vendredi, mars 25, 2016

Toasts à l'avocat, huile au curry

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen







Et dire que pendant des années, je n’ai pas mangé d’avocat… je n’en mangerai certes pas tout les jours, mais j’adore les tartines à l’avocat, les fameux Avocado toasts chers aux Californiens. Je n’ai pas encore testé pour le petit-déjeuner, mais pour le soir c’est parfait. En revanche j'ai toujours un peu d'aversion pour le guacamole.






Seconde recette depuis le début de l’année, cette fois-ci avec une huile au curry faite maison. Et ça change tout ! Cette huile se conserve environ 8 jours. Vous pouvez aussi l’utiliser pour assaisonner une salade et même faire une mayonnaise. Bien plus intéressante qu'une simple vinaigrette dans laquelle vous introduisez une pincée de curry.







Avocado toasts à l’huile de curry
Pour l’huile
20 cl d’huile d’olive
20 cl d’huile d’arachide
Le zeste d’une orange bio
1 branche de romarin
1 cuillère à soupe bombée de curry de bonne qualité.

3 gousses d’ail pelées et dégermées
Pour la tartine par personne
1 avocat bien mûr
1 tranche de pain : campagne, multigrains, au levain…
Persil plat
Fleur de sel et piment d’Espelette
Pour réaliser cette recette il vous faudra un bocal avec couvercle pouvant aller au four.

Préchauffez le four à 80°C.
Mélangez dans le bocal tout les ingrédients nécessaires à la réalisation de l’huile au curry. Vissez le couvercle et placez au four pour 1h30. Laissez refroidir dans le four.
Faites griller les tranches de pain.
Ouvrez l’avocat en deux. Ecrasez à la fourchette la moitié d’un avocat. Coupez l’autre moitié en tranche. Etalez la purée d’avocat sur la tranche de pain. Placez dessus les tranches d’avocat légèrement citronnées si vous ne les mangez pas immédiatement. Saupoudrez d’un peu de fleur de sel et de piment d’Espelette. Hachez grossièrement un peu de persil et versez un trait d’huile au curry sur la tartine.








Profitez-bien de ce grand week-end pascal, pour ma part, TGV pour Annecy et 4 jours de repos.

dimanche, mars 20, 2016

Epaule d'agneau aux 3 citrons

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen








Pâques arrive tellement tôt cette année. il me semble que l’on est à peine sorti de la période de la Galette des Rois, et voilà que les chocolats ont déjà envahi les rayons.
La tradition pascale veut que l’on mange de l’agneau. Agnus dei, l’agneau de Dieu qui symbolise le Christ sacrifié…Ce magnifique agneau innocent, doux et pur que l’on sacrifie pour le bonheur de nos papilles.
Il faut toujours avoir beaucoup de respect pour les animaux qui sont tués pour nous, d’autant plus pour les jeunes animaux comme les agneaux ou les veaux. Il m’est impossible de jeter de la viande ou de laisser de la viande s’abimer. Quand je vois le gâchis de ces animaux tués pour rien, dont les restes finissent dans une poubelle, cela me fait toujours de la peine. Tout comme l’overdose de viande pour certains…On devrait toujours avoir le plus grand respect pour les aliments que l'on mange.


La recette originale était réalisée avec un confit de citron gingembre Albert Menès que j’ai remplacé par un confit de yuzu de la marque le Coq Noir. J’ai rajouté du gingembre rapé et un citron confit afin d’obtenir une purée très citronnée.
Encore une fois, une recette very easy… qui vous inspirera pour Pâques.






Epaule d’agneau aux 3 citrons
pour 4 personnes
1 épaule d’agneau fermier
2 cuillères à soupe de confit de yuzu ou de pâte de citron et gingembre de Menez
1 petit citron confit au sel
1 morceau de gingembre de 4 cm 
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
2 cuillères à soupe de sauce teriyaki
2 gousses d’ail pelées et dégermées.
quelques brins de romarin
1 oignon nouveau
1 citron jaune bio
sel et poivre du moulin

La veille : mixez le citron confit bien égoutté, le gingembre, le yuzu avec l’huile d’olive et la sauce teriyaki. Enduisez l’épaule de la pâte obtenue et placez au frais à couvert pendant 12 heures.
Le jour même, sortez l’épaule au moins une heure avant de la cuire. Salez et poivrez.
Préchauffez le four à 200°C. Placez l’épaule d’agneau dans une cocotte avec le citron coupé en quarts, l’oignon émincé et le romarin.
Faites cuire pendant 1 heure jusqu’à ce que l’épaule soit bien dorée.
10 minutes avant la fin de la cuisson vous pouvez rajouter des légumes précuits comme des pois gourmands par exemple.






vendredi, mars 11, 2016

Tosca cake (Toscakaka) une touche de Scandinavie pour le goûter


Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen




C’est le gâteau qui fera forcément rire vos enfants et intriguera les adultes. Après l’avoir vu chez Dorian, j’ai recherché la recette sur les blogs scandinaves d’où vient la recette. My blue and white kitchen Je devrais dire les recettes car il y a des variantes mais cela semble être un gâteau très populaire à l’histoire ancienne, notamment en Suède. Certains introduisent de la poudre d’amandes dans la pâte à gâteau, d’autres préparent une simple génoise afin de l’alléger en beurre. Car il est riche le bougre ! avec sa calotte d’amandes à la florentine… on a presque envie d’y rajouter des dés de fruits confits et d’y couler des perles de chocolat.
A faire avant que les premières fraises n'envahissent les étals et que des envies de tartes bien rouges vous poussent en cuisine.




Tosca Cake (Toscakaka)
Pour le gâteau
110 g de beurre doux mou
100 g de sucre en poudre (sucre de canne complet)
3 gros œufs
160 g de farine à levure incorporée
1 pincée de sel
3 cl de lait (3 cuillères à soupe)
Pour la couche supérieure croustillante :
60 g de beurre
120 g d'amandes effilées
60 g de sucre en poudre de canne complet ou deux grosses cuillère de miel
1 cas de farine
5 cl de crème fraîche épaisse
Un moule à charnières de 22 cm environ beurré et fariné

Sortez le beurre une bonne heure avant de préparer le cake afin qu’il ramollisse un peu.

Préchauffez le four à 180°c.
Fouettez ensemble le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne crémeux.
Continuez de fouetter et ajoutez les œufs un par un en mélangeant bien à chaque fois. Rajoutez la moitié de la farine, puis le lait puis la dernière moitié de farine. Vous obtenez une pâte homogène et lisse. Vous pouvez éventuellement zester un demi-citron jaune pour donner du peps mais ce n'est pas du tout obligatoire.
Versez votre pâte dans le moule beurré et fariné.
Enfournez pour 25 minutes environ.
Cinq minutes avant la fin de cette première cuisson, versez dans une poêle tous les ingrédients, beurre, amandes, crème, sucre et farine qui vont composer le dessus croustillant du gâteau. Faites chauffer doucement afin que le sucre fonde. Pour ceux qui aiment, vous pouvez remplacer le sucre par un miel doux.
Sortez le gâteau du four et versez les amandes sur le dessus. Etalez bien afin que tout le dessus du gâteau soit bien recouvert et que la sauce glisse un peu sur les côtés du gâteau. Enfournez de nouveau pendant une quinzaine de minutes jusqu’à ce que le dessus soit bien doré.
Laissez le refroidir avant de le démouler.

J’aime la saveur du sucre complet dans le gâteau qui apporte une note épicée. Le dessus est bien croustillant comme un florentin. Le parfait gâteau pour un thé gourmand.

Un gâteau simple à réaliser, à garder parmi les basiques dans vos fiches recettes.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails