KKVKVK 20 : Religieuse pas sérieuse au caramel beurre salé




Ma dernière participation au KKVKVK remonte à loin : la brioche royale je crois. Les thèmes suivants ne me plaisaient pas trop mais l’idée de la religieuse m’a fait de l’œil. J’avais déjà réalisé il y a très longtemps de la pâte à choux mais dans ce jeu le plus difficile reste de trouver une religieuse attirante (attention une religieuse ne doit pas être sexy), simple et gourmande. La religieuse n’est pas mon gâteau préféré : je lui préfère le 1000 feuilles, ou le Saint-Honoré, encore une histoire de saint. Bref, entre ceux qui l’aime au chocolat, ceux qui l’aime au café, j’ai du choisir et opter pour le caramel beurre salé. Une religieuse bretonne, tiens-ça c’est une idée. Sous son chapeau croustillant, une crème douce aux senteurs de Bretagne, une religieuse comme on les aime…un peu destroy (elles ont oublié leur petite collerette de crème au beurre) mais pour une première fois elles sont rigolotes... elles n'ont pas la classe de celles de chez Ladurée, ou de celles de Michalak mais elles ont ce petit côté campagnard de la province.





Ingrédients pour 6 religieuses
Pour la pâte à choux
25 cl d'eau - 70 g de beurre doux - 150 g de farine tamisée - 20 g de sucre - 3 oeufs
Pour le glaçage
4 cuillères à soupe de sauce au caramel beurre salé
Pour la sauce au caramel beurre salé
150 g de sucre, 20 cl de crème liquide, 80g de beurre salé, 5 pincées de fleur de sel
Pour la crème pâtissière au caramel beurre salé
40 cl de lait,1/2 de gousse de vanille , 3 jaunes d'oeufs , 70 g de sucre , 40 g de maizena

1ère étape qui peut être faite la veille : la sauce au caramel beurre salée
Suivre la recette de Pascale Weeks ici en doublant les doses. Il en faudra pour le mélange avec la crème patissière et aussi pour le glaçage. Essayez de ne pas en manger la moitié à la petite cuillère !

2nde étape (pouvant être réalisée la veille également) : la crème pâtissière.
Mettre le lait à bouillir avec la vanille. Cassez les oeufs et séparez les blancs des jaunes. Travaillez les jaunes d'oeufs avec le sucre, jusqu'à ce que la pâte fasse le ruban (s'étire en ruban lorsqu'on la soulève à la cuillère), puis ajoutez la farine.
Versez le lait bouillant sur le mélange, en tournant bien. Remettez dans la casserole sur le feu. Faites cuire en tournant très soigneusement en évitant qu'elle ne brûle. Retirez dès ebullition.
Mélangez la moitié de votre sauce caramel à la crème. Après refroidissement réservez au frais.


3ème étape : La pâte à choux
Mettre dans une casserole, l'eau avec le beurre coupé en dés. Portez à ébullition. Hors du feu, ajoutez en une seule fois la farine et mélangez bien à la spatule. Dès que la pâte est souple et homogène, remettre sur feu vif pour dessécher votre pâte pendant 3/4 minutes. Retirez du feu et laissez refroidir quelques instants. Ajoutez les oeufs battu en mélangeant bien. Cette opération est longue et vous devez obtenir à nouveau une pâte souple et collante.
Remplissez une poche à douille de cette pâte et réalisez 6 grosses boules et 6 petits boules. Enfournez pendant 30 min à four chaud 200°C. Laissez refroidir vos choux dans le four entrouvert pour les dessécher également.
Une fois refroidis, faire un trou et remplir vos choux de crème. Coller un petit chou sur un gros chou. Laissez degouliner le caramel beurre salé.



Honnêtement c'est l'opération la plus difficile : faire les boules, et les remplir. J'ai pas l'impression par ailleurs, que les choux ont super gonflés. La pâte est très collante et je ne maîtrise pas bien la poche à douille.

Conclusion : Il faudrait que je prenne des cours pour maîtriser poche à douille, remplissage des choux... mon but : faire un Saint-Honoré un jour . Mais même si elles ne sont pas super jolies, je peux quand même vous dire qu'elles sont super bonnes ces religieuses bretonnes, limite décadantes.

Commentaires

Tit' a dit…
In fact! :) J'avoue que ta photo "vue du ciel" à la Yann Artus-Bertrand est des plus... affolantes ! Ce luisant sur le caramel coulant, c'est... HMMM !
Lolotte a dit…
Je dis bravo! J'ai rate ma premiere fournee de choux, ils n'ont pas gonfles. La seconde a l'air mieux partie mais j'ai fait sans poche a douille..Reste plus qu'a trouver a quoi les farcir...
Tiuscha a dit…
Sublime ce caramel salé dégoulinant...
verO a dit…
La pâte à choux ne se laisse pas facilement amadouer. J'ai quelques souvenirs ;-)
En tout cas, les tiens sont très beaux, excellemment mis en valeur par tes belles photos.
Bravo
Bien à toi
verO
Fabienne a dit…
Trop belle, et je fonds pour le caramel au beurre salé !
Kate a dit…
Ah ben moi elle me donne furieusment envie ta religieuse ;-) Comme toi je suis une adepte du Saint-Honoré, un jour je me lançerai dans cet ouvrage, un jour...
Lilo a dit…
Tu nous prends par les sentiments là :) Des religieuses au caramel beurre salé, je me damnerai pour en manger, j'ai la recette, y a plus qu'à ;)
marie flo a dit…
Ces religieuses sont tout simplement extraordinaires. Je les trouve très belles et elles ont dû être extra. Dommage que je ne puisse pas goûter hihi
irisa a dit…
Ces belles bretonnes n'ont rien à envier au chic parisien ! je me laisse séduire d'un seul coup d'oeil !
béa a dit…
je suis jalouse !!! La religieuse que j'ai utilisée pour lancer le jeu n'est vraiment pas à la hauteur de la tienne !
Et tout ce caramelllll : ni trop coulant, ni trop épais ! C'est parfait !!!
menus propos a dit…
La 1ère photo est terrible... Ce caramel coulant, ah la la...
La religieuse de nos provinces ... dégoulinante de caramel ... Mmmm !!!!!
Bonne soirée
Hélène
Philo a dit…
Trop tentant même si c'est pas du sérieux du tout ! Bises
PS : J'ai fait ton risotto aux courgettes et safran un délice !
Béré a dit…
Z'ont l'air supers bonnes en tous cas ;o)
Grand Chef a dit…
Oh lala, j'en peux plus de voir toutes ces religieuses pleines de sauces dégoulinantes!
paola a dit…
Waouuu un régal ce caramel salé !
mickymath a dit…
huuuuuum!!! superbe cette religieuse!! bises micky
Aurélie a dit…
Hum, très tentant tout ça... par contre, la sauce caramel de Pascale Weeks à disparu :(

Articles les plus consultés