samedi, janvier 10, 2009

Chibertas aux pralines rouges d'Anne-Sophie Pic





Quand il fait froid, il faut rester bien au chaud à la maison, avec un bon thé ou café et quelques gâteaux pour ne perdre complètement le moral. Le froid ne me gêne pas à partir du moment où le temps est sec, ce qui est le cas sur Paris. Mais ça ne donne pas vraiment envie de sortir faire les soldes…En tout cas, mes plantes font la gueule sur la terrasse, les pauvrettes.

Heureusement nous gagnons 1m30 de soleil par jour en moyenne et, juste ça plus quelques pralines, suffisent à mon bonheur.
Je n’ai pas trouvé l’origine de ce petit gâteau. Si vous connaissez son histoire, je suis preneuse. Je n’ai pas changé la recette d’origine d’Anne-Sophie Pic. Elle est parfaite.

Les pralines rouges, je les aime surtout dans la brioche de Saint-Genix que nous trouvons très facilement du côté d'Annecy. J'ai un peu plus de mal avec la tarte aux pralines rouges de Lyon beaucoup trop sucrée pour moi.



Chibertas aux pralines rouges d’Anne-sophie PicPour 4 chibertas
8 pralines roses
1 gros oeuf entier
50 g de sucre semoule
50 g de sucre glace tamisé
30 g de poudre d’amande
90 g de farine tamisée
4 g de levure chimique
90 g de beurre

Préchauffez le four à 170°C. Faites fondre 90 g de beurre dans une casserole. Fouettez 1 oeuf entier puis incorporez successivement 50 g de sucre semoule et 90 g de farine tamisée. Mélangez la pâte à l’aide d’une spatule en bois, sans trop la travailler, ajouter 4 g de levure chimique, Incorporez petit à petit le beurre fondu bien chaud, et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène. Incorporez ensuite 30 g de poudre d’amande, puis 30 g de sucre glace tamisé.
Beurrez 4 moules à dariole (les miens étant en silicone, je les ai légèrement graissé quand meme). A l’aide d’une poche à douille ou d’une petite cuillère à café, placez 1/3 de pâte dans chaque moule puis disposer dessus une praline. Ajoutez une seconde couche de pate de façon à remplir les moules au 3/4, et disposez dessus une seconde praline. Placez les moules dans le four à 170°degC et compter 15 minutes de cuisson. Démoulez les chibertas, lorsqu’ils sont froids, les saupoudrer de sucre glace avant de les déguster.




Ma praline a disparu pendant la cuisson car la pâte a bien gonflé. Le goût légèrement noisette du beurre fondu rappelle le financier mais je préfère cette pâte à celle du financier trop gras souvent. C’est vraiment un super petit gateau pour le goûter (un poil trop riche pour finir un repas en revanche)

PS: Chantal d'Assiettes gourmandes me soumet l'idée de mettre la dernière praline à mi-cuisson afin qu'elle ne s'enfonce pas dans le gâteau. Merci pour l'astuce Chantal.

Sinon, fan de Coldplay précipitez vous sur les places pour le concert en septembre du Parc des Princes, fan de Murat, idem au mois de mai à la Cigale, et fan de Lloyd Cole (sans ses Commotions) c'est la semaine prochaine à l'Européen. Je craque depuis toujours pour ses balades tristounettes mais c'est un super compositeur et chanteur. En lien, quelques vidéos pour vous faire une idée.

36 commentaires :

Yum a dit…

Ce coeur rose est craquant :) Ca a l'air très bon!

Philo a dit…

Cette recette pour un goûter est sympa et change un peu.
Et si je ne t'ai pas adressé mes voeux, je me corrige et te souhaite une excellente année 2009.

EmelineEcologie a dit…

Merci pour ton commentaire. Du coup, j'ai découvert ton blog qui est très beau et appétissant.

Clem a dit…

J'aime bien les trucs aux pralines, que ces petits gâteaux ont l'air bons!!

Chantal33 a dit…

Une belle et bonne façon d'utiliser les pralines! J'avais aussi fait ces chibertas, et comme toi la praline "coulait" dans le biscuit; la 2ème fois, j'avais ajouté une praline à mi-cuisson! Bon WE!

Cocopassions a dit…

Il me reste encore des pralines..Merci pour cette bonne idée d' utilisation

Mercotte a dit…

adoptée bien sûr !!

~marion~ a dit…

Je n'avais jamais entendu parler des Chibertas et encore moins des moules à darioles :-) Mais ces petits gâteaux ont tout simplement l'air divins! Bravo pour les belles photos.

Poucecaillou a dit…

Cette recette et ces couleurs me plaisent beaucoup ! Et puis j'ai une sacré réserve de pralines !

cath.woman a dit…

D'accord avec toi la tarte aux pralines est trop sucrée, mais j'ai testé le cake aux pralines de Mercotte, excellent. Il me reste des pralines, de quoi essayer tes Chibertas.

Anne-Sé a dit…

Je ne connais pas les chibertas mais si cette recette fait d'Anne-Sophie Pic, elle ne peut être qu'excellente... Et tu la mets excellement bien en valeur !

garance a dit…

Bonne Année à toi aussi, j'aime bien ce gâteau , le soleil qui remonte dans le ciel , le froid sec aussi et puis décidément, outre Coldplay je suis fan de la première heure de Lloyd cole dont j'ai absolument tous les albums malheureusement il ne nous est pas si simple de monter à Paris pour un concert, dommage...
Garance

lavande a dit…

la photo se passe de commentaires superflus... à part juste... merci!

Nad0511 a dit…

Plus que séduisante cette recette, tentatrice va!

Tellou a dit…

rhôôôô des pralines....ma douceur préférée! Je note cette recette qui a l'air si délicieuse...

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Rien que la photo de ces ravissants petits gâteaux, fait monter le mercure.

talons hauts et cacao a dit…

sympa comme goûter et le nom chibertas je trouve ça trop marrant

gingembre a dit…

ils sont superbes en couleurs et en forme... je ne connaissais pas ce gâteau...

Foodie Froggy a dit…

Super, j'ai des pralines et du monde dimanche ! Et moi aussi, mes plantes et fleurs sont complètement mortes sur ma terrasse...Ca fait peine à voir...

Cuisine Framboise a dit…

Bonjour, tous mes voeux pour cette année.. Tu me fais très envie avec ces petits rochers...et encore plus avec cette liste de concerts.
Tentative d'explication pour l'origine de ce gâteau. Chiberta est le nom d'un quartier d'Anglet. Signifierait Gibraltar en Basque...Gibraltar...rocher...le gâteau ou la praline en surplomb... Milles excuses pour ses divagations @+

DO a dit…

OOh cela doit être tout simplement délicieux ! Huum ça me donne envie, dommage qu'ici en Belgique on ne trouve pas de pralines roses.
Bizz

DominiqueS a dit…

Je découvre ce blog aujourd'hui... quel régal. Il va me falloir des jours pour lire tous les billets. Je vois que comme moi tu as la fibre voyageuse et que tu aimes les découvertes culinaires qui vont avec. C'est drôle, j'étais au japon moi aussi au printemps dernier! a bientôt pour de nouvelles recettes.

cecilou a dit…

Je n'ai qu'un mot qui me vient en regardant cet article : MAGNIFIQUE ! Ces couleurs dans le petit gâteau ... ça donne envie de croquer dedans.

Alice a dit…

séduite par ces belles photos et cette recette originale !

Mo. a dit…

J'ai envie de tendre la main pour voler ce petit Chibertas...
,)

helene06 a dit…

ça me mets l'eau à la bouche...

Tiuscha a dit…

Je ne tarderai guère, voilà qui plaira à mes filles, très doux, avec les pralines roses, elles adorent !

Silvia a dit…

Je ne connaissais pas ce type de gâteaux, ils ont l'aire succulente! Bonne année, même si j'arrive en retard pour te le dire. Bises :-)

Alhya a dit…

"Heureusement nous gagnons 1m30 de soleil par jour en moyenne et, juste ça plus quelques pralines, suffisent à mon bonheur".
Voici une phrase que j'aurais pu écrire!! et comme toi, je ne suis pas fan des tartes à la praline, adore Anne Sophie Pic .. mais je ne connais pas (encore) les chibertas!

Guilaine a dit…

Ta recette tombe à pic ! Je cherchais justement une recette de brioche aux pralines et en même temps, j'avais un peu la flegme de me lancer dans la confection d'une pâte à brioche... merci bcp !

Annellenor a dit…

Un côté haut et chic qui semble être à la hauteur du délice ... J'ai moi aussi des pralines, alors c'est tant mieux ! :o)

Guilaine a dit…

Et voilà, nous venons de sortir du four la dernière fournée ! c'est magnifique. Merci de cette bien bonne recette !
La seule modification est la taille... Comme j'avais besoin de mignardises et de bouchées pour un cocktail samedi prochain, j'ai versé la pâte dans des petits moules flexipan (pour une bouchée) ; J'ai utilisé des brisures de pralines (G Detout à Paris) pour mettre à l'intérieur et une sur le dessus pour la déco. La cuisson a duré 10 minutes...
On obtient ainsi des petites bouchées dorées à souhait et décorées d'une belle touche de rouge..
Merci Hélène.

Audrey de FLAGRANTS DÉLICES by tambouillefamily a dit…

magnifique , ça me plait beaucoup ! miam les pralines, quelle gourmandise ...

Juliette a dit…

Merci pour cette recette qui m'a tellement tentée que je l'ai testée et publiée sur mon blog.

Anonyme a dit…

hi, new to the site, thanks.

Ptite Grenouille a dit…

Bonjour,

Je découvre avec plaisir ton blog suite à une recette publiée par un site culinaire.
Les enfants ont adoré, merci :)

J'ai juste utilisé des moules à cannelés n'ayant pas ceux que tu utilises - tout comme Juliette, c'est sur mon blog désormais :)

Bises

Ptite Grenouille / Sophie

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails