Meringues à la crème, rapadura et pralin (inspirée de Trish Deseine)

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen


C’est l’été. Nous sommes censés manger des fruits frais de saison et je vous présente un dessert qui sans fruit typiquement hivernal mais qui peut aussi très bien être dégusté avec des fruits rouges, des abricots ou des pêches...

C’est le principe d’une pavlova sans fruit. Et même si je ne suis pas raide dingue de la meringue, je l’apprécie beaucoup dans les vacherins, accompagnée de glace et de chantilly… C’est un dessert trop sucré pour moi mais il fait le bonheur des becs sucrés.

Je n’ai pas de conseil particulier pour réussir une belle meringue sinon de la cuire dans un four précis et d’être patient car la cuisson est lente et douce.

 


Meringues à la crème, rapadura et pralin

Inspîrée d’une recette de Trish Deseine

Pour 4 personnes

4 blancs d’œufs

200 g de sucre blanc en poudre

1 cuillère à café d’extrait de vanille

4 cuillères à soupe bombées de crème fraîche double (très épaisse) type Issigny

4 cuillères rases de sucre rapadura ou muscovado

4 cuillères à soupe de pralin (ou amandes concassées)

 Je n’ai pas suivi la recette de Trish Deseine pour les meringues. La cuisson des meringues était à four plus chaud et moins longue.

Préchauffez votre four à 120°C chaleur tournante.

Commencez par monter les blancs en neige. Quand ils commencent à blanchir et à monter sans être ferme, rajoutez les ¾ du sucre et l’extrait de vanille. Continuez à les monter en neige bien ferme. Rajoutez le reste du sucre et continuez à battre les blancs. Ils doivent être bien lisses et brillants sans que l’on voit des grains de sucre.

Sur une plaque de cuisson et sur une feuille de papier cuisson, à l’aide d’une louche, déposez des nids de meringue en les espaçant. Essayez de faire un creux au centre du nid. En fonction de la grosseur des nids, vous pouvez en réaliser entre 6 et 8.

Placez au four votre plaque de cuisson et diminuez la température à 100 °C pour une heure. Diminuez encore la température à 80°C en laissant entrouvert la porte à l’aide d’une cuillère en bois et laissez sécher les meringues pendant 2 heures. Elles ne doivent pas colorer.  

Sortez-les du four et laissez les refroidir totalement. Les meringues ne sont pas sèches totalement à l’intérieur.

Avant de servir, versez une grosse cuillère de crème dans chaque creux des meringues, saupoudrez de sucre muscovado, et de pralin (ou d’amandes concassées légèrement grillées).

Une recette 100% sucrée… alors que la prochaine recette de dessert sera 100% sans sucre.


Commentaires

papillonmyosotis a dit…
Quelle belle idée cette meringue toute en finesse.
Anonyme a dit…
Je vais attendre la prochaine recette de dessert alors 🙂