vendredi, novembre 06, 2009

Nem d'andouillette à la moutarde et estragon



C'est le 215ème post et je me rends compte que je n'ai jamais cuisiné l'andouillette sur ce blog. On aime, on déteste ce produit typiquement français. Si vous n'aimez pas, passez votre chemin. En revanche avis aux amateurs, voici un nem que vous servirez comme un tapas avec une moutarde fine, douce et veloutée. Une fois que vous aurez réalisé vos propres nems vous verrez que c'est facile et ludique avec toutes les associations possibles.






La recette n'est pas de moi mais de Fréderic Gaston dont je vous conseille le blog, jeune chef lyonnais qui peut organiser pour vous des repas à domicile si vous résidez dans le 69. Recette trouvée sur un Coté Est avec plein d'autres merveilles revisitées comme ces iles flottantes aux pralines.
je n'ai pas le temps de vous faire l'historique de l'andouillette ni de vous parlez de son club d'amateurs chevronnés (en fait actuellement je manque cruellement de temps et la moindre minute m'est comptée). J'ai juste repris sa recette que j'ai modifiée en rajoutant de l'estragon car je trouvais qu'il manquait un peu de verdure dans ce nem lyonnais.




Nem d'andouillette à la moutarde et estragon

Pour 4 personnes (8 nems)
2 belles andouillettes
2 échalottes
1 bouquet d'estragon
2 échalottes
1 verre de vin blanc sec
8 feuilles de riz
1 CAS de moutarde
huile d'arachide

Enlevez la peau des andouillettes et coupez l'intérieur en fins morceaux. Epluchez et émincez finement les échalottes. Dans un peu d'huile, faites revenir les échalottes, rajoutez l'andouillette et faites cuire 3 à 4 minutes. Versez le vin, la cuillère de moutarde et laissez le réduire; rajoutez à la fin de la cuisson l'estragon ciselé. Laissez refroidir.
Humidifiez vos feuilles de riz. Versez au centre une cuillère d'andouillette et formez votre nem. Vous pouvez les préparer à l'avance et les conservez au froid ou les surgeler.
Dans un peu d'huile, faites dorer vos nems que vous prendrez bien soin d'égoutter sur du papier absorbant. servez bien chaud avec de la salade ou un simple moutarde douce.





Je m'échappe quelques jours à Annecy, histoire de reprendre quelques forces après 3 semaines particulièrement dures et avant une nouvelle phase qui s'annonce elle aussi éprouvante et décisive.

D'autres idées de nems dans la liste à droite.

23 commentaires :

Minouchka a dit…

C'est pour notre plaisir alors ce billet !

~marion~ a dit…

Quand la charcuterie made in France rencontre l'Asie ça donne envie!! Bon courage pour la suite;)

mamie caillou a dit…

je note cette recette pour papy caillou et elle pourrait bien être sur notre table demain midi !un grand merci

lilizen a dit…

Franchement c'est extremement tentant, je file c't'aprem' acheter des andouillettes ! bon WE !
Lilizen

juste pour le plaisir a dit…

Bravo, c'est super réussi, le croustillant me met l'eau à la bouche!!

Nilufer a dit…

Bon repos à toi et forza pour cette semaine éprouvante qui s'annonce... en espérant qu'elle t'apporte tout de même un p'tit peu de douceur :)

Tiuscha a dit…

Pas d'andouillettes, mais il y 'en a chez mon super boucher-charcutier, en revanche de l'andouille de Guéméné achetée à Vaison et cela irait à merveille aussi !

menus propos a dit…

Je n'ai pas passé mon chemin, au contraire, nous sommes des amateurs d'andouillette. Alors tu penses bien que ton article me "parle" et j'imprime la recette, foi de Menus Propos.

Hélène a dit…

A tomber cette recette. En plus avec de la moutarde. Je suis une vraie fan d'andouilette

Silvia a dit…

Tu sais, l'andouillette c'est pas vraiment mon truc, mais je ne passe pas mon chemin : je suis un esprit ouvert et cette recette me donne envie d'essayer ce met que je n'ai jamais osé goûter.... ta préparation me donne envie de me lancer dans cette expérience :)
Bon séjours à Annecy, bon courage... reprends vite tes forces, je te souhaite plein de bonne choses, bises.
Silvia

cocotte a dit…

Moi j'aime, je suis Troyenne! J'en ai fait une fois en cannellonis, mais j'ai tendance à les manger religieusement griller comme il faut... Tes nems c'est rigolo!

charline a dit…

Des nems andouillette ??! je ne connais pas mais ça a l'air bon et ça change

helene06 a dit…

voilà une idée originale! Ca doit être bien bon!

Gaston a dit…

Bonjour Marie,
C'est avec plaisir que je découvre ton blog, je vais réaliser la recette du chutney de coing pour le manger avec du brie.
Merci pour le lien et pour avoir expliqué mon activité
et à très bientôt
Cordialement
F Gaston

@nlorette a dit…

Je déteste l'andouillette et pourtant tu réussi à me faire envie !
Merci pour ton message qui me permet de découvrir ton blog que j'adopte !

Hèle Heldé a dit…

Moi qui suis une fan des andouillettes (mais oui!), je note tout de suite ta recette qui me parait extra et me donne l'eau à la bouche! Grande originalité une fois de plus d'associations et de saveurs!
Merci et à bienôt!

chapot a dit…

Pardon, mais les andouillettes et moi ce n'est pas le fol amour mais comme dit Tiuscha, pourquoi pas avec une andouille !

patriciaBS a dit…

J'adore l'andouillette et ta recette me séduit complètement !

stellla a dit…

un petit plat que mon zom adorerait !!!
bz

Bea a dit…

Andouillette, moutarde et estragon, que du bon !

Lisou a dit…

Mmmh... Cette recette me plaît beaucoup, j'adore l'andouillette et cette façon de la cuisiner est super originale!

Lili18 a dit…

Une recette bien sympathique que je vais mettre de côté pour l'après-fête où j'aurai un peu plus de temps ! Bonnes vacances, bises et à bientôt !

Pascal a dit…

Une recette merveilleuse, je compte m'inspirer de ta recette, bien sur si tu m'autorise. Dans ce cas là je ne manquerai pas à te mettre un lien qui pointera sur ton site. En tout cas bravo pour cette recette et ses photos.
A bientôt
Pascal

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails