vendredi, juin 24, 2016

Confiture de melon au fenouil pour booster vos fromages

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen




Beaucoup de personnes n’osent pas se lancer dans les confitures pensant que c’est difficile, qu’il faut du matériel et qu’au final on se retrouve avec 10 pots qui traîneront dans un placard pendant des mois. Alors bien sûr si vous disposez d’un verger ou de fruits en abondance vous devez certainement faire vos propres confitures mais ce n’est pas mon cas. J’aime faire des confitures en toute petite série, 3 ou 4 pots maximum, pas le temps de se lasser et cela permet de faire aussi des essais. Et il ne faut pas beaucoup de matériel, seulement respecter certaines règles notamment la stérilisation des pots et le choix des fruits. Quelques infos que vous trouverez ici.



Cette confiture est plutôt destinée à être dégustée avec un fromage frais de brebis ou chèvre. Dans le Elle à table de mai/juin 2016, la recette porte le nom de gelée mais au final c’est bien une confiture que l’on réalise. Dans une gelée c’est le jus des fruits qui est utilisé pour réaliser la confiture : pomme, coings, groseille, mures,..ici on utilise tout le fruit. Erreur d’intitulé mais résultat approuvé car la saveur du melon est préservée. Le grain de fenouil vient titiller les papilles.





Confiture de melon aux graines de fenouil
Pour deux pots moyens
600 g de melon mûr et sucré mais sans excès
300 g de sucre à confiture
Le jus d'un demi-citron jaune
1 cuillère à café de graines de fenouil
1 pincée d’agar-agar (la pointe d’un couteau) mais pas obligatoire

La veille, coupez le melon en cubes après avoir retiré peau et graines. Recouvrez les cubes de sucre et des graines de fenouil. Mélangez bien, couvrez et laisser mariner une nuit.
Le lendemain, dans une casserole à fond épais, versez le jus de citron et ensuite le mélange sucre/melon/fenouil. Portez doucement à ébullition en écumant très régulièrement : en effet une mousse va se former. Vous l’enlèverez avec une petite écumoir sans toucher au fruits et sans enlever trop de jus. Laissez cuire 10 minutes après ébullition. 2 minutes avant la fin de la cuisson, rajoutez l’agar-agar en mélangeant bien. Cela permettra à la confiture de mieux se tenir mais vous pouvez zappeur cette étape plus nécessaire si vous souhaitez faire une gelée plutôt qu'une confiture.
Versez dans deux pots préalablement ébouillantés si possible jusqu’à ras bord. Fermez hermétiquement. Attention à ne pas vous brûler car ensuite vous retournez les pots sur le plan travail. Cela permet de stériliser l’air qui reste entre la confiture et le couvercle. Retournez les pots à nouveau au bout de 15 minutes.





Servez cette confiture avec un fromage frais de brebis ou des fromages secs comme ici avec des fromages de brebis des Pyrénées. Mais rien ne vous empêche de la tartiner sur une belle tranche de pain grillé.

J'aime bien quand ça booste !

4 commentaires :

LadyMilonguera a dit…

Tout à fait originale cette confiture !

omothermix.com a dit…

Marrant ce mélange de fenouil et melon. Je n'aurais jamais osé. Mais les photos donnent envie.

Rosenoisettes a dit…

Cette confiture est étonnante, elle me rend curieuse.
C'est vrai que beaucoup pensent que les confitures sont difficiles alors que pas du tout, cela demande juste un peu de temps. Il suffit d'avoir du plaisir à les faire :)

Les épices rient ! a dit…

Des saveurs très originales, c'est très appétissant, et avec de fines tranches de fromage de brebis, ce doit être délicieux ! Je fais pareil pour les confitures : 3/4 pots maxi, histoire d'en refaire régulièrement et que ça ne traine pas sur les étagères.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails