mercredi, janvier 28, 2009

Ceci n'est pas un plat sexy... et pourtant




… qu’est-ce que c’est bon !

Non ! les apparences sont trompeuses mais la blogosphère culinaire ne se nourrit pas que de chocolat, caramel beurre salé, macarons et parfois d’un peu de légumes, de poissons ou de viande. En tout cas, pas moi. Et je passe allégrement du tofu soyeux à la queue de bœuf. Mais que voulez-vous, j’avais sorti la cocotte Staub de son placard et elle appelait de toute sa fonte, un plat canaille.



La queue de bœuf est, comme son nom l’indique, l’appendice caudal des bovins. Elle est composée de l’os entouré de chair. C’est une viande gélatineuse et très savoureuse qui a fait sa réapparition récemment sur nos tables après avoir été longtemps délaissée.
Considérée comme un produit tripier, c’est une viande à mijoter qui agrémente particulièrement bien pot-au-feu, ragoût ou daube car son os parfume agréablement ces préparations. Elle est également employée pour faire le fameux potage anglais oxtail.
Anecdote : le potage oxtail tant apprécié des Anglais est un bouillon à base de queue de bœuf et de légumes, agrémentés d’une brunoise, cuit au four et parfumé de Sherry. Ce potage aurait trouvé ses origines après la révocation de l’Edit de Nantes, sous Louis XIV. Des protestants français émigrés en Angleterre subsistèrent en préparant ainsi les queues de bœuf que les bouchers londoniens laissaient sur les peaux
”. Voilà ce que nous disent nos chers bouchers du CIV.


photo Plainliving - Flickr

Quand à la saveur chaude et piquante du poivre long, moins forte que celle du poivre noir, et légèrement sucrée se marie à merveille avec les viandes. C'est le premier poivre à être parvenu sur nos tables occidentales avant le poivre noir.


Queue de bœuf au poivre longPour 4 personnes
1 kg de queue de bœuf
4 carottes
8 pommes de terre Amandine
500 g de champignons de Paris
2 oignons blanc émincés
3 châtons de poivre long passés au mortier
4 carrés de chocolat noir
1/2 bouteille de vin rouge
1/4 de bouillon de bœuf
4 tomates confites
quelques graines de coriandre
sel
huile d’olive

Faites suer dans l’huile d’olive les morceaux de bœuf sous toutes leurs faces. Retirez de la cocotte. Faites suer dans la cocotte, les oignons avec les grains de coriandre concassés. Rajoutez la viande, salez et poivrez avec le poivre long. Couvrez avec le vin rouge et le bouillon et laissez compoter sur feu doux. Au bout de 60 minutes, rajoutez les carottes coupées en morceaux, les tomates confites, le chocolat. Au bout de 30 minutes supplémentaires, rajoutez les pommes de terre à peau fine sans les éplucher. Laissez cuire encore une heure à feu très doux. La queue de bœuf nécessite au moins 3 heures de cuisson douce en cocotte. 15 minutes avant le service rajoutez vos champignons coupés en gros morceaux. Dégustez chaud.
Si vous souhaitez alléger ce plat en graisse. Faites refroidir votre cocotte et enlever le gras qui se fige à la surface. Vous n’aurez plus qu’à réchauffer votre cocotte pour le service. Encore meilleure
.


Prochaine fois, je me laisserai bien tenter par de la joue de bœuf. Et oui, les filles aussi peuvent aimer la viande. La preuve, dimance midi, petites tripes à la mode de Caen de ma maman. Divines.

Enfin pour les débutants en cuisine, faire des cocottes permet de préparer des plats type Bistrot qui impressionnent mais qui sont hyper simples dans leur réalisation. La cuisson lente dégage des saveurs incroyables et les viandes sont inratables. Lancez vous sinon faite un tour à l'excellent restaurant de Christian Constant : Les cocottes.

Idée de dessert avec du poivre long :

Mousse légère au lemoncurd et poivre long

20 commentaires :

Anne-Sé a dit…

Voilà un plat canaille qui m'inspire beaucoup... J'adore ces plats mijotés bien fondants... Et je suis également curieuse de tester le goût du poivre long.

Flo a dit…

Voilà un plat pour moi, miam miam :)

Tiuscha a dit…

Qui a dit que les femmes n'aimaient pas la viande, qu'elles n'aimaient pas les plats canaille ?!
C'est en effet un plat de saison largement déclinable selon les pièces de viande et les légumes..

auré a dit…

Ben moi j'avoue, la queue de boeuf ça me branche moyen.... j'avoue (encore) je ne crois pas y avoir goûté... Faudrait peut être que je me laisse tenter!

laeti39 a dit…

Merci pour cette recette !
J'aime beaucoup le poivre long mais pour l'instant, je n'ai j'amais tenté avec du salé. Ca ne saurait tarder !

cendrine a dit…

ce n'est pas ma cocotte qui me fait un appel du pied, ce serait plutôt mon poivre long qui se languit d'une bonne recette! Plutôt que la queue, moi, je la tenterai bien justement avec des joues de boeuf.

ptite_loutre a dit…

Les plats mijotés moi aussi j'adore ça ! Je me suis justement fait un petit bourguignon ce week end juste pour moi que je réchauffe encore encore avant de le manger, pas sûre que je vais tenir encore longtemps !!! Ca fera surement l'objet d'un billet maintenant que moi aussi j'ai ouvert mon petit coin de partage culinaire ...Super jolies photos en tout cas, j'aimerai savoir faire les miennes aussi bien !

guili_guili a dit…

Par ce froid, cette queue de boeuf ferait mon bonheur, et encore plus celui de mon amoureux!

Philo a dit…

Un bon petit plat d'Hiver bien réconfortant et qui sort quand même de l'ordinaire !

Val a dit…

Encore une découverte pour moi, ce poivre! Merci et bisous

gingembre a dit…

bien sympa ta recette, ce sont des plats que l'on aime à préparer de temps à autre...

patriciaBS a dit…

Au diable le glamour ! Tu parles à une fan de boudin! J'adore les plats mijotés...

julie a dit…

Après avoir lu ton billet ce matin, j'ai mis de la joue de boeuf dans mon caddie. J'adore ça et pourtant je n'avais jamais tenté d'en faire moi-même, probablement parce que j'évite le rayon tripier d'habitude, par ignorance, je ne savais pas qu'on y trouvait aussi la queue et la joue de boeuf! Merci :)

laeti_miam a dit…

Rien de meilleur que des saveurs qui mijotent ensemble longuement. J'adore quand la viande s'effiloche :-)

liseron a dit…

Le poivre long est sublimissime, ses effluves... et pour moi sa seule présence suffit à rendre ta recette sexy !

Papillon a dit…

Recette originale ! du chocolat dans la sauce je n'ai jamais essayé. Pour la queue de boeuf, je vais en manger aujourd'hui mais cuisiné tout simplement en "pot au feu"

Clem a dit…

Interessant, et jamais goûté... c'est mon homme qui serait heureux devant un bon plat comme ça!

esom a dit…

Vive les cocottes et les plats mitonnés! ça m'a l'air délicieux!

cath.woman a dit…

Je pensais qu'il y avait peu de viande en fait sur la queue de boeuf mais si on peut manger à 4...
Les plats mijotés ont ma faveur à cette saison, celui ci surprendra mes convives.

Carine a dit…

Peut être pas sexy, mais très appétissant !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails