Le décadent cake halva et noix d'Ottolenghi


Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen





Forcément décadent quand on voit la liste des ingrédient. Le genre de cake qui vous donne envie de goûter, voire d’avancer l’heure du goûter.
On ne présente plus Yotam Ottolenghi. Je vous en ai parlé il y a longtemps car ses restaurants londoniens et ses recettes font partie de mes préférés bien avant que ses livres soient traduits et distribués en France. Et ses gâteaux très « home made » en vitrine, bien loin de nos pâtisseries haute-couture, incitent à faire durer l’heure du tea-time.
Il y a quelques mois j’avais réalisé ces amaretti au miel et fleur d’oranger à la forme originale et aujourd'hui, sa recette de cake à l’halva et noix… parce que c’est la saison des noix même s’il est préférable de les faire sécher un peu avant de les consommer.
Si vous ne connaissez pas l'halva que vous trouverez sans souci dans les épiceries moyen-orientales, c'est un dessert très ancien, presque antique à base de tahiné ou pâte de sésame. On en trouve parfois à base de semoule mais pour cette recette il vous faudra un halva à base de sésame. Il se présente sous la forme d'un brique un peu friable et existe en différentes variantes notamment avec des pistaches. Ici nous allons utiliser un halva nature ou simplement aromatisé à la vaille.

Amateurs de sésame, sortez le fouet !




Cake à l’halva et aux noix
80 g de beurre doux à température ambiante + une noix de beurre pour graisser le moule
100 g de sucre en poudre
2 oeufs battus
200 g de farine à levure incorporée (ou farine classique et levure)
½ cuillère à café de bicarbonate de soude
130 de crème aigre : que j’ai remplacé par 80 g de labneh (ou du yaourt) afin d’alléger un peu en matière grasse
Pour le toppin
60 g de beurre doux
120 g de noix grossièrement hachées
½ cuillère à café de cannelle en poudre
25 g de sucre muscovado
170 g d’halva nature coupé en gros cubes (j'en ai mis moins par peur d'avoir un truc informe mais n'hésitez pas à mettre cette quantité)
1 moule à cake de 25 cm de long environ

Préchauffez le four à 160 °C.
Graissez et chemisez avec du papier cuisson un moule à cake de 25 cm de long environ.
Commencez par préparer le topping. Faites fondre le beurre dans une casserole jusqu’à ce qu’il devienne noisette (attention à ne pas le brûler). Coupez le feu et ajoutez les noix. Dans la recette d’origine, il faut attendre que le beurre refroidisse mais j’ai mélange directement les noix au beurre chaud. Séparez le mélange en deux. Dans le second mélange rajoutez le sucre muscovado et la cannelle en poudre préalablement mélangés ensemble ; Mélangez bien et réservez.
.
Préparez ensuite votre pâte pour le cake en mélangeant au fouet electrique le beurre pommade et le sucre en poudre. Quand le mélange devient crémeux, rajoutez les œufs battus et ensuite la farine en alternant avec le labneh (ou la crème).

Versez la moitié de la pâte dans le moule. Etalez dessus les noix (celles sans le sucre) et ensuite les gros cubes d’halva. Versez le reste de la pâte afin de couvrir le topping central. Décorez ensuite le haut du cake avec les noix sucrées.

Faites cuire pendant 45 minutes. (voir 50 en fonction du four). Sortez du four et faites refroidir 20 minutes avant de démouler en vous servant du papier caisson pour sortir le cake du moule;

A la découpe l’halva a légèrement fondu et devient une crème sucrée au sésame au centre du cake afors que les noix ont caramélisé… carrément décadent.

Je ne sais pas si le fait de remplacer la crème aigre par du yaourt type labneh a vraiment changé la texture du cake mais il était très moelleux. Bon un peu gras aussi et sucré mais il faut bien préparer l'hiver, non ?


Commentaires