jeudi, septembre 27, 2012

Cocotte de rougets aux poivrons et mozzarella, crème dessert au safran


Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen












Voici une recette pour retenir encore un peu l’été. On trouve encore de beaux poivrons, et le rouget est sur nos étals (vous pouvez prendre des filets surgelés également). C’est une recette fine et légère qui se mange sans accompagnement. Vous pouvez la préparer quand vous avez une entrée et un dessert particulièrement copieux. Ou que vous souhaitez proposer poisson et viande lors du repas. Coupez les filets à la dimension de votre cocotte.  La recette vient du dernier Côté Est (une mine de bonnes idées recettes) et elle a été imaginée par Benoit Coeugnet et Per-Henrik Manson à Val d'Illiez, dans le Valais Suisse aux limites de nos Portes du Soleil.




Cocotte de rougets aux poivrons, mozzarella et tapenade

Pour 4 personnes
8 petits filets de rouget
4 tranches de pain de mie complet
4 cuillères à café de tapenade d’olives noires
1 belle boule de mozzarella
1 poivron rouge
1 poivron vert
1 poivron jaune
Oignons cébette
Huile d’olive de qualité
Fleur de sel

Préchauffez votre four à 200°C.
Coupez les poivrons en brunoise et mélangez-les à 3 cuillères d’huile d’olive. Salez et poivrez. Coupez les oignons en fines rondelles.
Passez au toaster vos tranches de pain de mie pour les faire dorer. Coupez à l’emporte-pièce dans chaque tranche un rond de 7 cm de diamètre environ.
Au fond de chaque cocotte, versez deux gouttes d’huile d’olive. Placez  un rond de pain de mie, que vous recouvrez d’un peu de tapenade d’olives noires. Rajoutez une belle tranche de mozzarella. Couvrez avec deux petits filets de rouget que vous décalez légèrement afin que la cuisson puisse être homogène. Rajoutez deux gouttes d’huile d’olive sur le poisson.
Placez au four pour 5 minutes, le temps que la mozzarella fonde et que le rouget prenne une belle couleur dorée. Avant de servir, disposez sur le rouget une belle cuillère de dés de poivrons et de cébette ciselée. Une pincée de fleur de sel et un tour de poivre. Couvrez la cocotte pour conserver la chaleur et servez.







Sur le blog de François Simon, celui ci racontait qu'il avait mangé une fabuleuse crème au safran lors d'un repas à Londres avec la chef à domicile Anissa Helou. Ce dessert m'a intrigué mais je n'ai pas trouvé la recette originale. J'ai tenté ma version (perfectible) dont j'ai beaucoup aimé la texture, légère et douce. Comme j'ai utilisé un sucre roux la crème est plus beige que jaune. elle sera donc à refaire en tenant compte de ce paramètre. Si vous n'aimez pas le goût particulier du safran, elle n'est pas pour vous.







Crème au safran (au lait d’amandes)
Pour 4/6 verrines
½ l de lait d’amandes
4 jaunes d’œuf
80g de sucre en poudre
2 feuilles de gélatine
1 belle pincée de safran : cela dépend de la qualité de votre safran. Si vous avez un safran de très bonne qualité, 3 ou 4 filaments suffissent.
2 cuillères à soupe de pistaches concassées
2 cuillères à soupe de pignons grillés

Infusez les filaments dans le lait d'amandes quelques minutes avant la cuisson.
Faites chauffer le lait d’amandes avec le safran. Coupez le feu avant ébullition.  Faites ramollir la gélatine dans un peu d’eau froide.
Dans un cul de poule, mélangez sucre et œuf. Battez jusqu’à blanchiment. Versez le lait chaud sur les œufs et mélangez intimement. Rajoutez la gélatine égouttée. Mélangez jusqu’à dissolution complète de la gélatine. Versez dans les verrines ou petits bols.  Faites prendre au réfrigérateur au moins 4 heures. Servez avec des éclats de pignons et pistaches.






Ce week-end, découverte de La Marine à Noirmoutiers. Cela me permettra aussi de me balader dans l'ile plus de 12 ans après ma dernière visite. 



6 commentaires :

Coralie a dit…

C'est vrai qu'on trouve encore de beaux filets de rougets et il s’accommode à la perfection avec les saveurs du Sud. Quant aux petites crèmes au Safran, je n'ai encore jamais osé m'y aventurer, j'adore le goût si particulier de cette épice mais en sucré je reste sceptique :)

La cuisine des 3 soeurs a dit…

La crème de safran, je ne suis pas certaine d'apprécier, ce qui n'est pas le cas avec les rougets, là tout me plaît.

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Intéressante l'utilisation du lait d'amande sur la crème au safran, fonctionne bien ! Quant au rouget, sans souci, c'est un de mes poissons favoris, bien iodé ! Bon séjour à Noirmoutiers !

Touti et Dodo a dit…

un menu bien alléchant

choupette88 a dit…

que joli menu !! des rougets et du safran alors là je suis aux anges !
Un petit vote pour ma table stp, sauf si tu l'as déjà fait, le lien est sur mon blog et ma table s'appelle SYLVIE (je suis en 2èm position). Merci par avance et bonne fin de dimanche. Bisous

Anne Desplancke a dit…

aussi beau que bon ...tes photos sont tres allechantes .

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails