dimanche, décembre 28, 2014

Raincoast crisps, cracker croustillant pour le foie gras et le fromage

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen



Voilà Noël est passé. Mais il est encore temps de tester des recettes qui vous serviront pour le Réveillon de la Nouvelle Année mais aussi pour des brunchs ou les pique-nique de cet été.




Les anglosaxons consomment des crackers avec leurs fromages. Cette recette de Raincoast crisps se situe entre le cracker, le biscotti ou une fine tranche de pain grillé. Il est enrichi de graines, de fruits secs et parfois d’épices. Il y a donc beaucoup de variantes possibles mais les constantes sont souvent des cranberries ou abricots secs, du sésame et des noix de pécan, du buttermilk et du romarin.
J’ai trouvé intéressant de le préparer pour en faire des toasts pour le foie gras. Il fait aussi des merveilles avec un fromage. Il est originaire de Vancouver sur la côte atlantique du Canada sous la marque de Lesley Stowe's.






Comme d’habitude sur le blog, la recette est hyper simple et vous n'aurez pas besoin de robot ou autre appareil qu'un four et un réfrigérateur.






Raincoast crisps
pour 1 moule à cake de 18 cm par 8 cm de large et de haut soit une trentaine de tranches
150 g de farine à levure incorporée
20 cl de lait ribot
30 cl de sirop d’érable ou de golden sirup
100 g de cranberries séchées
30 g de noix de Grenoble ou de pécan que vous aurez fait légèrement torréfier au four.
30 g de sucre muscovada
50 g d’abricots secs coupés en cubes
20 g de grains de sésame blonds.
1 petite cuillère à café de romarin frais émincé

Préchauffez le four à 180°C. Graissez le moule à cake et chemisez le de papier cuisson.
Mélangez tous les ingrédients secs ensemble. Vous pouvez si vous le souhaitez réhydrater les cranberries. il suffit de les placer dans un saladier et de verser de l’eau chaude bouillante dessus. En bout de 15 minutes, égouttez-les. Cette étape n’est pas indispensable pour la recette.

Mélangez le lait ribot et le sirop d’érable. Versez sur les ingrédients secs et mélanger le tout avec une maryse.
Versez dans le moule à cake. Faites cuire jusqu’à ce qu’une lame ressorte sèche du cake. Cela prend environ 55 minutes. Cela dépend aussi de la hauteur de votre moule. Le mien était haut et le cake a bien gonflé.

Sortez le moule du four et laissez refroidir. Démoulez et mettez le cake au froid. Vous pouvez même le congeler légèrement dans un sac congélation. Cela sera d’autant plus facile pour le couper en fines tranches car c’est la seule étape un peu difficile de la recette.

Une fois que le cake est bien froid, prenez un couteau très tranchant. Coupez des tranches fines (5 mm max) que vous placez sur une plaque recouverte de papier cuisson. Faites sécher les tranches à four chaud (160/170°C) 15 minutes sur chaque face. La tranche va légèrement se recroqueviller, c’est normal et le centre de la tranche doit être doré. Les tranches vont sécher et devenir craquantes à la sortie du four. Une fois refroidie les tranches se gardent quelques jours dans une boite en métal.






Vous pouvez faire des variantes avec des noisettes, des raisins secs par exemple. Si vous avez de la mangue séchée ou de la figue c’est aussi délicieux avec un foie gras.

Amusez-vous bien en cuisine et rendez-vous l'année prochaine


3 commentaires :

Babeth De Lille a dit…

totale découverte!....et je me dis que même sans être repassé au four ça doit être très bon!.....juste tel quel....

Gracianne a dit…

Non seulement ca a l'air tres bon, mais c'est tres beau, joliment dore, completement original. J'en aurais envie la maintenant, au petit dejeuner.

Passe de tres bonnes ftes, a l'an prochain.

Sophie FRANCOIS a dit…

Toi tu sais parler à mes yeux et me mettre en appétit ! Je note la recette :). Tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails