lundi, septembre 23, 2013

Battle food #11- quand la street-food lorgne du côté du Japon

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen



La Battle-food, kesako ?
Même principe que pour le KKVKVK (KiKi vient Ki veut Kuisiner) qui a fait le bonheur des premières blogueuses culinaires depuis 2005 et qui continue son petit bonhomme de chemin.
Petite compétition entre blogs sur une thématique ou un produit. Mais pas de gagnant juste une marraine qui organise la battle-food suivante. Cette fois-ci c'est Chloé qui l'organise. Vous pouvez voir toutes les précédentes participations dans ce pinterest.


Le Japon et la street-food
Quand on pense street-food, on pense aux USA, et surtout à l’Asie du Sud-Est. Mais au Japon, la street-food commence à se développer.
Les japonais ne sont pas très fans de la nourriture dans la rue, mais les mentalités commencent à changer. Soba, ramen, tonkatsu, poissons frits, brochettes à emporter ou à manger rapidement dans la rue se développent. La mauvaise image de la nourriture de rue au Japon vient de l’après seconde guerre mondiale quand les japonais n’avaient pas assez à manger et qu’ils cherchaient leur pitance sur de maigres stands de rue. Aujourd’hui, le Japon souhaite développer une image de haute-gastronomie et les autorités ont du mal à laisser s’installer food trucks ou petits stands de rue. Mais historiquement des villes comme Osaka ou Kyoto avaient une solide expérience de street-food.




                     Rues typiques de Tokyo

J’ai eu la chance de me rendre deux fois au Japon et c’est vrai que je n’ai pas mangé dans la rue. Quand on visite beaucoup, on a plus envie de s’asseoir et de profiter d’un moment de repos dans un restaurant. Cependant ce que l’on voit le plus souvent ce sont des plats de nouilles à acheter et à faire réchauffer directement dans le magasin. Les nouilles sont vraiment le plat le plus courant et se mangent à toute heure, chaudes ou froides.

J’ai donc pour ma première participation à cette battle food, préparez de bonnes nouilles udon avec des morceaux de poulet yakitori et pleins d’herbes fraiches (bien que ce ne soit pas très japonais mais c'est un clin d'oeil à l'Asie du Sud-Est).




Chicken noodles, miso et herbes fraiches.
Ingrédients pour 2 à 4 personnes selon si c'est un plat principal ou une entrée
2 cuillères à soupe pâte de miso blanc
2 cuillères à soupe de sauce huitre
3 cuillères à soupe de sauce yakitori (faite maison ou non)
1 cuillère à soupe de nuoc mam
1 cuillère à soupe de gingembre frais rapé
1 cuillère à soup de sauce soja
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe de zeste d’orange
1 cuillère à soupe de dashi déshydraté
40 cl d’eau chaude
2 escalopes de poulet épaisses
2 oignons nouveaux avec leur tige
1 petit chou pak choy
150 g de nouilles udon (environ 300g cuites)
des herbes fraiches, coriandre, cerfeuil
1 oignon rouge émincé

Dans une poêle anti-adhésive, faites cuire les escalopes de poulet. Quand elles sont presque cuites, versez la sauce yakitori. Faites caraméliser les escalopes de poulet. Une fois bien caramélisées, placez les sur une assiettes et coupez de fines tranches. Réservez au chaud.

Emincez les oignons nouveaux et le chou pak choy.
Faites cuire les nouilles udon en suivant les instructions du paquet.

Mettez la pâte de miso, la sauce huitre, le nuoc mam, le gingembre, les zestes d’orange, l’huile de sésame et le dashi déshydraté dans un grand saladier. Rajoutez l’eau très chaude et remuez jusqu’à ce que la pâte de miso soit totalement fondue. Rajoutez les légumes émincés. Au bout de deux minutes, rajoutez les pâtes cuites et poivrez généreusement.
Servez très chaud avec du bouillon ou non (je préfère sans). Rajoutez quelques morceau de poulet caramélisés, de fines rondelles d'oignon rouge et des herbes fraiches.

Si vous êtes vraiment flemmard vous pouvez prendre directement un sachet de soupe miso qui vous servira de bouillon pour les légumes et la viande.




Vous voulez en savoir plus et avoir de bonnes adresses de street-food au Japon, lisez l’excellent article du Guardian

Vous pouvez voir la liste de tous les blogs participants sur le site de Chloé.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Le nouveau Yummy est en ligne. Comme d'habitude excellent.
Et vous pouvez voir ma recette de Cannelloni au lapin, courge butternut et sauce au gorgonzola p25. A feuilleter Ici.





dimanche, septembre 08, 2013

Les bricelets, petites gaufrettes suisses

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen



Si vous n’êtes ni suisse, ni savoyard, il y a peu de chance que vous connaissiez le bricelet. Pour aller vite, on dira que c’est une gaufrette fine et croustillante que l’on trouve surtout en Suisse romande et parfois dans le nord des Savoie. Il existe des variantes selon les villes avec différentes empreintes, parfois on peut même les trouver roulés sur eux-mêmes. Ils ressemblent ainsi à des cigarettes russes et leur saveur en est d’ailleurs assez proche. A l’origine sucrés, les bricelets sont désormais aussi dégustés salés au Beaufort par exemple, au carvi ou au cumin pour accompagner les apéritifs.
Bizarrement étant assez proche de Genève, ces bricelets n'ont jamais fait partie des desserts que mes grand-mères réalisaient. Dommage car j'adore vraiment ces fines gaufrettes croustillantes.






Ils sont cuits au fer ou d’une façon plus moderne au gaufrier. Les gaufriers de chez Lagrange ont des plaques permettant de faire des bricelets ou des gaufrettes. Vous trouverez sur le net, différentes marques qui proposent des fers à bricelets.

En Suisse ils sont souvent réalisés avec de la crème double un peu rassie de 2 à 3 jours et non du beurre. Je tenterai la prochaine fois de les faire à la clotted cream. Et pourquoi pas aussi des variantes en utilisant les beurres parfumés de chez Bordier au yuzu ou aux algues pour une version salée apéritive. Et s’ils pouvaient aussi se faire au sésame ? bref, les variantes sont innombrables.


avec une glace maison Pina Colada

Cette recette est celle des bricelets de Divonne, ville frontalière avec la Suisse et toute proche de Genève. La recette est à préparer 24h à l’avance afin que les arômes de citron et de beurre se développent. Pour les réaliser il vous faudra un fer à bricelets ou un gaufrier avec les plaques adéquates. Bizarrement la liste des ingrédients est assez proche du quatre-quart.






Les Bricelets de Divonne
Recette de Lagrange
pour 24 bricelets environ
250g de farine
250g de beurre fondu
200g de sucre
4 oeufs moyens
2 zestes de citron bio
1 pincée de fleur de sel

Battez les oeufs entier, rajoutez le sucre. Une fois le sucre et le beurre bien mélangés, rajoutez le beurre fondu refroidi, les zestes de citron, le sel et la farine tamisée. La pâte est légèrement coulante. Vous devez la laisser 24h au frais afin qu’elle durcisse. Le lendemain, chauffez votre gaufrier ou votre fer à bricelets. La pâte ayant épaissi, déposez une noix de pâte dans chaque empreinte. Faites cuire environ 1 minute. Les bricelets doivent être dorés. Déposez les sur une grille :
Deux solutions ensuite : roulez-les sur un le manche d’une cuillère en bois pour faire des bricelets roulés ou des cannolis ou si vous souhaitez les conserver à plat, coupez immédiatement les bords qui dépassent. Une fois refroidis, le bord risque de s’émietter quand vous enlèverez le superflu.
A consommer avec le café, une crème ou une glace.





Autres gourmandises, beaucoup plus évoluées, travaillées et recherchées. Celles du maître Hermé qui présentait sa collection Automne / Hiver la semaine dernière au Théâtre de l’Odéon. C’est toujours un moment attendu. Cette fois-ci la petite canicule sur Paris (32°), ne nous a cependant pas empêché de déguster la toute nouvelle bûche La Vie est Belle (rhubarbe, citron vert, fruits de la passion, toute acidulée et pourtant douce) et même de prendre de l’avance avec la future Galette des Rois 2014 au riz au lait et caramel moelleux (même si on est loin de la tradition, je vous avoue qu’elle est totalement irrésistible). Coup de coeur aussi pour le macaron Baie d’Halong




Collection des bûches Infiniment (citron,vanille, ispahan et chocolat)


Bûche 2013 Noel à la montagne

Bûche La Vie est belle

Collection des Flocons



la collection des macarons Jardins

Assiette de dégustation : Galette des rois et bûche La vie est belle.



LinkWithin

Related Posts with Thumbnails