jeudi, février 25, 2016

Porc croustillant aux 5 épices

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen






Je ne suis pas très présente sur le blog en ce début d’année. Peu de temps pour cuisiner mais je n’ai pas arrêté pour autant. Les week-ends sont chargés et je manque aussi parfois d'idées en cette fin d'hiver. On commence à tourner en rond et à vouloir des légumes primeurs.

Après le bouillon de riz grillé, voici une poitrine de porc bien croustillante à la mode asiatique. J’étais un peu déçue de ne pas sentir plus les 5 épices. Je vous donne les grammages tels qu’indiqués dans la recette d’origine (magazine) mais vous pouvez en faire un peu plus je pense afin que la viande soit bien enrobée et aromatisée.

On parle beaucoup des producteurs de porc actuellement. Je vous engage fortement si vous le pouvez à acheter du porc fermier bio ou non, mais en tout cas issu d'une filière respectueuse aussi bien des animaux que des producteurs. Pas facile de s'y retrouver et on fait souvent au plus vite. Mais avec Internet vous pouvez trouver des ventes directes très intéressantes surtout si vous avez un bon congelo pour stocker les produits. 


Poitrine de porc croustillante aux 5 épices
pour 4/6 personnes
1 kg de poitrine de porc fraiche avec couenne, épaisse et sans os.
2 grosses carottes
2 oignons
1 cuillère à café rase de sel fin
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à café bombée de mélange 5 épices – vous pouvez en mettre un peu plus pour accentuer les arômes.
1 cuillère à soupe de sucre
1 cuillère à soupe d’huile de sésame.

Coupez la poitrine en deux morceaux égaux. Plongez-les dans une marmite d’eau bouillante et laissez revenir à frémissement pendant 5 minutes. Egouttez et séchez les morceaux de viande avec du papier absorbant.
Piquez profondément la viande coté couenne à de nombreuses reprises avec une pique ou une fourchette. Retournez-la afin de quadriller la chair sur 1 cm de profondeur avec un couteau.
Mélangez le soja, le sel, les épices, le sucre et l’huile de sésame. Badigeonnez au pinceau la viande sur toutes les faces. Posez-la sur une assiette, couenne vers le haut, en ajoutant le reste de sauce afin que la couenne s’en imprègne. Réfrigérez sans couvrir pendant 12h.
Sortez la viande une heure avant de la cuire. Préchauffez le four à 200 °C. Posez la viande dans un plat sur un lit de carottes et d'oignons pelés et coupés en tranches. Enfournez pour 50 minutes.
Juste avant de servir, allumez votre grill et faites griller la viande jusqu’à ce que la peau fasse des cloques. La surface doit être bien dorée et croustillante, presque brulée.
Servez de larges tranches de viande avec un peu de peau croustillante, accompagnés de légumes.





Pour un plat plus light, vous pouvez cuire les légumes à part afin qu’ils n’absorbent pas trop le gras du porc.

Bonne fin de semaine.



mercredi, février 10, 2016

Glace au pain brun comme à Killarney - Brown bread ice cream

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen






Je prends un peu d’avance pour la Saint-Patrick en vous proposant une recette irlandaise : la brown bread ice cream avec sa pointe de whisky. Honte à moi je n’avais que du whisky écossais chez moi, il faut absolument que je remédie à ce manque. Vous pouvez aussi la préparer pour le France/Irlande de samedi prochain.

L'Irlande est l'un des premiers pays que j'ai visité encore étudiante. J'avais passé trois semaines à faire du stop entre Cork, la côte Ouest, le Connemara et Dublin. C'est un pays de carte postale et les Irlandais sont certainement parmi les peuples les plus accueillants. Comme je ne bois ni bière ni cidre, c'était plutôt les Irish Whiskey qui m'intéressaient dans les pubs. Paddy, Jameson, Bushmills à la triple distillation. Il est écrit que Dieu a inventé le whiskey pour s’assurer que les Irlandais ne domineraient jamais le monde mais à défaut de le dominer ils ont créé cet Irish Spirit qui réunit les gens de coeur. Ma citation irlandaise préférée reste celle-ci : ce que beurre et whiskey ne peuvent soigner est incurable.







Les glaces et les sorbets c’est toute l’année que je les aime et en hiver quand on manque de fruits, je teste des associations plus audacieuses.

L’avantage de cette recette est qu’elle peut se faire sans sorbetière. Vous pouvez la déguster avec un fudge chocolat/café comme elle était proposée dans le Elle à Table de janvier 2015. Je n'ai pas fait le fudge n'étant pas une fan des sauces au chocolat.

Pour cette recette, j’ai utilisé un pain de seigle complet, un pain très brun et dense un peu rassi. Tellement dense que mon Magimix a un peu ramé à en faire des miettes.




Glace au pain brun comme à Killarney
Pour 1/2 litre de glace environ
75 g de pain brun réduit en grosses miettes
60 g de sucre roux ou brun
4 oeufs
30 cl de crème double (ou a minima 30% de matière grasse)- je prends celle de Marks&Spencer, sinon allongez un peu de mascarpone (triple crème) avec de crème liquide.
1 bouchon de whisky (irlandais de préférence)
75 g de sucre glace

Mettez le grill du four en route. Mélangez les miettes de pain brun avec le sucre roux. Etalez sur une plaque protégée par un papier cuisson et faites dorer pendant 3/4 minutes sous le grill en mélangeant et en surveillant. Le pain doit dorer et caraméliser mais ne doit surtout pas brûler. C’est l’opération délicate de la recette. Faites refroidir.
Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige ferme. Réservez.
Battez les jaunes d’oeufs avec le whiskey. Rajoutez les blancs en neige et mélangez.
Dans un saladier glacé, montez la crème en chantilly avec le sucre glace. Mélangez la crème avec l’appareil aux oeufs.

Si vous n’avez pas de sorbetière : rajoutez les miettes de pain brun caramélisées et versez dans un bac ou plat avant de faire prendre au congélateur pour au moins 6 heures.
Si vous passez en turbine, rajoutez les miettes au tout dernier moment, juste avant de servir votre glace, ceci afin que les miettes ne soient pas pulvérisées par les pales de l’appareil. C'est ce que j'ai fait.

A déguster avec un fudge au chocolat encore tiède.
150 g de chocolat
20 cl de crème liquide
1 cuillère à café de café instantané allongé avec une cuillère à soupe d’eau chaude.
Faites chauffer la crème avec le café. Rajoutez le chocolat en copeaux et faites fondre en coupant le feu. Servez tiède sur la glace.






LinkWithin

Related Posts with Thumbnails