dimanche, février 01, 2009

Autour d'un Whisky : volaille et pudding





Je ne bois pas beaucoup d’alcool. Un peu de vin au restaurant ou chez des amis, mais j’aime beaucoup de temps à autre un whisky ou un digestif. En Irlande, n’aimant pas la bière et pas vraiment le cidre, j’ai découvert le whisky (Bushmills- irlandais forcément). J’ai appris à déguster ensuite les whiskys écossais, les mauvais à boire avec du coca (à l'américaine comme disent les Ecossais) et les bons à déguster lentement comme un Cognac.

Comment boire le whisky (uisge beatha en gaélique) ? Il se sert dans un verre tulipe et surtout sans glace ou eau gazeuse. Si vous servez un whisky dans un verre bas comme c'est souvent le cas, il se forme en surface une pellicule tendue d'alcool qui empêche les arômes et fragrances de se développer. Versez quelques gouttes d'une eau fraîche et neutre. La pellicule de surface explosera et libérera tous les arômes sans nuire au goût. Attention à verser l'eau le long de la paroi du verre plutôt qu'en plein milieu.
Portez enfin le verre à la bouche et prenez une petite gorgée en bouche, laissez-la mariner un peu sur la langue puis promenez-la en bouche. L'alcool s'évapore et les premières notes de goût apparaissent. Avalez alors cette première gorgée et les notes suivantes vont apparaître pour ensuite laisser la place à la finale. Courte ou longue, elle pourra être délicate ou entêtante, boisée, fruitée, épicée...

Mon whisky vient de la distillerie la plus haute d’Ecosse (326m!). C’est un single malt
Dalwhinnie 15 ans (critique de Jean-Philippe, plein d'infos sur son site).
"De couleur jaune dorée, l'odeur est légère mais le goût est fort, épicé et boisé. Il est légèrement fumé et il laisse un bon arrière-goût boisé et herbacé (avec un petit goût de noisette). Pur, il donne une première impression de jus d'orange avec une touche de moutarde, un peu comme du vin blanc concentré. Dilué, il devient plus arômatique et moelleux. Une odeur de narcisse et de céréales avec une note de beurre, d'huile voire de cire d'abeille. La bouche sucrée confirme le nez. Le goût dominant est sec avec une touche finale et un arrière goût amer de fleurs de bruyère. La finale possède une légère âcreté, des notes de réglisse, d’orge fumée, de citronnelle et d’anis avec un côté laiteux et végétal".

Etonnant tous ces arômes développés par ce whisky. J’ai sacrifié un peu de ce nectar pour ces deux recettes. C’est en lisant l’article sur l’Ecosse dans le dernier Saveurs que j’ai craqué pour la recette de la fricassée de volaille. Je voulais finir sur une note écossaise aussi pour le dessert.


Fricassée de volaille à la crème de whisky et petits poisPour 4 personnes
4 beaux filets de poulet fermier coupés en gros morceaux
500g de petits pois (surgelés pour moi mais nettement meilleur avec des frais en saison)
5 cuillères à soupe de whisky
2 échalotes
2 gousses d’ail
3 cives (oignons nouveaux)
50cl de crème fraiche liquide
40g de beurre
4 feuilles de laurier
quelques brins de thym frais
sel et poivre

Faites revenir dans une sauteuse et dans le beurre mousseux, le laurier, le thym et le poulet. Quand il commence à dorer versez les échalottes, la cive et ail finement émincés. Rajoutez le whisky et faites flamber (opération délicate- faites toujours attention à ce qu’il y a au dessus de votre casserole). Rajoutez la crème et l
aissez réduire 3 minutes avant de verser les petits pois. Assaisonnez. Faites cuire à feu doux et couvert en remuant de temps à autre, pendant 30 minutes pour des petits pois frais. Un peu moins avec des petits poids extra fins surgelés.



J’étais un peu décue de ne pas sentir plus le whisky dans cette recette mais cela reste un excellent plat de campagne. Celui que l’on mange en regardant pousser les légumes au soleil. Je pense également que ce serait encore meilleur avec des petits pois frais un peu gros et très verts comme les mangent les Britanniques. Et en dessert, un pudding super facile à faire, aucune excuse pour ne pas le tenter.


Pudding au whisky Very EasyPour 2 puddings
Une dizaine de boudoirs ou 2 belles tranches de brioche rassie
1 poignée de gros raisins noirs secs
1 poignée de raisins blonds secs
1 grand verre de crème anglaise toute prête
1 noix de beurre pour les moules
1 verre à liqueur de whisky

Faites gonfler les raisins dans le whisky quelques minutes.
Emiettez les boudoirs ou la brioche, mélangez les aux raisins et à la crème anglaise toute prête (elle est parfaite pour les recettes qui demandent une cuisson. Je n’en prendrai pas pour faire une ile flottante en revanche – faite maison c’est mieux). Malaxez tous les ingrédients avec les mains. Laissez reposer au moins 30 minutes afin que l’alcool imprègne toute la pâte. Préchauffez votre four à 180°C. Préparez un bain-marie. Beurrez largement deux ramequins et versez la préparation dedans. Placez les deux ramequins dans le bain-marie et mettez au four pour 40/45 minutes environ.
A la sortie du four saupoudrez de sucre glace et servez tiède avec de la crème anglaise.



Pour finir un proverbe écosssais :
"Mieux vaut faire les choses, que d'espérer qu'elles se feront "
Et amis écossais, je viendrai un jour vous voir au fond des highlands. En attendant, trouvez moi un Sean Connery célibataire et un peu plus jeune...

Slàinte (santé)

27 commentaires :

sooishi a dit…

j'ai des amie amatrices de Whisky qui ont essayé de me faire partager le plaisir de la dégustation, mais je n'ai pas réussi à en apprécier tous les aspects..
Je crois que je vais me contenter de le manger!
Cette recette à l'air divine...

Hélène a dit…

Les amércains carburent au Bourbon...Il paraît que pris médérément le whisky ralentit l'âge, il aide à la digestion, chasse la mélancolie, égaie le coeur, soulage l'esprit ; c'est une liqueur souveraine. Le Dalwhinnie est moelleux et doux, suavement malté avec des nuances de bruyères aux notes de miel un peu comme le Cardhu. Voilà deux recettes diaboliques. J'ai tendance à verser un peu trop de ce breuvage dans mes plats.

lory a dit…

uauuu, tes photos sont vraiment belles!!!

cath.woman a dit…

J'ai visité une ditillerie en Ecosse, souvenir olfactif très fort, les vapeurs d'alcool étaient grisantes jusqu'à la dégustation... non vraiment je n'aime pas la saveur de ce breuvage même en pensant à Sean Connery. Enfin, je vais essayer en cuisine.

Yum a dit…

Je n'ose jamais faire flamber un alcool dans ma poêle... mais ces deux recettes me tentent beaucoup! Je testerais surement le pudding, merci :)

laeti_miam a dit…

Jusqu'à présent, l'odeur même du whisky me rebutait. Mais grâce à tes conseils, je vais essayer d'apprivoiser le breuvage et pourquoi pas en le déclinant en recette sucrée :-)

Garance a dit…

Merci pour ton passage , c'était amusant car j'avais les Pelmeni en tête et puis Merci pour ce Pudding moi qui en suis folle mais qui n'ose jamais en faire ...
bonne semaine et Année du Buffle à toi
Garance

Anne-Sé a dit…

JE ne suis pas fan du whisky à boire, en revanche, j'adore son goût dans les desserts, je te pique donc ta recette de pudding !

7tourvercors a dit…

Merci pour cette délicieuse note !
J'ai appris à déguster le whisky en Ecosse... Si vous y allez, ne manquez pas la distillerie de l'ile de skye, face à la mer... Le whisky garde une partie de l'iode ... C'est fascinant !
Quant au recettes, j'ai offert à mon bien aimé à Noel un petit livre de l'épure sur le whisky .. Nous n'avons pas encore essayé mais les petits plats proposés semblent tous aussi appétissants les uns que les autres .... Ceci dit, ce pudding prend sérieusement l'avantage !
Bonne journée !

Saperlipopote ! a dit…

c'est chouette comment la mise en mots de ce que l on déguste peut donner envie aux autres : c'est le cas pour ton whisky ! je ne suis pas très fan de whisky mais apprécie d'en déguster des bons.
Suis partante pour une dégustation !

foodiefroggy a dit…

C'est sympa de faire une thématique autour d'un produit. le whisky, je ne l'ai jamais cuisiné mais ce poulet me donne très envie de m'y mettre.

b comme bon a dit…

je n'ai jamais fait de pudding et là je suis à deux doigt de m'y mettre…

guylaine a dit…

Deux belles recettes, le pudding, j'ai envie de croquer dedans !

Annabelle a dit…

Coucou, je suis la dame aux points d'exclamations :-)
le pourquoi,j'en mets.....je ne sais pas moi-même pour être sincère, mais si cela te pose un problème, je veux bien les enlever!
Bisous à toi!

eleonora a dit…

Coucou Marie-Pierre..je viens de la faire ce week-end la recette à la volaille..par contre j'ai mis des cubes maggi pour affiner le goût...sinon la crème était un délice...Du coup, j'ai fait les trois recettes...avec ce bon whisky...les pommes et les crevettes que j'ai mis en ligne...Quand je mettrai mon billet sur le pouler..je mettrai aussi ton lien...si tu le souhaites...Bonne journée

Tellou a dit…

C'est le dernier "saveurs" que l'on trouve en kiosques? Ces recettes au whisky me tentent bien...d'autant que Monsieur est ecossophile et amateur de whisky! ;)

Nad0511 a dit…

Très jolies recettes autour du whisky!

Alice a dit…

dans une verre non merci mais par contre en cuisine j'aime beaucoup sa saveur !

Sébastien | Vodka&Co. a dit…

Très bel accord !

Géraldine a dit…

j'en ai l'eau à la bouche tellement ces deux plats ont l'air succulent, j'essaye très vite!=p

Laure a dit…

J'ai totalement craqué sur ce pudding au whisky, un délice qui va devenir un classique chez moi! Je l'ai fait avec de l'Eddu, le seul whisky issu de blé noir, le résultat était divin.

Easy kitchen a dit…

laure,

je n'ai pas trouvé ton adresse mail pour te répondre mais je te remercie d'avoir testé la recette. et comme je n'ai jamais gouté ce Whisky voilà une bonne raison d'en trouver.

LILIBOX a dit…

je viens de la faire et de le déguster!
Sublime !
et hyper simple à faire.
pour mon premier pudding,je suis conquise .
merci.

LILIBOX a dit…

j'oubliai ..je l'ai fait avec cognac dans lequel macéraient depuis 18 mois des tranches de coings.
J'ai rajouté des raisins et des abricots secs.

carole a dit…

Ce pudding a l'air divin. Je pense le tester dès ce week-end car faute d'une recette alléchante, je ne me suis jamais lancée.

La table de Meli a dit…

super, moi qui suis la seule à la maison à aimer le pudding (bon on est que deux)je vais tenter au plus tôt cette recette. Ha oui, je suis d'accord pour sean connery également.

Anonyme a dit…

Bon ben grosse déception pour le plat de volaille au whisky...mes invités ont trouvé ça "très fade"...faut dire que j'ai suivi la recette à la lettre!! J'ai repris la recette et j'ai compris : dans les ingrédients il est noté de la crème fraiche mais pas dans la préparation de la recette!? Je ne sais pas à quel moment il aurait fallu rajouté cette crème ni même si ça aurait suffisant pour rendre ce plat plus gouteux!?
Je testerai à l'occasion le pudding.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails