jeudi, mai 23, 2013

En vrac, des baklavas végétariens, du cake au sésame et une pointe de Bretagne

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen



J’aurais aimé avoir plus de temps en ce mois de mai pour vous proposer des recettes mais entre les week-ends en province et la météo qui ne donne pas très envie de cuisiner le soir, le blog est resté silencieux.
Mais j’ai continué à suivre un peu l’actualité culinaire. J’ai ainsi pu gouté aux dernières créations de Pierre Hermé en matière de glaces (par une température de 12°C). Pour une fois les miss GlaGla portaient bien leur nom. En tout cas, je vous les recommande dès que la chaleur sera revenue (notamment la glace macaron chocolat et pâte d’amandes au chocolat).

Je me suis rassasiée d’araignée de mer et langoustines en Bretagne avec un super kouign amann et gâteau breton de chez Ti Forn à Audierne (leur farine vient du Moulin du Keriolet dans le Finistère). Leur spécialité : le kouign amann avec des variantes, au citron, à la pistache, au chocolat ou au blé noir : le meilleur jamais mangé et leur pain sont top surtout le pain au seigle.

Quelques photos du Cap Sizun, un des rares coins de France sous le soleil ce week-end.









                Gus, un magnifique Berger Suisse dont le pelage était de la même couleur que le sable

Et j’ai eu enfin le temps de préparer un baklava végétarien dont la recette vient du livre de Katie Quinn Davies. J’avais déjà préparé un baklava aux noix donc je connaissais la technique du rouleau en pâte filo. La recette est facile. Je ne peux que vous la conseiller pour un déjeuner végétarien.



Baklava végétarien aux herbes et féta.
pour 6 personnes (la recette est donnée pour 4 mais vous pouvez manger à 6)
1 paquet de pate filo de 375 g environ
200 g de ricotta
200g de féta
2 grosses poignées de feuilles d’épinards
2 gousses d’ail pelées et dégermées
2 oignons nouveaux ou deux tiges de ciboule
2 oeufs
1 poignée de persil
100 g de chapelure
100 g de beurre
deux cuillères à soupe de grains de sésame
huile d’olive
noix de muscade
sel et poivre

Dans une grande poêle faite revenir dans un peu d’huile d’olive, l’ail émincé et la ciboule. Rajoutez les feuilles d’épinard. Mélangez et faites tomber les épinards 3 ou 4 minutes. Quand ils sont cuits, versez les dans une passoire fine et pressez les pour faire ressortir toute l’eau restante.
Dans un saladier, mélangez la ricotta, la féta, les deux oeufs battus, le persil haché, la chapelure, une cuillère à thé de noix de muscade. Salez un peu (la féta est déjà saléeà et poivrez. Rajoutez le mélange épinard/ail/oignon. Mélangez bien afin d’obtenir une farce aux herbes et fromage.
Préchauffez votre four à 180°C. Faites fondre le beurre dans un bol et munissez vous d’une pinceau et d’une tige en bois ou métal d’environ 5mm de diamètre et de 40 cm de long (j’utilise pour ça un tuteur pour plante) . Beurrez un moule à tarte ou un monde rond bas d’environ 22 cm de diamètre.
Sur votre plan de travail, placez une première feuille de pâte filo. Badigeonnez la de beurre et placez une seconde feuille sur la première. Badigeonnez à nouveau et placez une troisième feuille de filo. Etalez deux ou trois cuillères de farce sur la partie basse de vos feuilles. Placez votre tige au bas de feuilles et roulez vos feuilles autour de cette tige. Pincez les deux extrémités de ce rouleau puis froncez au maximum sans faire craquer le rouleau. Faites glisser le rouleau dans le plat puis renouvelez l’opération en faisant un serpentin avec les rouleaux de pâte filo. Quand tous les morceaux sont dans votre plat, prédécoupés des morceaux d’une dizaine de centimètre avec un couteau aiguisé car ce sera plus difficile une fois la pâte filo cuite. Arrosez du reste de beurre et de grains de sésame (doré ou noirs). Faites cuire 30 minutes environ. Servez bien chaud avec un tsatsiki ou une salade d’herbes.


Et pour rester dans une note de sésame, j’ai testé le cake au sésame noir de Clea, un cake sans beurre. J’ai utilisé la pâte de sésame noir de Jean Hervé que l’on trouve maintenant en grands magasins et dans les magasins bio. Elle est impec pour cette recette.





Cake au sésame noir de Cléa
pour un moule de 22 cm
75 g de pâte de sésame noir

75 g de yaourt

25 g de miel

60 g de sucre blond

2 oeufs

160 g de farine de blé à poudre levante

Sésame noir pour saupoudrer

 Préchauffer le four à 180 °C. Mélanger les ingrédients dans l’ordre, à l’aide d’un batteur électrique. Verser la pâte dans un moule à cake chemisé de papier cuisson. Décorer de graines de sésame noir. Enfourner pour 30 mn. Laisser refroidir.




dimanche, mai 05, 2013

Niku miso ramen et encore des fraises mais au gingembre

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen










La gastronomie japonaise se reconnait de suite grâce à quelques saveurs : mirin, miso, teryaki, vinaigre de riz, soja, matcha, sésame noir... Elle est aussi rapidement identifiable que peuvent l’être la nourriture thaie ou indienne. Je ne suis pas une dingue de cuisine japonaise pour tout avouer mais j’aime bien quelques plats de temps en temps. Malgré deux séjours au Japon, je n'arrive pas encore pleinement à l'apprécier.





Le miso est un aliment salé qui est très utilisé dans la cuisine japonaise. Il est à base de soja fermenté, riz ou orge, de sel et d’un ferment. Il sert d’assaisonnement de base dans les soupes, les bouillons, les sauces par exemple. Difficile de le comparer à un ingrédient occidental mais il pourrait remplacer autant un jus de viande concentré, qu’une moutarde, ou un concentré de tomates.
Dans cette recette, il n’est pas l’ingrédient principal mais sa seule note dans le plat fait que celui ci est immédiatement identifiable comme japonais. Vous le trouverez facilement en épicerie asiatique. Il se conserve dans une boite hermétique au frais.






Niku Mison Udon ou Ramen (en fonction des nouilles utilisées)
(recette de Aki et Arnaud trouvée dans Coté Maisons : 100 recette de printemps)
pour 4 personnes
350 g de udon, ou ramen (je n’avais plus de nouilles udon)
550 g de boeuf haché
1 poireau 
3 mini concombres 
3 cm de gingembre frais 
1/2 gousse d'ail 
1 grosse c à soupe de miso blanc
5 c à soupe de sauce soja 
2 c à soupe d'huile de tournesol 
1 c à soupe d'huile de sésame 
1 c à soupe de Maïzena 
1 c à soupe de sucre. 


Epluchez, lavez, et coupez le poireau en deux dans sa longueur.  Ensuite taillez-le en petits tronçons.  Pelez puis hachez l'ail et le gingembre.  Lavez, séchez et pelez partiellement les miniconcombres.  Ensuite taillez-les en bâtonnets d'1/2 cm.  Mélangez la viande hachée avec la Maïzena. Faites chauffez l'huile de tournesol dans un wok puis ajoutez l'ail, le gingembre et le poireau émincé.  Poursuivez la cuisson à feu vif 2 min et ajoutez la viande hachée. Patientez 3 min, la viande ne doit pas être complètement cuite et ajoutez la sauce soja, le miso et le sucre.  Poursuivez la cuisson 5 min. Cuisez les nouilles puis égouttez-les et refroidissez-les en les passant sous l'eau fraîche.  Lorsque la viande est cuite, assaisonnez-la d'huile de sésame.  Déposez les nouilles dans les bols, répartissez par-dessus la viande cuite bien chaude, ajoutez les bâtonnets de concombre crus.






Le soleil étant revenu sur Paris, un petit dessert réalisé pour le premier pique-nique inspiré par Claude Olivier dans son blog 1001 recettes. J’ai mixé deux de ces recettes. J’aime beaucoup son travail, son ton et la qualité de ses photos. Si vous ne l’avez pas encore, je vous recommande d’acheter O’cha qui est son recueil de recettes. Toutes les infos sur son site.


Panna cottas au gingembre, gelée de fraises
40 cl de crème entière
1dl de lait
50g de sucre
2 cm de gingembre frais que vous rapperez.

3 feuilles de gélatine

200 g de fraises gariguette
40 gr de sucre glace
2 feuilles de gélatine

Faites tremper 3 feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole, faire chauffer la crème, le lait et le sucre. Ajoutez le gingembre rapé et laisserz infuser hors feu. Filtrez à travers une passoire fine et remettez à chauffer sans atteindre l’ébullition.

Essorez les feuilles de gélatine puis incorporer dans la crème, mélangez bien pour bien dissoudre la gélatine. Remplissez des petits contenants sur 3 cm environ de hauteur. Laissez refroidir avant de mettre au froid pour minimum 4 heures.
Passez les fraises sous l’eau froide sans les équeuter. Egouttez-les, enlevez les queues (conservez quelques fraises entières) et coupez les grossièrement avant de les passer au blender avec le sucre glace. Faites chauffer au micro-ondes un demi-verre d’eau. Versez cette eau très chaude (non bouillante) sur deux feuilles de gélatine que vous aurez coupées en gros morceaux dans un bol. Mélangez bien pour que la gélatine fonde dans l’eau. Incorporez cette eau gélatineuse à la soupe de fraises.

Sur chaque panna cotta refroidie, versez quelques cuillères de coulis de fraises et remettez au frais pour que la gelée prenne. Avant de servir décorez d’une fraise et d’une sommité de menthe ou zestes de citron vert.





Et on finit avec un groupe français qui tourne depuis quelques mois dans mes oreilles. Il a déjà fait quelques kilomètres en TGV vers Annecy dans mon casque.








LinkWithin

Related Posts with Thumbnails