lundi, mai 17, 2010

Crèpes, rhubarbe, fraises et crème d'Isigny





Pas le temps de cuisiner en ce moment, alors histoire de ne pas vous laisser seuls, une recette sur le pouce, Very Easy comme il se doit. Je reviens d'Annecy avec un long week-end gris et froid, avant de repartir pour Nice pour un évènement et de finir en Bretagne pour la Pentecôte. Alors autant prendre de l'avance...





La belle pointe du Grouin (35) par une belle matinée calme d'Avril



Crèpes aux fraises et rhubarbe à l'estragon, crème épaisse d'Isigny
Les crèpes au froment d'Alain Passard
60 g de farine de froment
40 g de farine de seigle
1 oeuf entier
60 g de beurre
1/2 litre de lait entier
1 pincée de sel

Mélangez dans un saladier 60 g de farine de froment avec 40 g de farine de seigle à l’aide d’une spatule en bois, puis formez une fontaine. Faites fondre 40 g de beurre dans une casserole, jusqu’à ce qu’il devienne couleur noisette, c’est-à-dire légèrement blond, puis le réserver hors du feu.Incorporez dans le mélange des farines 1 oeuf entier, pétrir à l’aide d’une spatule en bois, délayez progressivement 4 à 5 c. à s. de lait pour avoir toujours une pâte fluide et lisse, ajoutez une pincée de sel. Puis incorporez successivement le beurre noisette encore chaud en filet, et délayez avec le 1/2 litre de lait entier.Terminer au fouet.Faites les crêpes dans une poêle pas trop chaude et légèrement beurrée. En principe les crêpes doivent être légères, fines, légèrement dorées,mais pour cette recette nous les souhaitons plus épaisses et moelleuses. Les réserver empilées les unes sur les autres sur une assiette chaude.

Compote de rhubarbe à l'estragon d'Anne-Sophie Pic
350 g de rhubarbe 500 g
35 g de sucre semoule 50g
Le jus d'1/2 citron
1/4 de botte d'estragon

La veille coupez la rhubarbe épluchée en petits morceaux, puis la mettre dans une passoire (au dessus d'un bol) avec le sucre et le jus de citron. Laissez dégorger toute la nuit au réfrigérateur. Le jour même, faite cuire la rhubarbe dans une casserole à feu moyen pendant 25 minutes en remuant de temps en temps. Ajoutez l'estragon finement ciselé à la fin de la cuisson. Placez au frais. Attention en fonction de l'acidité de votre rhubarbe, il vous faudra ou non rajouter un peu de sucre si vous la mangez sans autre accompagnement.

Réalisez des crêpes assez épaisses mais pas trop grandes
Couvrez d'une belle cuillère de compote de rhubarbe, de belles fraises françaises de Plougastel ou autres, coupées en tranches, accompagnées de crème d'Isigny épaisse. D'une belle couleur blanche à ivoire, cette crème bénéficie d'un AOC. Avec elle, vous n'aurez besoin de rien d'autre pour apprécier ce dessert.




Totalement réconfortantes. En cas de flemme aigüe ce qui peut arriver, une simple crêpe du commerce mais de bonne qualité, peut faire l'affaire. Mais attention à avoir des fruits et une crème qui tiennent la route pour sauver le dessert... La rhubarbe à l'estragon fait partie d'un fabuleux dessert d'Anne-Sophie Pic servi avec une crème au chocolat blanc et des miettes de crumble gourmand. Bonne semaine, pour ma part je vais faire le grand écart entre les petits farcis niçois et la galette saucisse paimpolaise.

16 commentaires :

Dominique a dit…

Pour une "simple recette" celle-ci me semble néamoins savoureuse et originale. Bienvenue en Bretagne... Ils prévoient un beau week-end!

Eva a dit…

Miam, elles sont superbes !
Bisous

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Une pointe d'estragon dans des fraises sucrées n'est pas pour me déplaire. Tu devrais avoir beau temps pour la Pentecôte, c'est ce que nous avons pour l'instant sur la côte atlantique et cela doit durer.

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

J'aime beaucoup ton mariage avec l'estragon que j'avais aussi testé en sucré avec la fraise et en salé avec la rhubarbe, mais jamais avec le duo.
Vanille n'est pas réjouissante mais ici, le mistral n'a apapremment pas non plus envisagé de se calmer, fait froid (histoire de te consoler de ses "prédictions" malheureuses...)

Fantaisie a dit…

Les fraises et la rhubarbe un bon mariage !
Bon week end

pommes cannelles a dit…

Les crèpes on peut vraiment les accompagner avec différentes saveurs.
Ta version me plait beaucoup.

Megaralamèrpoule a dit…

Miammmm ! Je ne connaissais pas l'association rhubarbe-estragon, à tester dès qu'il y en aura suffisamment dans le jardin !
Merci !!

Alannie a dit…

Ben j'attends ton retour de Bretagne avec peut-être des douceurs dans l'appareil photo...
Je vois que tu célèbres AS PIC...grande parmi les grandes s'il en est!
à bientôt
Alannie

mamapasta a dit…

du seigle dans les crèpes, c'est le plus qui donne du gout.

Mamina a dit…

Une crèpe comme ça... en face de la pointe du Groin: le bonheur!

Pascale (ivS) a dit…

Je viens de goûter l'association fraises-rhubarbe, et je la revisiterais bien à ta manière, la petite touche d'estragon doit être... terrible!

TitAnick a dit…

Je salive...

nuage de lait a dit…

Excellente recette!!!
bises
jojo

mayacook a dit…

Un pur délice!

stef o fourneaux a dit…

moi je veux bien la meme assiette là maintenant ... cette crèpe a l'air tellement succulente !!!

Bises

RiriColibri a dit…

La pointe du Groin, j'y étais il y a deux semaines, un peu plus tard dans la journée et le paysage avait changé par rapport à ta photo...
Tes petites crêpes me semblent bien savoureuses... je note!
Bises et bon week end sous le soleil!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails