dimanche, mai 04, 2014

Salade de fregola sarda, petits pois et citron confit

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen





La cuisine est toujours source de découvertes, d’associations inédites… il n’y a pas de limite sinon celle de notre goût ou de notre dégoût parfois. Je ne me lasse pas de découvrir de nouveaux produits. J’ai vu plusieurs fois des recettes à base de fregola sarda, mais je n’en avais encore jamais mangé. Une recette de Katie Quinn Davies me faisait envie. L’avantage d’habiter une grande ville fait que nous pouvons assouvir notre envie d’un produit dans les minutes qui suivent… ou presque. Un saut rapide chez Rap, rue rodier, deux paquets sous le bras et (quelques sfiogliatelles crema et chocolat aussi) il n’y a plus qu’à dérouler la recette.




Un mot sur la fregola sarde ou aussi fregula sarde. Comme son nom l’indique c’est une pâte originaire de Sardaigne. A base de semoule de blé dur, sa particularité est qu’elle est toastée au four ce qui lui donne de jolies nuances dorées, grillées. En Sardaigne elle est souvent accompagnée de fruits de mer notamment de palourdes. Dans ce cas elle est cuite dans un bouillon. Mais vous pouvez aussi la cuire directement dans une belle sauce tomate ou la cuire par absorption comme un risotto. Je l’ai cuisinée en salade, une idée pour les futurs pique-niques… Si vous n'en trouvez pas (bien qu'elle soit aussi en vente sur de nombreux sites), vous pouvez la remplacer par du gros couscous israélien.





Salade de fregola sarda aux petits pois, poitrine fumée et citron confit
Recette de Katie Quinn Davies "quand Katie cuisine".
Pour 2 à 4 personnes
175g de fregola (taille moyenne)
120g de petits pois (frais en saison)
100g de poitrine fumée découennée
100g de ricotta ou féta
70g d’amandes effilées que vous aurez fait griller au four ou à la poêle
1/2 citron confit au sel (vous utiliserez uniquement la peau)
1/2 concombre pas trop gros
un bouquet de menthe
un bouquet de persil plat - remplacé par de jeunes feuilles de sauge
le jus d’un citron jaune
huile d’ollive, sel et poivre

Commencez par découper la poitrine fumée en petits dés que vous ferez revenir à la poêle sans matière grasse. Quand ils sont bien dorés, réservez les sur un papier absorbant.
Découpez le concombre en petits dés ainsi que la peau du citron confit. Réservez au frais.
Dans une casserole d’eau bouillante salée, faites cuire 9 minutes les fregola sarda. Au bout de 9 minutes rajoutez les petits pois s’ils sont surgelés. Faites cuire encore 4 minutes. (Si les petits pois sont frais faites les cuire à part 15 à 20 minutes dans de l’eau bouillante salée). Les petits pois doivent être encore un peu croquants. Egouttez et rafraichissez les pâtes et les petits pois. 
Dans un bol, mélangez le jus d’un citron avec deux cuillères d’huile d’olive.
Dans un grand saladier, mélangez les pâtes, les petits pois, les dés de poitrine fumée, les dés de concombre et citron confit. Versez la sauce au citron. Mélangez bien. Salez et poivrez si nécessaire. Servez avec des morceaux de ricotta ou féta émiettée, les amandes grillées et les herbes que vous aurez déchirées en gros morceaux.


Dans la recette originale, Katie Quinn Davies rajoute des grains de pavot que je n’ai pas mis car je ne voyais pas trop l’intérêt.




Autant vous dire, que ces fregola sarda ne vont pas quitter mes placards de sitôt et elles vont remplacer cet été les pâtes orzo dans les salades. La bonne idée aussi, ces morceaux de ricotta qui apportent de la douceur au croquant des amandes et des légumes.



14 commentaires :

Mathilde&Gourmandises a dit…

Miam Miam, ça a l'air délicieux !

Sécotine a dit…

Tiens, elle m'avait échappé, cette belle recette ... Mon chéri avait commandé une salade un peu similaire la semaine dernière, c'est là que j'ai goûté ces petites billes pour la 1ère fois. Tu me donnes envie de filer acheter un paquet !

RoseNoisettes a dit…

Ça a l'air délicieux et savoureux !
Merci pour cette découverte culinaire.

Karine D. a dit…

Une belle idée cette salade !
Bis

Céline mon maraîcher à la casserole a dit…

Mmmm voilà une salade bien tentante. Il faut que je me mette en quête de ces petites billes...

HLM a dit…

Une salade qui fait terriblement envie!

Anonyme a dit…

"L’avantage d’habiter une grande ville fait que nous pouvons assouvir notre envie d’un produit dans les minutes qui suivent… ou presque."

c'est avec ce genre de comportement qu'on en arrive à manger des fraises en février avec tout cela comporte de nocif pour l'être humain et ce qui nous entoure:
je ne vous félicite pas.

c'est comme Sécotine dont le mari lui commande des petits plats: il ne peut pas bouger ses fesses de son canapé, quitter sa télé et faire un bon petit plat à sa chérie.

Youhhooooouu les filles !!! faut se réveiller.

Easy kitchen a dit…

Cher anonyme...je ne vois pas en quoi je parle de manger des fraises en février. j'ai du mal à comprendre le raccourci. Je dis que si j'ai envie de trouver des petites pâtes de sardaigne, il est plus facile de trouver rapidement une épicerie fine italienne à Paris qu'au fond de la haute-Savoie (je suis savoyarde). Je ne mange pas de produit hors saison, quel est le lien avec des pâtes ? Décidément les anonymes sont bêtement agressifs et devraient mieux lire les articles.

DD a dit…

Je dis que pour assouvir nos envies nous allons jusqu'à manger des fraises en février (et les produire dans un non respect de l'environnement). Assouvir nos envies toujours plus et plus loin: c'est aussi dépenser bcp de pétrole pour faire venir des denrées qui viennent de loin et souvent produites au détriment de ceux qui les produisent (café, thé, etc.). à qui on ne laisse pas assez de terre vivrière pour qu'ils puissent se nourrir décemment.
Effectivement je fais des raccourcis, mais si vous réfléchissiez un peu plus sur votre consommation, vous prendriez des chemins plus longs et moins hasardeux.
En tout cas je souhaitais, vous remercier de ne pas m'avoir censuré (comme d''autre l'on fait).

Merci

Easy kitchen a dit…

DD, je suis bien d'accord avec vous et c'est pourquoi j'essaie de limiter les produits qui viennent de loin ou qui ne sont pas de saison, mais dans cet article je parle de l'Italie et d'un produit sec. Je parle d'un terroir spécifique qui n'a pas d'équivalent en France. je veux bien prendre des chemins moins hasardeux mais dans ce blog j'essaie aussi de mettre l'accent sur des produits et des terroirs.

Valérie / Framboises et bergamote a dit…

Je suis entièrement d'accord, la cuisine est toujours source de découvertes et c'est ce qui me plait ...
et cette découverte là n'est pas pour me déplaire car c'est le genre de salade que j'apprécie en cette saison.
très belle journée

Amélie a dit…

Superbe recette j'aime beaucoup découvrir de nouveaux produits et celui-ci me tente ++++ mas zut je vais devoir lever les fesses de mon canapé pour aller le dégoter grrrrrr!!!!

CARDAMOME a dit…

j'aime beaucoup tout ce qui est italien aussi cette salade je la note en espérant trouver ces fregola; au cas ù je prendrais des plombs
très belle réalisation, merci

CARDAMOME a dit…

...j'ajouterai, de quel droit se permet t on de juger quelqu'un dans ses choix, tout au plus suggérer délicatement... si tant est qu'on reste dans le sujet ce qui n'a pas été le cas car comme tu le dis, il s'agit d'un produit sec, qui n'a pas de saison et qui fait parti de l’Europe, et quand, bien même viendrait t il de l’autre bout du monde... ah décidément, les "trolls" comme dit un de mes fidèles lecteurs feraient mieux d'exercer leur art à l'endroit des medias et autres grande puissances au lieu d'enquiquiner des gens qui croient passionnément à ce qu'ils font et le font avec amour (moi aussi j'ai de temps à autre un "troll"!)

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails