KKVKK 14 Raviolis sibériens : les pelmenis




Pour ce KKVKK14, j’ai décidé de mettre en avant un pays dont nous connaissons peu la cuisine : la Russie. Même si j’ai découvert les pelmenis au Kazakstan lors d’un voyage, je les ai toujours retrouvés sur les tables de Moscou et de Sibérie où j’ai également eu l’occasion de me rendre. Ils sont d’ailleurs originaires de Sibérie où les chasseurs avaient pour habitude de les emporter avec eux. Ils sont très nourrissants, se congèlent et se jettent tels quels dans l’eau bouillante.
Ils sont présents en Asie Centrale, héritage certainement des chinois et mongols traversant les steppes vers l’Ouest. Je me souviens à Tiumen de pelmenis frais juste arrosés de crème fraiche, d’un trait de vinaigre et d’herbes aromatiques, présentés dans un pot en terre. Selon la région ils peuvent se servir avec une crème fraiche au citron et à l’aneth avec toujours un verre de vodka glacée. Une vraie découverte à mi-chemin entre les petits raviolis italiens et les gros raviolis vapeur chinois. Une de mes amies avaient l’habitude d’en ramener en France chaque fois qu’elle revenait de Russie ou d’Asie Centrale.
Je devrais partir en Ouzbekistan en mai et j’espère en manger également là-bas.

Bref, j’ai été trop heureuse pour ce KKVKK de les préparer (une première !) et de vous les présenter.

Pelmenis sibériens
Les pelmenis sibériens mélangent du bœuf et du porc (pour les plus riches) mais vous pouvez les retrouver avec de la viande d’agneau et toujours des oignons et aromates. Il existe autant de recettes que de familles…

Pour 36 gros pelmenis ou une cinquantaine de petits
300 g de farine
1 petite cuillère à café de sel fin
2 œufs
100 g de viande de bœuf hachée
100 g de viande de porc hachée (j’ai pris une saucisse de Toulouse)
2 oignons
herbes : j’ai mis de la sauge dans la farce car je l’adore mais elle est assez forte en goût


Préparez votre pate à ravioli en mélangeant 300 g de farine avec deux œufs et 5 cuillères à soupe d’eau chaude. Vous obtenez une boule de pate souple qui ne doit pas coller aux doigts. Réservez au frais pour 30 minutes au moins.
Mixer les oignons et rajouter les deux viandes. Assaisonnez : sel poivre et herbes.
Préparez vos raviolis : étalez finement votre pate (pour cela prenez des petits bouts de pate que vous étalez au rouleau afin d’obtenir un ou deux raviolis sur votre plan de travail toujours généreusement fariné. Coupez des cercles de 7 cm dans la pate (pour des gros raviolis) et 4/5 cm pour des petits. Positionnez des boules de farce au centre et fermez vos raviolis afin de créer des demi-lunes. Avec une fourchette marquez la tranche de petits traits.
Les vrais pelmenis ont leur deux pointes qui se retournent comme les tortellinis mais je ne l’ai pas fait. J’ai gardé mes demi-lunes telles qu’elles. Autant vous dire qu’à la main (sans machine pour étaler la pâte) c’est long et pas aussi finement étalé que cela aurait du être. Pour être digeste la pâte doit être le plus fine possible et la farce doit se voir en transparence.





Plongez vos pelmenis dans l’eau bouillante pour 5 minutes de cuisson pour les petits et au moins 7/8 minutes pour les gros. Retirez les de l’eau, égouttez et servez dans des plats creux avec de la crème fraiche épaisse qui fondra sur les raviolis brûlants, un trait de vinaigre ou de citron et des herbes ciselées : aneth ou ciboulette.


Humm… alors on voit les steppes enneigées au loin, le renard artique qui coure le long des taillis et le troupeau de rennes dans un halo de vapeur qui s’élance dans le froid glacial…
Ou alors
La Place Rouge (un de mes endroits préférés au monde) sous son manteau de neige que l’on traverse pour se réfugier dans le Goum déguster un thé chaud et des pelmenis….

Commentaires

Gudule a dit…
ils sont splendides !!!!
j'aimerais bcp les goûter :)sur la place rouge aussi !
lilizen a dit…
Ils sont superbes ! et tellement tentants ! bravo !
irisa a dit…
Voyage , voyage ! ce KiKi ravioli ne nous emmène pas qu'en Italie !! La Russie à l'honneur pour une recette inconnue !
Eglantine a dit…
Quelle bonne idée la fourchette pour bien les fermer. La photo est superbe. Joli travail.
awoz a dit…
C'est un peu comme mes versions polonaise de pierogi...j'adore ce plat
bergeou a dit…
ils sont superbes, ça donne envie de voyager !
Alhya a dit…
Très très beaux! merci de ta participation au kiki!
Mystery rose a dit…
Hummmm Ils ont l'air vraiment délicieux !!!
Agnès a dit…
Marie, je viens de retrouver ton blog avec grand plaisir, je le mets dans mes blogs délicieux pour ne plus jamais l'oublier !! Quels raviolis originaux et sympas, aussi jolis cuits que crus !! J'aime aussi beaucoup toutes tes recettes au fromage... Bien bien bien ...
shinobi a dit…
ils ont l'air très bons
Anonyme a dit…
ils sont bien appétissants. et pis, avec toute cette ciboulette, cela me donne l'eau à la bouche... j'adooore la ciboulette !
Cathy a dit…
Très très jolie réalisation !!
Annellénor a dit…
C'est très joli et je ferais bien le voyage !
la sieste a dit…
tu m'as bien emmenée loin, dans ces pays que je ne connais pas du tout et qui ont donc un attrait magique pour moi, merci merci merci! J'adore la littérature russe (bon attention, je ne suis pas spécialiste!) alors je testerai ta recette un de ces quatre.
Tes pelmenis sont très beau, je suis épatée par les résultats sans machine à pâte, et faits "'au pelmeni le pelmeni": quel travail! Bravo!
Valérie a dit…
Génial, le voyage ! Et, je ne sais pas si la pâte était trop épaisse, mais en tout cas ils ont magnifiques !
Gracianne a dit…
Oh chouette, encore des raviolis qui font voyager. Ceux là ont l'air excellents et me font effectivement penser aux raviolis de Chine du Nord. C'est sans doute là qu'ils ont été inventés, et puis ils ont voyagé, se sont adaptés aux saveurs délicieuses de tous les pays traversés. C'était avant le transsibérien et les blogs de cuisine :)
loukoum°°° a dit…
Merci beaucoup pour cette découverte! Je ne connaissais pas du tout! Comme quoi, les raviolis, c'est universel!
Amandine_cuisine a dit…
Oh miam j'en mangerais bien :) Ils ont l'air si bons !
eva a dit…
Je viens de les découvrir suite à ton message !! Quels souvenirs ! Tu m'as donné envie de me lancer et d'en faire ... Petit défi de fin d'année !
Sniperwolf a dit…
Je ne suis pas une endurcie de la cuisine, juste une passionnée de la Russie qui cherchait la recette des fameux pelmenis. Merci de l'avoir si bien exposée ici, ils furent délicieux. :)

Articles les plus consultés