dimanche, septembre 20, 2015

Velouté de courgette, peau de courgette, au reblochon

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen



En ce dernier jour d’été, profitons encore des courgettes dont la récolte commence à se tarir. C’est aussi la pleine période du reblochon d’été qui est fait avec le lait de vaches en alpage. Le lait est plus riche, plus aromatique. Il bénéficie d’une AOP et choisissez le si possible fermier : avec une pastille verte. Bien crémeux sur un plateau, ou pour accompagner une salade à l’huile de noix il est parfait. Il faut manger la peau bien sûr.
Ici il accompagne une soupe de courgettes dont l’originalité est qu’elle est cuisinée de deux manières : sa chair et sa peau qui est mixée à part pour une note de vert plus foncée. La recette est inspirée de Fumiko Kono, chef japonaise installée à Paris dont j’adore les recettes simples, fraiches et élégantes. La recette d'origine était réalisée avec du parmesan. J'ai trouvé que le reblochon le remplacerait parfaitement.




Velouté de courgettes, peau de courgette et reblochon
Recette inspirée de Fumiko Kono
5 petites courgettes
45g de beurre
10 cl de crème liquide
1 cuillère à soupe de lait
1/4 de reblochon fermier

Lavez et épluchez les courgettes. Gardez la peau. Coupez-les en dés et faites les blanchir dans de l'eau salée pendant 5 minutes. Egouttez les en gardant l'équivalent d'un verre d'eau de cuisson. Mixez avec 30 g de beurre. Réservez. 
Faites blanchir la peau de courgette à part, égouttez-les et mixez avec une cuillère à soupe de lait et le reste du beurre. Salez. Faites émulsionner. Réservez.
Mixez le reblochon avec la crème que vous aurez fait chauffer au préalable.
Réservez. Dans une coupelle, versez d'abord la soupe. Puis ajoutez une cuillerée à soupe d'émulsion de peau de courgette et une cuillère de crème de reblochon.

Pensez donc au reblochon sur vos plateaux de fromage ou pour apporter du crémeux à une soupe... Il ne se mange pas qu'en tartelette, heureusement.

Un petit mot sur les assiettes qui viennent des Pouilles (merci M&R), de la Bottega Ceramica Antonio Fasano. Elles sont d'un vert profond. Je les adore.


1 commentaires :

Messergaster a dit…

Tiens.. un peu de fromage qui change dans la soupe !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails