samedi, janvier 12, 2013

Pots de chocolat, ouzo et grenade - Où manger à Paris ?

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen







Comment faire d’une simple crème au chocolat, un petit bonheur gustatif et visuel ?
Un peu d’Ouzo grec à la saveur anisée, de la grenade du Moyen-Orient et la douceur du chocolat pour un dessert qui donne des couleurs à l’hiver. La recette vient d’une australienne... vous aurez deviné que Donna Hay est dans la boucle. Je suis abonnée à la version numérique de son superbe magazine. Une merveille.






Pot de chocolat noir à l’ouzo et au sirop de grenade
Recette de Donna Hay pour 4 personnes
30 cl de crème liquide
200 g de chocolat noir à 70%
3 oeufs
5 cl d’ouzo
45 g de sucre brun
1 grenade
50 g de sucre blanc

Faites chauffer la moitié de la crème dans une petite casserole jusqu’au point d’ébullition. Cassez le chocolat en morceaux. Retirez la casserole du feu et plongez le chocolat dans la crème. Mélangez bien jusqu’à la fonte complète du chocolat et versez dans un cul de poule. Ajoutez les jaunes d’oeufs préalablement battus et l’ouzo. Mélangez bien à nouveau cette ganache.
Montez les blancs en neige, ajoutez le sucre brun dans les blancs d’oeuf. Incorporez les blancs d’oeufs dans la ganache en soulevant bien cette mousse.
Montez le reste de la crème au fouet et quand elle est ferme intégrez la à la mousse au chocolat.
Versez votre mousse dans des pots ou des jolis verres de présentation. Placez au réfrigérateur pour 3 ou 4 heures
Coupez la grenade en deux. Conservez bien le jus de grenade qui s’écoule. retournez chaque moitié de la grenade et frappez la avec un objet lourd pour que les grains de grenade se libèrent. Conservez 3 ou 4 belles cuillères de grains. Pressez bien la grenade pour obtenir le jus restant. Placez le jus dans un petite casserole avec le sucre blanc, mélangez bien et portez à ébullition. Faites cuire et réduire pendant 5 bonnes minutes afin d’obtenir un sirop. Laissez refroidir.
Servez vos pots avec un filet de sirop de grenade et quelques pépites de grenade en décoration.





Quelques news ? que manger ? où manger sur Paris

Ma galette de l’année, celle de Gontran Cherrier (22 rue caulaincourt à Paris mais deux autres adresses aussi sur Paris)





Vous avez envie de gouter à une galette des rois décalée et originale ? Foncez chez Gontran Cherrier pour une galette au citron confit et sarrasin grillé. Je ne sais pas jusqu’à quand elle est proposée mais elle est une belle alternative à la frangipane que je trouve souvent écoeurante.



Où manger ? Si vous venez en week-end réservez dès à présent.

Pirouette et l’Atelier Rodier. Deux essais concluants cette semaine.


Pirouette installé près des Halles, une belle salle en bois clair et une terrasse ombragée l’été. Une carte bistrot moderne et une belle sélection de vins. On peut vous proposer aussi bien de l’alouette qu’une belle pièce de boeuf ou de poisson. Leur spécialité en entrée, l’oeuf parfait que j’ai pu déguster avec une crème d’artichaut et des trompettes de la mort. L’oeuf parfait dans le menu déjeuner de midi (18 euros) était servi avec un velouté de châtaignes.





Ensuite, lieu jaune, coques et éclats de chorizo avec des poireaux crayons grillés pour moi et un beau morceau d’onglet pour mon compère. Des plats simples et plus complexes dans la carte pour ravir tous les estomacs.





En dessert, un superbe et fabuleux riz au lait au caramel au beurre salé à se partager.






Certainement un bel avenir pour ce restaurant tenu par le chef Tommy Gousset un ancien de Taillevent, du Meurice et de Daniel à New-York.
Pirouette 5, rue Mondétour 75001 Paris 01.40.26.47.81


L’atelier Rodier. Vous trouverez chez Stéphanie un super article sur ce restaurant et de magnifiques photos. Les miennes étaient ratées du fait de manque de lumière.

Deux chefs étrangers, Destin Ekibat (Congo) et Santiago Torrijos (Colombie), aux fourneaux pour une cuisine française revisitée. Là aussi une formule déjeuner à 18 euros, une formule à 37 euros aussi mais la possibilité de faire un repas 5 services pour 55 euros le soir.

Chez eux, l’entrée signature est composée de délicieux ravioles de girolles, jambon cru ibérique et d’une crème à la verveine citronnelle très gourmande qui ouvre les papilles. J’avais pris une terrine de foie gras de canard mi-cuite, betterave et oignons rouges également parfaite. Juste avant,  en amuse bouche,  une délicieuse crème de chou-fleur aux éclats de noisettes.

Ensuite,  j’ai pu y manger la meilleure joue de boeuf de ma vie proposée avec des dés de céleri rave et topinambours. La joue de boeuf est effilochée (pas besoin de couteau), reconstituée et légèrement snackée avant d’être servi dans un jus dense. Très très bon.
Il y avait aussi une belle pièce de cabillaud pour les amateurs de poisson avec un espuma de pommes de terre et une viennoise citron gingembre.
En dessert, un Paris Brest minute à la glace praliné et mousse de caramel beurre salé avec une pointe de menthe qui vient affoler les papilles et allége la sensation de sucre.

La carte des vins est courte mais va probablement s’étoffer.

L'Atelier Rodier
, 17, rue Rodier, Paris (IXe), 01-53-20-94-90, tous les soirs de mardi à samedi, ainsi que les midis de jeudi à samedi

16 commentaires :

Foodie Froggy a dit…

Les deux testés et approuvés également ! Et il faut noter dans les deux cas un accueil très agréable, ce qui ne gache rien !

irisa a dit…

cette association de saveurs me séduit comme la belle couleur donnée par la grenade, ce fruit aux petits grains translicides beaux comme des bijoux .... j'en ai justement dans ma corbeille

julien a dit…

merci pour cette belle découverte de galette

SoOhCliché a dit…

Je découvre ton blog, grâce au commentaire laissé sur le mien ^^ (un grand merci). Les photos sont sublimes, voilà qui parle à la gourmande que je suis (abonnement illico sur Hellocoton !).
Bonne soirée,
Isa

Elsa a dit…

waaa.... tu viens de m'achever, je commencais à avoir faim, mais là je craque.... tes photos sont superbes! :)
A très vite sur nos blogs :)

Elsa.

Chouchie a dit…

Je découvre ton blog et j'aime beaucoup ! Tes photos sont superbes :) Pour ces petits pots au chocolat ils me font bien envie, même si je ne suis pas fan de l'anis, hummmm ...

cook-with-love a dit…

Les photos sont sublimes, la mousse au chocolat et à la grenade me fait baver !
Bisous

b-wak a dit…

Oh MY GOD!! tes Pots de chocolat là... comment dire ça me fait tourner de l'oeil!

J'ai de l'ouzo à la maison, 'vais tester ça!

brimbelle a dit…

je viens de découvrir ton blog,que de bonnes choses!j'y reviendrai souvent!bonne journée

Marion Chocolat et Vieilles Dentelles a dit…

Pot au chocolat, là ça attire mon attention, je suis curieuse du mariage avec l'Ouzo, quel goût ca peut bien avoir avec l'anis?

Easy kitchen a dit…

marion, tu ne le sauras pas tant que tu n'auras pas fait le test...

Sophie a dit…

Pour les restos, tu confirmes tout le bien que j'avais pu lire. Et la recette, quelle originalité ! :) !

Isa-Marie a dit…

Je suis fan de grenade et ca me plait beaucoup ! Et puis depuis mon voyage en Australie http://grelinettecassolettes.over-blog.com/categorie-12473129.html je suis fan de tout ce qui est "Aussie"

LILIBOX a dit…

contente que tu es été séduite par Pirouette et L'Atelier Rodier!
Tes photos sont superbes.

épicurieuse a dit…

Tu m'as tellement donné envie avec la galette de Gontrand Cherrier que j'ai fait un tour ce week-end dans sa boulangerie où je n'étais jamais allée. La galette au sarrasin était vraiment excellente, avec le croquant du kasha et la fraîcheur du pamplemousse. J'en ai profité pour goûter ses différents pains, vraiment très bons et originaux... un seul regret : le pain à l'encre de seiche, qui n'a a mon sens pas vraiment le goût de l'encre, même s'il en a la belle couleur. En tout cas un grand merci pour l'adresse, cela valait le déplacement!

Yoanna a dit…

Miam très joli

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails