dimanche, août 30, 2015

Confiture de mirabelles aux noix de pécan

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen









Il est très rare que je fasse des confitures car ma mère en fait des bonnes aux mûres, aux abricots, aux prunes, aux pêches et aussi de la gelée de groseille que j’adore. Et ma marraine faisait une excellente gelée de coings. Elle n’en fait plus en raison de son âge et à défaut de trouver des bons coings aussi. Mais parfois, je cuisine quelques pots de confiture souvent plus originales : j’aime la confiture de framboise avec une pointe de rose par exemple. Surtout j'aime les confitures le moins sucrées possible. J'en mange très régulièrement aussi bien au petit-déjeuner qu'en dessert avec un fromage blanc.




J’ai vu cette confiture de mirabelles sur L'Express Saveurs. De belles mirabelles, dont la saison est si courte, associées à des noix de Macadamia. Mais après cherché dans 3 magasins des noix de Macadamia sans succès et n’ayant pas très envie de faire tout Paris pour en trouver, j’ai décidé de les remplacer par des noix de Pécan, certes plus typées en goût que les noix de macadamia. Personnellement je trouve que ça fonctionne bien.

J’ai adapté la recette pour un kilo de mirabelles (soit 4 petits pots). Comme toujours quand vous réalisez des confitures, il faut bien stériliser les pots à l’eau bouillante et sélectionner des fruits mûrs mais pas abimés. Je ne suis pas une spécialiste donc si vous avez des questions plus techniques, j'essaierai de vous répondre ou de vous conseiller la meilleure personne pour le faire.





Confiture express de mirabelle aux noix de Pécan.
1 kg de mirabelles
600g de sucre de canne
120 g de noix de Pécan (ou noix de Macadamia ou pignons de pin)

La veille, préparez les fruits. Dénoyautez les mirabelles et coupez les en 2. Saupoudrez les de sucre de canne et laissez macérer en mélangeant de temps à autre.
Le lendemain, faites chauffer les mirabelles et le sucre qui est devenu sirupeux, dans un faitout jusqu’à obtention d’un bouillonnement. Baissez le feu et faites cuire 20 minutes à feu moyen en remuant de temps à autre.
Prélevez ensuite la moitié des fruits avec le moins de jus possible et mixez les au blender afin d’obtenir une compote fine. Remettez la avec le reste de la confiture, rajoutez les noix de pécan grossièrement hachées et laissez à nouveau cuire 5 bonnes minutes. Cela permet d’avoir une confiture avec une texture fine mais où l’on retrouve aussi des morceaux de mirabelles et le croquant des noix.
Versez la préparation à ras bord dans des pots ébouillantés. Attention à ne pas vous brûler. Fermez et retourner les pots. Ainsi le peu d’air restant est stérilisé.
Conservez les la tête en bas jusqu’à refroidissement complet. Du soleil en pot pour cet hiver.

La confiture est plus foncée qu'une confiture classique de mirabelles en raison de l'utilisation de sucre de canne.

Il ne vous reste plus qu'à l'étaler sur une brioche ou une crêpe et attendre l'effet de surprise quand la dent croque une noix de pécan.

lundi, août 24, 2015

Streusel muffins aux myrtilles (bleuets ou brimbelles)


Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen



Sur les étals à Paris, on trouve les grosses myrtilles, les bleuets comme disent les canadiens. J’ai une préférence pour les petites myrtilles sauvages de nos montagnes alpines ou vosgiennes où elles prennent le nom de brimbelles, mais pas facile d’en trouver ici sauf à aller les ramasser.
Comment fait-on la différence ? facile : les myrtilles sont plus petites et violettes à l’intérieur, en revanche les bleuets ont une chair blanche. On trouve facilement des petites myrtilles en surgelés ou en confiture. En terme d’étiquetage, il serait d’ailleurs plus logique d’indiquer la bonne terminologie.

Bref, voici donc des muffins aux myrtilles pour simplifier mais je vous conseille fortement de les réaliser avec des « vraies » myrtilles. L’intérêt de ces muffins, leur chapeau en streusel à la douce saveur de cannelle. Vous pouvez prendre des myrtilles surgelées pour cette recette mais aussi des cranberries, des cassis, des framboises...







Streusel Muffins aux myrtilles, bleuets ou brimbelles
Pour 8 ou 9 muffins selon vos moules

210 g de farine à levure incorporée
200 g de myrtilles
1 pincée de sel
le zeste d’un citron jaune bio
1 oeuf
100 g de sucre brun ou complet
75 g de yaourt ou lait fermenté
50 g d’huile végétale de votre choix
50g de lait
pour le streusel
1 cuillère à thé de cannelle
40 g de farine
2 cuillères à soupe de sucre brun ou complet
40 g de beurre ramolli


Préchauffer le four à 180°C.
Dans un cul de poule, mélangez la farine, le zeste de citron et la pincée de sel.
Dans un autre saladier, mélangez le sucre, l’oeuf, le yaourt, l’huile végétale.
Rajoutez au fur et à mesure la farine en mélangeant bien à chaque fois.
Rajoutez les myrtilles et mélangez à nouveau délicatement.
Répartissez la pâte dans 9 empreintes à muffins ou petits moules. Rajoutez quelques myrtilles sur le dessus.
Préparez le streusel en mélangeant la cannelle, la farine et le sucre dans un bol. Rajoutez le beurre mou. Malaxez jusqu’au moment où vous obtenez de grosses miettes de pâtes. Répartissez les sur les muffins et placez au four pour 15 à 20 minutes selon votre four.
A manger tièdes ou froids.




Mon streusel était un peu fragile car les muffins ont bien gonflé.
Mangez des fruits rouges ou noirs, ces petites baies sont des bombes de vitamines et minéraux pour votre santé.

mercredi, août 19, 2015

Figues fourrées au mascarpone, chocolat et amandes


Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen







L'été s'étire doucement... il prend même des airs d'automne à Paris. Mais ne nous trompons pas il reste encore un mois avant la fin de l'été. Ouf. Encore un peu de temps pour manger des fruits de saison y compris ceux que je n'aime pas comme la figue.

Un brin masochiste sur ce coup mais la recette était si jolie. Et tellement simple. Merci Alice Medrich qui l'a imaginée. Je crois que c'est sa simplicité qui m'a aussi séduite. Facile à faire pour un dessert rapide.







Figues fourrées au mascarpone, chocolat et amandes

Pour une dizaine de figues bien mures
50 g de mascarpone du vrai pas du G...I  (ou ricotta)
100 g de chocolat noir (j'ai pris un Lindt pointe d'épices)
40 g d'amandes entières et concassées

Lavez les figues. Séchez-les. Avec un couteau bien aiguisé, fendez sur deux centimètres la base de la figue. Avec un couteau à tartiner, remplissez un peu la figue de mascarpone. Si ça déborde un peu ce n'est pas très grave. Faites de même avec toutes les figues. Réservez au frais.
Pendant ce temps, faites griller des amandes entières concassées grossièrement et des amandes finement concassées que vous trouverez toutes prêtes. Réservez dans un petit bol.
Faites fondre le chocolat dans un bol. Au bain-marie ou au micro-ondes selon votre envie. Plongez chaque figue dans le chocolat chaud et recouvrez ensuite avec les amandes. Procédez ainsi pour chaque figue et déposez les sur un papier cuisson. Mettez les au frigo pour que le chocolat durcisse et forme une coque croquante autour de la figue.








Plus d'infos, plus de photos, suivez moi sur Instagram




LinkWithin

Related Posts with Thumbnails