Shirin Polo - poulet perse au safran et pistaches



Connaissez-vous l’Iran ? Moi non, mais j’aimerais beaucoup y aller. J’ai failli m’y rendre au pied levé pour remplacer une personne sur un salon professionnel mais finalement le voyage ne s’est pas fait. Ce n’est certes pas une destination super sûre mais le pays est tellement riche de monuments anciens et de magnifiques paysages qu’il vaut le détour. Surtout si on s’intéresse à la Route de la Soie qui le traversait et à ses caravansérails malheureusement écroulés, tout comme la somptueuse Bam détruite pas un tremblement de terre. Je vous conseille la lecture de « La longue marche » de Bernard Ollivier qui a parcouru à pied la Route de la Soie (12 000 kms) et a traversé l’Iran de Tabriz à Nichapour, mais sans passer par Ispahan dont le nom fait toujours rêvé.



Aujourd’hui je vous présente le Shirin Polo ou "riz au safran, poulet, zestes d’oranges et pistaches". Sur une base de riz pilaf, de délicieuses carottes cuites avec des zestes d’oranges, des amandes et des pistaches. Un véritable mélange de saveurs perses sucrées et salées.



Shirin Polo
Pour quatre personnes
Les zestes blanchis de deux oranges
3 carottes coupées en batonnets
une poignée d’amandes concassées
une petite poignées de pistaches vertes non salées
2 CAS de sucre en poudre
4 belles escalopes de poulet fermier ou un poulet braisé coupé en morceaux
2 CAS d’huile végétale
2 verres de riz (basmati pour moi)
sel, poivre, curcuma
2 gros oignons coupés en 4
40 g de beurre
une pincée de safran dilué dans un peu d’eau ou du jus d’orange
2 verres d’eau

Dans une casserole, faites fondre le beurre. Rajoutez les carottes et faites les revenir doucement dans le beurre. Au bout de 5 minutes, rajoutez les amandes, les zestes blanchis de l’orange, le sucre et le safran. Laissez cuire doucement pendant 20 minutes avant de rajouter les pistaches.
Pendant ce temps, faites cuire votre riz à grande eau avec le curcuma (je ne l’ai pas mis car je voulais un riz blanc) et du sel.
Faites revenir le poulet dans un peu d’huile végétale, rajoutez les morceaux d’oignons et laissez mijoter avec un peu d’eau.
Faites chauffer votre four à 180°C. Dans un plat allant au four beurré, versez le riz, le poulet, les carottes caramélisées sucrées. La vraie recette indique qu’il faut faire plusieurs couches mais j’ai préféré une présentation plus occidentale. Attention à bien recouvrir votre plat et à mouiller avec un verre d’eau afin que le plat ne se déssèche pas au four. Servir très chaud.







Variantes : avec des raisins secs ou des herbes fraiches ou le Albaloo Polo qui contient en plus des griottes

Verdict : comme beaucoup de plats d’Asie centrale, ce « pilaf » est un véritable délice de saveurs sucrées salées, les carottes sont justes tendres et caramélisées, les amandes et pistaches se croquent et le poulet fond dans la bouche. Cela donne envie d’en connaître un peu plus sur la gastronomie perse.

Vous trouverez une autre recette de poulet aux oranges et pistaches dans la liste ci-contre dans la même veine mais plus rapide à réaliser.

PS : la photo d'Iran vient de Flickr.

Commentaires

Mel a dit…
J'adore cette recette... tres tres belles photos en plus!
~marion~ a dit…
Du sucré-salé, des zestes d'agrumes et du voyage... j´adore!
ça fait très très très envie, l'iran et cette belle recette :)
domi a dit…
ce plat en plus d'être beau et coloré doit être très bon et plein de saveur !
bizzz
la foodie a dit…
C'est tres beau et ça a l'air vraiment délicieux
ben justement, c'est bientôt l'heure du déjeuner... je prends une part. ou deux.
verveinecitron a dit…
Humm: j'imagine déjà toutes ces saveurs...
Philou a dit…
Que de saveurs ! J'adore !
Amitiés
cath.woman a dit…
J'ai un ami iranien et lorsqu'ils reçoient et se met aux fourneaux le voyage est savoureux. C'est effectivement sucré salé, riz, safran, herbes sont souvent présents. Je testerai volontiers ta recette pour le surprendre la prochaine fois que je l'invite.
cath.woman a dit…
Voila ce qui arive quand on corrige ses phrases pour rédiger un message plus clair: de très inesthétiques fautes, désolée.
Sha a dit…
Tes recettes sont vraiment magnifiques ! Loin de connaître cette cuisine, ça me donne envie de la découvrir.
Marie a dit…
moi non plus je ne connais pas. Mais j'adore leur culture culinaire
et ce petit poulet me dit viens!
Natalia a dit…
J'adore... et j'aimerais tant aller en Iran aussi...
Flo Bretzel a dit…
La cuisine perse me ravit par ses saveurs originales. Je viens de découvrir un excellent restaurant perse sur Munich d'ailleurs!
shadi a dit…
bonjour.
je m'appelle shadi. je suis iranienne. j'ai un blog de la cuisine comme vous. je pense que cette recette est differente dans mon pays. ici nous mangeons beaucoup de riz qu'il s'appelle polo comme le pain en france que vous utilisez.
je peux vous donner des recettes de mon pays et si vous voulez je peux presenter l'iran avec des photos de ce beau terrain.
c'est l'adresse de mon blog:
www.monnom.blogfa.com
c'est l'adresse de mon mail:
moderncooker@yahoo.com
Alhya a dit…
ça faisait une éternité que je n'étais pas passée par ici... mais quelle erreur!! c'est sublime, une fois de plus!
Tiuscha a dit…
Il m'inspire beaucoup ce poulet voyageur !
Sacha a dit…
Merci pour cette recette , l'association de saveur me plait beaucoup !, ce doit être délicieux !
WHAOUH une bien belle recette et tes photos sont splendides
J'aimerai vraiment connaitre l'Iran, tous ces pays me fascine et rien que la recette que tu présente me donne envie d'y aller!

Articles les plus consultés