


Faites suer sans coloration avec de l'huile d'olive dans une l’ail, l’oignon et le gingembre émincés
Ajoutez les morceaux de lotte et faites-les revenir sur chaque face pendant 2 minutes. Réservez la lotte et déglacez la cocotte au vin blanc. Faites réduire un peu le vin.
Ajoutez le lait de coco, la pâte de curry et la crème. Laissez cuire doucement à petits frémissements pendant 15 minutes. Mixez le tout directement dans la sauce et réservez.
Ciselez les herbes et la citronnelle.
5 minutes avant de servir, réchauffez les médaillons de lotte dans le curry.
Rajoutez au dernier moment les herbes ciselées, le jus du citron vert et le zeste râpé.





Vous pouvez servir avec un riz thaï ou un autre féculent. La sauce peut se congeler facilement en petites portions. J’aime bien l’ajout de menthe dans ce curry qui apporte une note fraiche à la chaleur du curry.

Je vous abandonne pour quelques jours afin de fêter Pâques à Annecy. Bonnes fêtes et n’abusez pas trop du chocolat !

samedi, mars 15, 2008

Mousse de litchees à la coco grillée



Vous ne trouvez pas qu’il y a un air de printemps aujourd’hui sur Paris, les tee-shirts sont de retour, et j’ai des envies de fruits et de fleurs…
Alors autant réunir les deux dans un dessert rapide, léger et exotique.



Mousse de litchees à la coco grilléePour 4 mousses
200 g de fromage frais
1 boite de litchees au sirop
2 g d’agar agar
50 g de sucre en poudre
4 rochers coco
1 verre de jus d’agrume au choix (pour moi mandarine yuzu)
de la noix de coco grillée
4 fleurs

Ouvrez la boite de litchees et conserver 3 belles cuillères à soupe de sirop. Hachez vos litchees en petits morceaux. Mélangez-les au fromage frais et au sucre. Faites chauffer vos cuillères de sirop avec l’agar-agar. A ébullition, arrêtez le feu. Quand le mélange a tiédi, versez-le dans le mélange fromage frais et litchees. Bien mélangez pour que le sirop se répartisse dans le mélange.
Emiettez vos rochers dans le jus d’agrume. Quand ils sont imbibés, placés les au fond d’un grand verre. Mettez dessus la mousse de litchees et les gardez au moins 4 heures au frigo.
Juste avant de servir, faites griller de la noix de coco, saupoudrez-en les mousses et placez une jolie fleur dans le verre pour la décoration… de préférence une orchidée (certaines se mangent, vous pouvez les acheter au Bon Marché). Pas le temps de courir, mon fleuriste m’a fourni des fleurs non toxiques mais rassurez vous on ne les mangera pas.




Le temps d’écrire ce post et le temps s’est couvert. Décidemment il faudra attendre encore un peu pour la terrasse.

samedi, mars 08, 2008

Pain irlandais à l'orange et aux graines



J’ai un peu d’avance pour le 17 mars, fête de la Saint-Patrick, patron national des irlandais, ... vous savez, c'est le jour où l’on doit porter quelque chose de vert sur soi qui rappelle les collines de County Clare et les bords de la rivière Shannon.

Le pain irlandais souvent appelé Irish Soda Bread doit son nom au bicarbonate de soude qui, à l’origine, remplaçait la levure. Sa consistance est proche de celle d’un gâteau comme le muffin. La farine est enrichie d'un peu de beurre et babeurre. Elle ne requiert qu’un pétrissage léger et ne nécessite aucun temps de repos. Autant vous dire, que sur cette base vous pouvez délirer à l’envie et le rendre plus ou moins gourmand pour le petit-déjeuner ou le goûter et même changer les farines. Côté délire les irlandais s’y connaissent. J’ai visité l’Irlande du Sud pour mes 20 ans en faisant le tour en stop pendant 15 jours et j’avais adoré les paysages, les irlandais, la météo et les moutons. Le Connemara est somptueux sans parler des cottages ou châteaux isolés dans la lande avec leurs murets de pierre.
J’y retournerai volontiers mais c’est plutôt l’Islande qui est programme en juin.


Voici donc une variante d’ Irish Soda Bread à l’orange et aux graines inspirée par Michele Cranston dans son livre "Recettes de campagne, simples et naturelles" aux éditions Marie-Claire.

Irish Soda Bread à l'orange et aux graines
Pour une miche
450 g de farine à levure incorporée
1 cuillère à café bombée de bicarbonate de soude
2 CAS de sucre roux
2 CAS de graines de tournesol
2 CAS de graines de pavot
1 CAS de graines de sésame
1 CAS de zestes d’orange
50 g de beurre salé
1 grosse pincée de sel de mer
50 cl de babeurre ou lait Ribot

Préchauffez votre four à 200°C. Dans un saladier, mélangez la farine, les graines, les zestes et le bicarbonate ; Versez la moitié du beurre fondu. Creusez un puits au centre et versez au fur et à mesure le babeurre jusqu’à obtention d’une pâte homogène assez proche de la pâte à muffin (c’est à dire pas trop travaillée)
Versez dans un moule chemisé et beurré de 21 cm environ. Arrosez avec le reste du beurre fondu et mettez au four pour 30 minutes à 200°C et ensuite 30 minutes à 150 °C. Sortir le pain quand une lame ressort sèche.
Laissez le pain refroidir avant de le démouler sur une grille. Il faut le manger encore tiède ou grillé avec du miel ou des fruits.






Terriblement bon pour le petit déjeuner.

J’ai enfin découvert un épicier digne d’intérêt à Clichy. On y trouve tous les produits exotiques que j’achetais habituellement au Bon Marché par praticité. On peut commander le matin si on a une demande spécifique et venir récupérer la commande en fin de journée. Feuilles de bananier pour les papillottes de poissons, yuzu, basilic thaïlandais, toutes les épices, tamarin, fruits et légumes de la terre… J’ai commencé par des christophines, des graines à roussir et de de la citronnelle car je n’avais pas le temps de tout regarder mais c’est en gros c'est 5 fois moins cher que dans le 7ème….C'est sûr, comme m'a dit le vendeur, ce n'est pas aussi joli, c'est le bazar et les sacs sont moins luxueux mais si ça m'évite de courir entre le 18ème, le 13ème et le 7ème...

Bon Week-end

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails