mercredi, avril 07, 2010

Déjeuner au Grand Véfour**



Le Grand Véfour**(qui a perdu sa troisième étoile en 2008) a le charme suranné des vieux restaurants. Figé dans son décor classé, sous les colonnades du Palais Royal, installé à la table de Camille Desmoulins et d’Emile Zola, on admire les peintures d’époque et les boiseries. Des hommes sérieux en costume gris venus en voisin des hautes institutions de la République, y viennent déjeuner. Quelques touristes assistent au ballet feutré du service. Le soleil fait briller les dorures des miroirs et le velours rouge des banquettes. Christian David, le maître d’hôtel, de sa voix douce, nous dit quelques mots sur ce lieu historique, là où est né le concept même du restaurant après la Révolution Française.
Plus d’info sur le lieu : Histoire du Grand Véfour et du Palais Royal





Guy Martin accueille ses hôtes d’un jour, en personne avant de filer en cuisine. Savoyard, autodidacte, il puisse ses idées dans ses voyages notamment en Asie et dans ses émotions aussi bien lors d’une randonnée dans les Alpes, qu’à la lecture d’une poésie. Il associe modernité et tradition, parfois avec audace.

Nous prenons le Menu Déjeuner du Grand Véfour (entrée, plat, dessert) à 88 € comprenant amuses-bouches, pré-desserts et mignardises, un seul vin pour accompagner notre repas : un Pouilly Fumé tradition Cullus 2005, parfait avec les cuisines riches et travaillées, et le sucré-salé.


Quelques amuses-bouches pour commencer :
Variations autour de la carotte avec des carottes en raviolis, des agrumes en gelée et une émulsion au foie gras – excellent et très fin.

Vient ensuite une émulsion de haricots coco de Paimpol avec de l’amande et de la pomme verte. Déjà printanière aves sa pensée comestible. Très végétale.








Ensuite les entrées
Un foie gras de canard pour moi. Il est accompagné de mangues jaunes et vertes relevées d’épices colombo. Cet accompagnement frais se marie à merveille avec le foie gras de grande qualité qui m’est servi. Délicieux avec le vin choisi.





Autre entrée servie plus spectaculaire que le foie gras : des girolles dans de fines tranches de céleri rave avec des betteraves assaisonnées au raifort et persil plat.



Et la troisième entrée choisie par notre convive était une merveille, une émulsion prise aux châtaignes sur un bouillon de potimarron et noisettes. Très beau travail sur la châtaigne avec le croustillant des noisettes . Top



Les plats.
J’ai été déçue par mon plat de lotte : une lotte cuite sur l’os, piment doux fumé, polenta et jeune maïs. J’ai trouvé que la lotte résistait un peu trop à ma fourchette, un plat très sec et fade aussi qui aurait mérité plus de sauce ou d’assaissonnement.






En revanche le cabillaud rôti sur la peau, riz noir vénéré, chicorées et jus mousseux au citron au sel à emballer les autres convives.




Deux petites quenelles de pommes de terre pour accompagner les plats : assez intriguantes qui arrivent un peu bizarrement sur table.



Fromages de Savoie : un plateau magnifique à la hauteur des origines savoyardes du chef et de l’établissement.


Deux pré-desserts excellents.


Une gelée de litchee grenade et émulsion de bonbon acidulé ainsi qu’une crême brûlée à la rose, particulièrement bien dosée et peu sucrée, ravissante dans sa porcelaine estampillée.










Les desserts en revanche seront très décevants en tout cas pour celui que j’ai choisi. Il est vrai que j’ai pris un risque car je n’aime pas la figue mais le reste me tentait bien : Compotée de figues, crémeux fenouil, vin aux épices dans un croustillant aux pralines roses. Trop sucré, pas assez nuancé, franchement je n’ai pas aimé du tout.







L’autre dessert choisi original aussi était un fondant de banane et avocat rehaussé de fruits de la passion, très exotique mais je ne suis pas une grande fan de l’avocat non plus.



En fait, le souci est que ces desserts ne faisaient pas envie. Leurs couleurs criardes m'ont vraiment prises au dépourvu.


Le fameux Gâteau de Savoie, des pâtes de fruits et mignardises (la tartelette citron est Waouh) et des chocolats maisons accompagnent le café.












Alors que penser de ce restaurant ? J’avoue être ressortie déçue : plus par mon choix de plats que par les plats eux-mêmes, et puis par le côté un peu dépassé des petits napperons totalement incongrus et ringards dans ce type de restaurant. En revanche cette formule à 88 euros est impeccable en termes de qualité et quantité puisque nous avons droit aux amuses-bouches et pré-desserts des menus dégustation. J’ai très envie d’y retourner pour tester un plat de viande par exemple ou d’autres légumes qui étaient très bien travaillés. Le lieu est magnifique, mais il mériterait plus de modernité dans l’art de la table qui est très classique. Bref, je suis partagée car je pense que je peux y faire un bien meilleur repas que celui-ci.




Le magnifique livre « Sensing » de Guy Martin m’y incite d’autant plus que chaque page s’accompagne de recettes plus tentantes les unes des autres. A suivre donc dans de prochaines aventures…

15 commentaires :

Mélanie a dit…

Les plats sont vraiment très bien présentées ! Ca m'a donné faim tout ça...

Mercotte a dit…

Ah sensing quel beau livre et quelles photos ! oui bon, tu me laisses quand même dubitative pour le déjeuner!!

Sophie a dit…

Merci pour le partage en mots et en images. J'avais toujours l'idée même d'un très grand restaurant dont j'ai entendu parler depuis enfant. Du coup, ça casse un peu le mythe mais il n'empêche que ça reste un deux étoiles et que la troisième reviendra peut-être (c'est en tous cas ce que je souhaite à Guy Martin).

Nilufer a dit…

Le livre est juste incroyable !
A chaque fois que je vais en librairie, je le feuillette.
Très très envie de me l'offrir même si je me suis promise de mettre un frein aux achats de livres de cuisine... j'en ai des tonnes et au final, j'ouvre toujours le même...
Merci pour ton compte rendu.
C'est toujours très intéressant et constructif d'avoir un avis sur un restaurant.
J'aime bien ta franchise.

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

J'y suis allée mais il y a tellement longtemps, pas sûre de pouvoir comparer mais je me rappelle une relative déception aussi.

Anonyme a dit…

Cela fait effectivement envie, par contre, quel était le prix du vin qui accompagnait ce menu a 88€ SVP?

Merci

Easy kitchen a dit…

chère anonyme
la carte des vins est assez elevée dans ce restaurant contrairement à d'autres étoilés notamment Pic où l'échelle des prix est très intéressnte. ce vin coûtait 80 € la bouteille.

Cécilia a dit…

Bonjour, tu m'as proposé ta key lime pie pour mon concours citronné, mais j'ai eu beau chercher je ne trouve pas les gâteaux que tu utilises comme base, penses tu pouvoir me conseiller une autre idée, pour que je puisse la réaliser le plus fidèlement possible ?
Merci

Foodie Froggy a dit…

je ne peux pas être plus d'accord avec toi : toutes tes remarques, je me les suis faites aussi !
Bravo pour cette critique très bien rédigée, très claire, comme d'hab, quoi !
Anne

lilizen a dit…

de bien belles images pour un repas qui devait être mémorable !
Guy Martin est très doué.

Eliz a dit…

très bel article malgré l'impression partagée!

Blomma (prononcer Blouma, "fleur" en suédois) a dit…

Même si on en ressort souvent décu ou partagé (c'est mon cas, à chaque fois que je suis allée dans un grand restaurant, je n'ai jamais été satisfaite à 100%)c'est une expérience magnifique quand on y repense après-coup que de goûter à de la "grande cuisine" et découvrir des sensations et saveurs nouvelles en bouche. En tout cas, ton article est très bien écrit, merci de partager tes impressions avec nous et de nous montrer ces belles (et bonnes) images!

S Lloyd a dit…

Question: vous ont-ils imposé les desserts (est-ce que ca faisait partie du menu que vous aviez choisi) ou avaient-ils seulement ceux là comme choix de desserts?

Manoue a dit…

Merci de cette beau et transparent billet.
Je continue toutefois à être effrayée par les petits napperons en dentelle papier pour présenter les desserts...
Ca se fait toujours ????

Miss Gourmandise a dit…

Dommage que tu sois sortie déçue! j'ose comme même une tentative pour t'encourager à y revenir et à donner une seconde chance au grand véfour ;-)
http://milleetunegourmandises.blogspot.com/2010/08/le-grand-vefourun-reve-eveille.html
certes ce fût le menu dégustation mais c'est pour dire que peut être en choisissant d'autres plats, la prochaine fois tu seras ravie :)
cheers!

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails