jeudi, janvier 15, 2015

Salade craquante aux poires, pommes et Roquefort Société Cave des Templiers

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen





Cet automne, j’avais participé à un atelier dégustation pour Roquefort Société. Nous avions été initiés à la dégustation de Roquefort avec du café. Je vous en avais parlé ici et c'était plutôt surprenant.






A cette occasion, Roquefort Société nous a remis un cadeau gourmand, un beau morceau de Roquefort Société Cave des Templiers. C’est un Roquefort qui pour les amateurs se reconnait facilement car sa pâte est très blanche et son persillage intense. Il est surtout très onctueux.
Il n’est pas facile à trouver (uniquement à Roquefort-sur-Soulzon et quelques crémiers) mais je vous invite à le gouter au moment des fêtes si Société réitère sa bonne idée de le sortir en coffret Edition Limitée pour 2015.




Le Roquefort aime s’associer à des fruits. Le sucre lui va très bien. Je n’avais pas envie de le dénaturer ou de le chauffer. Je vous le propose donc en accompagnement d’un millefeuille de pommes et poires accompagné de quelques éclats de roquefort, noix et pistaches et d’une sauce crémeuse au Roquefort. Une jolie assiette que vous pouvez proposer en fin de repas pour ceux qui ne peuvent choisir entre la poire et le fromage. Je voulais l’accompagner de jeunes pousses de cresson mais je n’ai pas réussi à en trouver.

Et surtout rapide à faire, car je n’ai pas vraiment de temps à passer en cuisine actuellement.







Salade croquante aux poires, pommes et Roquefort
Pour deux assiettes
1 poire mûre et juteuse
1 pomme croquante
50 g de noix que vous aurez préalablement torréfiées
20 g de pistaches vertes
80 à 100 g de Roquefort Société Cave des Templiers
4 cuillères à soupe de crème liquide
Persil ou petit cresson
Poivre

Prélevez 40 g de Roquefort que vous mélangerez à la crème liquide. Vous devez obtenir une sauce bien homogène et relativement crémeuse. Poivrez à votre convenance.

Nettoyez bien vos fruits car vous allez conserver la peau.

Coupez à la mandolines des tranches de fruits. Sur vos assiettes de service, empilez des tranches de fruits en millefeuille. Disposez les noix, les pistaches et le Roquefort en éclats autour et sur les fruits. Versez un peu de crème au Roquefort sur le dessus du plat. Décorez avec un peu de persil plat ou encore mieux des petits feuilles de cresson.






vendredi, janvier 09, 2015

Jus de litchis, sirop de citronnelle

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen





Il est difficile en ces jours sombres de vous souhaiter une bonne année 2015, mais la vie est toujours la plus forte. Ne prenez que le meilleur en cette année 2015 qui commence, éteignez vos peurs, vos rancoeurs, et attrapez chaque jour la moindre miette de bonheur.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour commencer l'année, je vous propose une non-recette mais un simple jus de fruit. La production de litchis est exceptionnelle cette année. La Réunion croule sous les litchis dont c’est la pleine saison. Beaucoup vont même pourrir sur place faute de débouchés à l’exportation. Quel dommage pour ce petit fruit si juteux, riche en vitamine C et potassium.








Le litchi est originaire du Sud de la Chine.
Dans son pays d’origine, la production de litchis de qualité supérieure était une question de fierté et de rivalité entre les grandes familles il y a un millénaire déjà. Les empereurs du nord de la Chine prisaient le fruit  bien avant notre ère, mais toute tentative d’introduire l’arbre sur leurs sols échoua à cause des hivers trop  rigoureux.

Ces petits litchis viennent de l’ïle Maurice ramenés directement via Air France (merci Mister L de m’en avoir fait profiter). Il était temps de les manger car c’est un fruit assez fragile malgré son apparence. Il est presque trop mur quand sa coque vire au brun.

Pour booster votre organisme, rien de tel qu’un jus de litchis, avec une pointe de sirop de citronnelle de chez Monin c'est encore mieux. J'aime beaucoup leurs sirops notamment les plus originaux comme celui au gingembre par exemple. La recette fonctionne aussi très bien avec leur sirop de rose car ce sont deux saveurs complémentaires. A l'origine du fameux Ispahan d'Hermé.






Jus de litchis au sirop de citronnelle
Pour deux verres
une vingtaine de litchis
Eau minérale
1 bouchon de sirop de citronnelle Monin
Glaçons

Enlevez la coque et noyaux des litchis. Mettez la chair des litchis dans un blender avec un bouchon de sirop de citronnelle. Mixez. Rallongez avec l'eau minérale (en fonction de la grosseur de vos verres). Rajoutez 4 glaçons et mixez à nouveau. Servez immédiatement. 




dimanche, décembre 28, 2014

Raincoast crisps, cracker croustillant pour le foie gras et le fromage

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen



Voilà Noël est passé. Mais il est encore temps de tester des recettes qui vous serviront pour le Réveillon de la Nouvelle Année mais aussi pour des brunchs ou les pique-nique de cet été.




Les anglosaxons consomment des crackers avec leurs fromages. Cette recette de Raincoast crisps se situe entre le cracker, le biscotti ou une fine tranche de pain grillé. Il est enrichi de graines, de fruits secs et parfois d’épices. Il y a donc beaucoup de variantes possibles mais les constantes sont souvent des cranberries ou abricots secs, du sésame et des noix de pécan, du buttermilk et du romarin.
J’ai trouvé intéressant de le préparer pour en faire des toasts pour le foie gras. Il fait aussi des merveilles avec un fromage. Il est originaire de Vancouver sur la côte atlantique du Canada sous la marque de Lesley Stowe's.






Comme d’habitude sur le blog, la recette est hyper simple et vous n'aurez pas besoin de robot ou autre appareil qu'un four et un réfrigérateur.






Raincoast crisps
pour 1 moule à cake de 18 cm par 8 cm de large et de haut soit une trentaine de tranches
150 g de farine à levure incorporée
20 cl de lait ribot
30 cl de sirop d’érable ou de golden sirup
100 g de cranberries séchées
30 g de noix de Grenoble ou de pécan que vous aurez fait légèrement torréfier au four.
30 g de sucre muscovada
50 g d’abricots secs coupés en cubes
20 g de grains de sésame blonds.
1 petite cuillère à café de romarin frais émincé

Préchauffez le four à 180°C. Graissez le moule à cake et chemisez le de papier cuisson.
Mélangez tous les ingrédients secs ensemble. Vous pouvez si vous le souhaitez réhydrater les cranberries. il suffit de les placer dans un saladier et de verser de l’eau chaude bouillante dessus. En bout de 15 minutes, égouttez-les. Cette étape n’est pas indispensable pour la recette.

Mélangez le lait ribot et le sirop d’érable. Versez sur les ingrédients secs et mélanger le tout avec une maryse.
Versez dans le moule à cake. Faites cuire jusqu’à ce qu’une lame ressorte sèche du cake. Cela prend environ 55 minutes. Cela dépend aussi de la hauteur de votre moule. Le mien était haut et le cake a bien gonflé.

Sortez le moule du four et laissez refroidir. Démoulez et mettez le cake au froid. Vous pouvez même le congeler légèrement dans un sac congélation. Cela sera d’autant plus facile pour le couper en fines tranches car c’est la seule étape un peu difficile de la recette.

Une fois que le cake est bien froid, prenez un couteau très tranchant. Coupez des tranches fines (5 mm max) que vous placez sur une plaque recouverte de papier cuisson. Faites sécher les tranches à four chaud (160/170°C) 15 minutes sur chaque face. La tranche va légèrement se recroqueviller, c’est normal et le centre de la tranche doit être doré. Les tranches vont sécher et devenir craquantes à la sortie du four. Une fois refroidie les tranches se gardent quelques jours dans une boite en métal.






Vous pouvez faire des variantes avec des noisettes, des raisins secs par exemple. Si vous avez de la mangue séchée ou de la figue c’est aussi délicieux avec un foie gras.

Amusez-vous bien en cuisine et rendez-vous l'année prochaine


dimanche, décembre 21, 2014

Bouillon de minuit aux ravioles et foie gras


Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen






Cette recette est parfaite si vous n’avez pas le temps de préparer des plats longs et compliqués le soir du Réveillon. En 15 minutes elle peut être réalisée surtout si vous prenez des produits surgelés. Vous pouvez en faire une version un plus longue si vous préparez vous même la julienne de légumes comme je l’ai fait.  Comme je vous le dis à chaque fois, choisissez un foie gras issu d’un élevage le plus respectueux possible des animaux, sachant de toute manière que le gavage reste un geste agressif.






Bouillon de minuit aux ravioles et foie gras
Régal novembre/décembre 2014
Pour 4 personnes
2 tablettes de bouillon de volaille
3 plaques de ravioles au foie gras (Saint-Jean) 
4 escalopes de foie gras frais bien épaisses
400g de julienne de légumes surgelées si vous êtes pressés sinon faites la vous même (2 carottes, 1 petite courgette, des haricots verts, des oignons frais que vous émincez finement en bâtonnets)
un bouquet de cerfeuil
fleur de sel et poivre

A faire à l’avance : Les ravioles sont de petites choses fragiles qui ont tendance à accrocher les unes ou autres. Comme nous voulons qu’elles ne fassent pas de paquets dans l’eau, il va falloir les séparer à l’avance. Sur une grande plaque à pâtisserie recouverte d’un papier cuisson rentrant dans votre congélateur, placez une à une les ravioles. Attentions à ce qu’elles soient bien froides quand vous les séparez les unes des autres. Congelez-les. Elles seront ensuite bien plus faciles à préparer au bouillon.

Commencez par préparer le bouillon avec 2 litres d’eau dans lesquels vous délayez les cubes de volaille. Quand il est frémissant, jetez y les légumes coupés en bâtonnets. Au bout de 8 minutes max les légumes sont cuits.
Pendant ce temps, détaillez vos escalopes de foie gras bien froides en gros cubes. Poêlez les rapidement pour les colorer. Réservez-les sur un papier absorbant.
Effeuillez le cerfeuil. Placez quelques pluches de cerfeuil dans 4 assiettes creuses.
Jetez les ravioles surgelées dans le bouillon. Quand elles remontent, elles sont cuites. A l’aide d’une louche, versez dans les assiettes le bouillon bien chaud. Répartissez les cubes de foie gras, un peu de poivre et de fleur de sel avant de servir bien chaud.





Bonnes fêtes à tous

dimanche, décembre 14, 2014

Gateau et glace aux noix et sucre d'érable

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen








Alors qu’au Canada, ils sont déjà partis pour 6 mois de neige, nous profitons encore de températures douces et ce n’est pas pour me déplaire.

J’avais depuis longtemps dans mes placards, du sucre d’érable que l’on m’avait gentiment rapporté du Canada. Le sucre d'érable résulte de la déshydratation du sirop d'érable par chauffage. C'est un sucre naturel, dont l'indice glycémique de 54 est inférieur à celui du sucre de betterave ou canne et celui du miel. Il est difficile à trouver en France sauf sur Internet bien sûr mais je sens que je vais devenir une fan.




Afin de mettre en avant la douce saveur sucrée de l’érable qui rappelle l’automne et les grandes forêts canadiennes, je l'ai marié à des noix. Pas des pacanes ce qui pourrait sembler logique mais à de simples et bonnes noix e Grenoble. J’en ai toujours des cargaisons qui viennent des noyers de ma maison.

Je vous propose donc deux recettes :

  • une glace aux noix et sucre d’érable
  • et un gâteau caramélisé aux noix et érable.

Associer les deux : et vous obtenez un mélange totalement régressif.





Glace aux noix et sucre d’érable
pour 1/2 litre de glace
100 g de cerneaux de noix
20 cl de crème entière liquide
30 cl de lait
4 jaunes d’oeuf
3 cuillères à soupe bombées de sucre d’érable.

Torréfiez les noix au four pendant 10 minutes à 200°C. Attention elles ne doivent pas brûler mais être bien dorées. Faites les refroidir et frotter les entre les mains afin d’enlever les petites peaux qui se détachent. Concassez les grossièrement au robot. Vous devez obtenir un mélange composé de petits bouts de noix mais pas de poudre.
Séparez les blancs de jaunes. Mélangez vivement les jaunes d’oeufs avec le sucre d’érable jusqu’à ce que le sucre soit parfaitement fondu et que le mélange double de volume. Pendant ce temps faites bouillir le lait et la crème. Quand le liquide atteint le point d’ébullition versez en une partie sur les jaunes et mélangez rapidement afin que les jaunes ne cuisent pas. Versez le reste du liquide sur le mélange. Transvasez dans la casserole et faites cuire si possible au bain-marie en tournant doucement afin que la crème ne brule pas. Arrêtez la cuisson quand la crème nappe la cuillère. C’est très rapide. Faites la refroidir au moins une nuit au froid en ayant pris soin de lui ajouter les noix concassées. Prenez bien soin de la filmer au contact. Passez en turbine et dégustez la immédiatement. Vous pouvez la mettre au congélateur mais attention à la sortir au moins 30 minutes avant dégustation. Elle est très crémeuse et ce serait dommage de ne pas profiter de son onctuosité.

Je ne sais pas si c’est le fait d’utiliser un sucre différent mais la crème était épaisse et onctueuse. Elle aurait été parfaite telle quelle pour des îles flottantes.

La recette du gâteau vient du blog de Manue. C’est l’un des plus vieux blogs de cuisine de France et toujours une valeur sûre. J’ai juste remplacé les noix de pécan par des noix de Grenoble. j’ai fait aussi quelques adaptations en prenant du sucre d’érable. Vous obtenez sur le gâteau une croute de noix croustillante et caramélisée. Très très bon.








Gâteau au noix et sucre d’érable
Pour la croute de noix caramélisées
60 g de beurre
2 CS de sucre d’érable
1 CS de sirop d'érable
125 g de noix de Grenoble
Pour le gâteau
130 g de beurre mou
100 gr de sucre roux ou Demerara
50 g de sucre d’érable
80 ml de sirop d’érable
option : un petit verre à liqueur d’eau de noix
2 oeufs
120 gr de lait
210 gr de farine à levure incorporée

Comme pour la glace faites torréfier les noix au four à 200°C pendant 10 minutes
Dans un bol fouettez ensemble le beurre bien ramolli, le sucre d’érable et le sirop d'érable. Vous obtenez une crème parfumée que vous étalez dans le fond d'un moule à manquer chemisé ou en silicone d’environ 24 cm. Parsemez dessus les noix concassées. Placez au frais 15 minutes.
Mélangez le sirop d'érable et le lait dans un bol verseur. Rajoutez l’eau de noix si vous en avez.
Dans un grand saladier fouettez le beurre avec le sucre, ajoutez les oeufs et fouettez encore. Incorporez l'un après l'autre et en plusieurs fois les liquides et la farine.
Versez cette pâte sur la croute de noix, lissez et enfournez pour 45 minutes à 170°C chaleur tournante.
Laissez le gâteau reposer 10 minutes à la sortie du four puis le démouler sur votre plat de service.
Dégustez pour les plus gourmands avec une boule de glace.


Vous pouvez bien sûr pour chacune de ces recettes remplacer les noix de Grenoble par des noix de pécan.




dimanche, décembre 07, 2014

Hachis parmentier au potimarron, pomme, pulled pork et sésame

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen



Petite recette facile et de saison pour faire le plein de chaleur en cette saison froide. Je l’ai faite avec un reste de pulled pork bien épicé. J’ai fait ma recette habituelle mais avec quelques flocons de piments supplémentaires, deux cuillères à soupe de sirop d’érable qui viennent remplacer le miel, et un verre de vin blanc. La recette est simple et évolutive, le secret c'est la cuisson longue au four.




Pour la purée de potimarron, je me suis inspirée d’une recette de Elle à table de décembre qui mélangeait potimarron, pomme et sésame.





Hachis parmentier de potiron/pomme, pulled pork et sésame
Pour 4 à 6 personnes
un reste de pulled porc (au moins 300g)
Pour la purée
1 potimarron de 600g environ non épluché
3 pommes reine des reinettes
30 g de beurre
1 cuillère à soupe d'huile d'argan
3 cuillères à soupe de graines de sésame blanc ou blond

Pour ma part, j’épluche le potimarron afin d'avoir une belle couleur homogène. Une fois qu’il est épluché, épépiné, coupez le en morceaux. Procédez de même pour les pommes. Dans une sauteuse avec couvercle, faites fondre le beurre doucement, rajoutez les morceaux de potiron et pomme dans le beurre, mélangez et couvrez. Faites cuire pendant 25 minutes environ à feux doux. Quand le potimarron est cuit, coupez le feu, enlevez le peu d’eau de cuisson qu’il pourrait rester. Versez dans le blender et mixez finement. Si l’ensemble est un peu trop compacte, ajoutez un peu de liquide de cuisson. Versez l'huile d'argent, salez et poivrer légèrement car le pulled pork est bien assaisonné. Réservez cette purée.
Prenez un plat à gratin. Versez un peu de purée, rajoutez une couche de pulled pork tiédi, et à nouveau une couche de purée. Saupoudrez de grains de sésame avant de passer au four à 180°C pendant 20 minutes le temps de réchauffer l’ensemble et de faire dorer le sésame.

Une façon très simple de finir un reste de viande avec les notes chaudes de l'argan et du sésame. Vous pouvez le faire avec un reste de pot-au-feu ou de poulet rôti.

dimanche, novembre 30, 2014

Food trip London (part 3) Maltby Street Market / Ropewalk

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen








    Crédit photo : Maltby street Facebook page


Borough's Market c’est has been… non c’est faux car ce marché est vraiment génial mais il faut aussi compter avec le petit marché très rock&roll de Malty St. ouvert les week-ends entre les stations de métro du London Bridge et de Bermondsey. En une matinée, vous pouvez faire les deux car ils sont à 20 minutes de marche l'un de l'autre. Il existe depuis quelques années et rencontre un vif succès.






J’ai découvert son existence grâce à l’excellente série diffusée sur Arte Le bonheur est dans l’assiette lorsque le jeune chef anglais du Lyle's à Shoreditch, John Lowe, y venait faire quelques courses pour le restaurant.


Little bird dry gin


J’y suis allée à l’ouverture donc tous les stands n’étaient pas encore complétement ouverts, j’ai donc mélangé photos prises par moi-même et des photos prises sur leur page facebook (mentionné sous la photo). Le marché est petit : en tout une centaine de mètres et une vingtaine de marques.





Let’s start the visit

Les stands et petits magasins sont coincés entre les arcades d’une voie ferrée à l'architecture toute victorienne et un immeuble moderne. Tout a été laissé en l’état, ce qui donne des lieux improbables mais pleins de charme, où cohabitent des meubles vintage, des bois stockés depuis des années, des peintures écaillées et tout un reliquat d’une vie industrielle. Un point d’orgue si vous cherchez des objets qui racontent une histoire, la caverne d’Ali Baba, Lassco, qui fait le bonheur de toutes les catégories de population, surtout celle qui ne jure que pas les pignons fixes et ont quelques livres en poche… Plusieurs Lassco en Angleterre, j'ai hâte de découvrir les autres.









Commençons par la St.John Bakery dont l’égérie est … un cochon. St.John est une institution à Londres avec plusieurs bars et restaurants, des bars à vins notamment mais aussi un restaurant à Chinatown et bien sûr la boulangerie dont la spécialité sont les custard doughnuts qui sont réputés (à réserver ou venir tôt car ils partent à la vitesse de l’éclair). J’ai craqué pour leurs eccles cakes trop trop bons avec leur mélange de fruits et d’épices.  N'est-ce pas Elvira ?





    Crédit photo : Maltby street Facebook page


A l’opposé vous trouverez Phatbreads, food stand tenu par Dixie et Despina qui réalisent des pains plats dans leur four portatif. Ils sont recouverts de légumes bio, souvent avec un petit twist grec, huile d’olive, fromage. Vous pouvez manger des breakfast flatbreads avec des haricots indiens et un chutney à la coriandre mais aussi des pains au poulet rôti au tabouleh, tahini et grenade. Plein de variantes à découvrir.



Crédit photo :The Style Memo


Nous passerons rapidement sur le Comptoir Gourmand qui propose des douceurs françaises ou Herman Ze German qui proposent des Wursts très germaniques, ou le stand des fromages français. Nous ne sommes pas à Londres pour cela. Par contre un stop chez Finest Fayre s’impose avec une spécialité déclinée à toutes les sauces, le Handmade Scotch Egg. Assez roboratif pour réchauffer un écossais transi par la pluie qui tombe sur la lande, même si ce n'est pas du tout un plat écossais.



Un autre stand propose une spécialité déclinée sous de multiples formes : Bad Brownie. J’ai acheté des mapple&bacon Brownie (je n’avais jamais gouté) mais vous en trouvez aussi au caramel beurre salé, au beurre de cacahuètes, à la banoffee pie, aux malteser, à l’eton mess… aucune limite pour ces bad brownies. Ils sont présents sur différents lieux à Londres




Crédit photo : NYC Expeditionist

Vous pourrez déguster un grilled cheese sandwich au Cheese truck qui n’utilise que des fromages anglais et boire une craft beer au Modern Beer Bar.

D’autres stands totalement improbables vous tendent les bras, comme le Avocado café qui ne proposent que des plats à base d’avocat ou the Gay Farmer, qui lui vend une sélection d'huiles d’olive bio d’Espagne, Newton &Pott qui sont les spécialistes de la confiture et des chutneys.




Crédit photo : Maltby street Facebook page








Crédit photo : Maltby street Facebook page

Crédit photo : Maltby street Facebook page

Envie d’un Pullet Pork, d’un Peri Peri burger, arrêtez vous chez African volcano avant d’acheter vos légumes chez Bioscheme fruit farm qui viennent de East Sussex.

Et si vous êtes plus poisson que viandes, Hansen and Lydersen combleront vos envies de poissons fumés. Leur saumon d’Ecosse fumé est considéré comme l’un des meilleurs de Londres. Leur site Internet ne peut que vous faire saliver.







Il y a encore pleins d’autres stands pour manger des supers gaufres par exemple ou boire des cafés artisanaux ou des gins d’exception. Ou ramener les magnifiques compositions florales de Jemina.




Un seul regret : ne pas habiter Londres pendant quelques jours pour faire le marché et improviser un dîner avec ces excellents produits. J'ai juste ramené de quoi faire un tea-time en rajoutant les super gâteaux à la polenta et pistaches ainsi que les lemon tarts d'Ottolenghi.





D'autres adresses à Londres


Ailleurs en Angleterre

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails