samedi, octobre 27, 2007

Cote de veau à l'émulsion noix et café



Ca y est je suis dans la période horrible du 15 octobre au 15 novembre où tous les dossiers, salons, expos s’enchaînent à une vitesse folle : je n’ai le temps de rien faire sinon de bosser le week-end après des semaines de 50 heures… Alors quand on trouve une recette qui se réalise en 20 minutes chrono et qui ne nécessite que des produits de saison on fonce. D’autant plus que c’est une recette de viande et que j’en cuisine rarement bien que j’aime beaucoup le veau ou le boeuf. La recette est d’Eric Solal de Marie-Claire et je l’ai trouvée dans une brochure du CIV Centre d’Information des Viandes : « 20 minutes chrono ». Cette brochure est pleine de bonnes idées que je testerai au fil des jours.


Côte de veau à l'émulsion de noix et caféPour 4 personnes
2 côtes de veau de 500 g environ chacune
30 g de beurre
2 CAS d’huile d’arachide
30 cl de crème fleurette
100 g de cerneaux de noix
1/2 cuillère à café de café très fort
4 grosses endives
1 orange non traitée
se et poivre

Préchauffer le four à 100°C (uniquement pour conserver la viande au chaud). Faire chauffer dans une poêle le beurre et l’huile. Ajouter les cotes et faites les dorer sans les saler. Laisser les cuire 6 minutes environ d’un côté. Saler et retourner-les. Laisser les cuire encore 6 minutes et saler poivrer.
Les envelopper dans du papier aluminium et les garder bien au chaud au four. Conserver votre poêle avec le jus de cuisson pour cuire les endives.
Pendant ce temps préparer la sauce en portant la crème à ébullition. Ajouter les noix grossièrement concassées au couteau (garder quelques noix pour la déco). Laisser bouillonner 10 minutes puis mixer à fond et passer à la passoire maille fine. Ajouter le café, saler et poivrer. Conserver au chaud.
Préparez vos endives en les nettoyant et en les taillant en biseau en essayant d’enlever au maximum le trognon qui reste dur et amer. A l’aide d’un zesteur, prélever vos zestes d’orange sur un tiers du fruit. Presser votre orange. Ajouter la moitié de votre jus d’orange dans le plat de cuisson des côtes. Mettre sur feu vif et ajouter les endives. Rajouter au bout de 3 minutes, le reste du jus et remuer constamment vos endives en essayant de bien récupérer les sucs de la viande et du jus d’orange. Saler et poivrer, parmeser des zestes d’orange. Arrêter la cuisson.
Réchauffer votre sauce en ajoutant le jus de viande rendu par les côtes dans le papier d’aluminium. Aérer la sauce au mixeur plongeant pour qu’elle mousse juste avant de servir.
Découper vos cotes de veau posées à plat sur une planche, en tranches très fines comme une côte de bœuf et les servir entourées d’un cordon d’émulsion noix et café et d’endives sautées à l’orange.







La recette semble longue à la lecture mais elle est rapide à préparer et à cuisiner. La sauce noix et café est tout simplement divine et doit etre également un bonheur avec des pâtes. J'ai laissé le veau trop longtemps au four, il était donc trop cuit. Quand aux endives à l'orange c'est un grand classique mais qui finalement ne fonctionne pas très bien avec ce plat. Eric Solal les conseillait mais je pense qu'il faut privilégier des légumes verts plus classiques.

Pour finir, rien à voir avec la cuisine mais je vous conseille le dernier album d'un de mes groupes fétiches Underworld "Oblivion with bells" qui tourne en boucle à la maison.

11 commentaires :

Eryn a dit…

Cette recette paraît ultra complexe mais est très simple et hyper rapide à réaliser finalement ! J'aime beaucoup et j'ai rarement l'occasion de manger des côtes de veau. Merci pour cette recette, elle a l'air terrible ! :)

bloga2 a dit…

Une sauce au café ! Etant assez curieuse de nature je vais essayer et suivre tes conseils pour l'accompagnement.

Valérie a dit…

Une sauce au café!

Étant fonctionnaire, c'est ma drogue...

J'essaierai bientôt! :)

@+!

Val

Mamina a dit…

J'aime beaucoup le café avec les viandes blanches. J'ai encore dans la tête le souvenir d'avoir mangé chez Marc Veyrat (célébrité naissante en 1988) un blanc de volaille de Bresse au sabayon de café. C'était fabuleux.
ta recette me plaît beaucoup.

lili63 a dit…

j'allais te proposer un brunch le 11 Novembre avec Sophie de la cuisiine de Sophie et pleins d'autre blogueurs mais je vois que c'est ta période noire ...
Quant à la brochure dont tu parles , elle est tres bien faite et donne (ou redonne ) envie de manger de la viande .

Emi a dit…

Je viens tout juste de découvrir votre blog, quel joli boulot, j'aime beaucoup le style de vos recettes, les photos qui les mettent si bien en valeur, bref je tenais à vous dire un grand bravo. Et hop un lien de plus dans ma grande liste ;-)

sab a dit…

je n'aurai jamais pensé a cette association mais pourquoi pas

Flo Bretzel a dit…

Je ne cuisine pas souvent de viande non plus mais ta recette me tente beaucoup...et si elle se réalise en 20 minutes, aucune excuse!

Domi a dit…

moi aussi la sauce au café m'intrigue, ça plaira certainement à mon chéri ...
bon courage pour le boulot, à bientot
bizzzzz

Claire a dit…

Pfiouuh! laisse moi me remettre de cette découverte!
ton blog va filer tout droit ds mes favoris!
bravo, tu as une inventivité merveilleuse et tes photos sont divines!
bravo encore, et bon week end!!

Aurélie a dit…

hummmmmmmm et qui sait qui va acheter une cote de veau demain en allant faire ses courses,? c'est bibi lol
merci cette recette à l'air trop bonne
bises
aurélie

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails