dimanche, janvier 13, 2008

Galette Melchior



Pas de benchmark des meilleures galettes parisiennes cette année. Je suis sage et je ne suis même pas allée chez Sadaharu Aoki acheter une petite galette thé vert matcha haricots rouges azuki (enfin pour l’instant car je ne suis pas à l’abri de craquer si je passe à côté d’un point de vente). En revanche, après la galette Bourbon de l’année dernière (ananas, crème de coco), j’avais envie de faire une galette Melchior, recette de G. Mulot. Et comme l’année dernière, je ne me suis pas plus lancée cette année, dans la réalisation de la pâte feuilletée, la honte ! d’autant plus que j’ai appris que mon arrière-grand-mère maternelle en faisait une délicieuse. J’ai comme excuse d’avoir un petit plan de travail…

Melchior était le roi et mage (prêtre) de Haute-Mésopotamie soit la Perse, c’est pourquoi on retrouve les pistaches dans cette galette. Avec Gaspard roi et mage de Mésopotamie centrale, ils devaient se rendre à Jérusalem à une conférence sur la paix dans le monde (sic) et en chemin, ils ont croisé… On connaît la suite.



Galette Melchior500 g de pâte feuilletée du boulanger ou deux pâtes feuilletée du commerce
12 noisettes entières
12 amandes entières
12 pistaches entières
1 fève
Pour la crème Melchior
30 g de pâte de pistaches : j’avais de la crème de pistache au fridge dans laquelle j’ai rajouté des pistaches mixées pour plus de goût
500 g de crème d'amandes :
75 g de beurre
75 g de sucre semoule
75 g de poudre d'amandes
1 cuillère à soupe de maizena
2 oeufs moyen
2 c à soupe de rhum ou de liqueur de pistache pour moi mais pas terrible en goût
pour dorer
1 oeuf
1 pincée de sel et de sucre

Faites torréfier noisettes et amandes et réservez et laissez refroidir.
Dans un saladier travaillez le beurre mou à la spatule et incorporez le sucre, les amandes, la liqueur et la Maïzena. Mélangez cette crème d'amandes avec la pâte de pistaches. Etalez la pâte bien froide et faites 2 disques de 28 cm de diamètre.
Préparez la dorure en fouettant l'oeuf avec 1 c à soupe d'eau, le sel et le sucre. Etalez la crème Melchior à 4 cm du bord du disque de pâte. Placez la fève et parsemez des fruits secs (pistaches, noisettes et amandes grillées).
Avec un pinceau trempé dans la dorure, mouillez le bord de la galette, pour mieux souder les 2 disques de pâte.
Superposez le 2ème disque de pâte sur le premier, bord à bord. Soudez les en pinçant les bords délicatement.
Festonnez la galette : avec l'envers d'une lame de couteau, soulevez et entaillez légèrement le bord de la pâte pour créer une vague. Laissez-la reposer 1 h au réfrigérateur pour que la pâte soit bien froide quand vous la mettrez dans un four chaud à 200°C .Badigeonnez la galette à l'oeuf sans couler sur les bords. Avec la lame du couteau, dessinez des motifs dessus et piquez-la à plusieurs endroits. Cuire 45 mn . Dès qu'elle commence à dorer, ramenez le th à 6 (180 degrés C)

Alors pour la petite histoire, j’en ai fait deux et demi : une grande pour le bureau juste avec la crème de pistache, une moyenne avec les fruits secs en plus pour les L2 et une toute petite individuelle pour goûter si c’était mangeable… avec des pâtes différentes et bien, la moyenne a totalement raté : pas gonflée (pâte fraiche et non surgelées ) et pas bonne du tout. Outre le fait que la pâte n'était pas bonne, la crème n'avait pas beaucoup de goût. Décidement cela ne vaut pas une frangipane au vieux rhum. Dommage pour les Laurent. Moralité : l’année prochaine je fais ma pâte feuilletée moi-même afin de voir vraiment la difference. Ca me laisse peut-être le temps de prendre un cours.


En attendant demain soir, le dernier album de Daniel Darc, chanteur survivant de Taxi Girl. Je suis fan.

10 commentaires :

Philo a dit…

Quelle belle histoire ... et au passage je te prends un morceau

la cuisine des 3 soeurs a dit…

Étant à Paris pour le week-end, je n'ai même pas eu le temps d'aller chercher une galette. Pourtant cela faisait partie de ma liste. Je vais me consoler avec la tienne.

Tiuscha a dit…

Lance toi, le feuilletage c'était toute une histoire, en fait pas du tout compliqué, juste long et les temps de pause à respecter... Je ne sais pas encore si elle est réussie je l'ai commencée hier. Verdict ce soir, ainsi que la frangipane (je ne sais pas encore si ce sera une vraie ou pas...)

MissCannelle a dit…

Elle à l'air terrible... de toute façon moi dès qu'il y a de la pistache, je craque!

talonshautscacao a dit…

trop tentante ta galette

~marion~ a dit…

Bon j'ai pas tout bien compris quel mélange avait râté mais dans l'idée je la trouve pas mal ta galette, surtout avec tous ces fruits secs! Et pas de honte à avoir pour la pâte feuilletée, je fais partie du club moi aussi :-)

$ha a dit…

Elle est... elle est Wahou!

Flo Bretzel a dit…

A Munich, ils ne connaissent pas la galette alors comme toi l'an prochain pate feuilletée maison et galette home made!

cath.woman a dit…

Bonne idée la pâte de pistache et les photos sont si alléchantes.Je suis passée à l'action en allégeant un peu...résulat excellent.Détail à venir sur la gazette avec le lien vers ta recette.

lory a dit…

mmm, ce gâteau doit être super!!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails